Alain Guionnet – Journal Revision

7 décembre 2012

PROTOCOLE SECRET ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:41

Mardi 21 novembre, manifestation de Jobbik devant l’ambassade d’Israël à Budapest. Un millier de personnes sont assemblées. Lionel Baland écrit le 22 novembre (papier reproduit par Contre-info, signe que l’antijudaïsme n’est pas monopole d’une pseudo extrême-droite) : « Le porte-parole du Jobbik pour les affaires étrangères Márton Gyöngyösi a remarqué que les ambassades des États-Unis et d’Israël ressemblent à des forteresses (…) Il a déclaré que ce qu’Israël fait en Palestine est un génocide planifié ». Faux, car c’est politique d’extermination dans le sens premier du mot, bouter hors des frontières, ou expulser. Malheureusement nous n’avons pas trouvé le texte hongrois du discours de Gyöngyösi, dont chaque mot compte.

Baland n’a pas été identifié. Il peut s’agir d’un Hongrois francophone. Plus loin, il écrit : « Le président du Jobbik Gábor Vona a remarqué qu’Israël parle sans cesse de la Shoah tout en dirigeant le plus grand camp de concentration du monde, au sein de la bande de Gaza. » Bien. Même idée que Revision. Le but d’Israël, dans son offensive, ayant été de transformer Hamas en kapo faisant chasse aux djihadistes durs tirant roquettes sur Israël. Cela dit, Baland est sans doute étranger, car il parle du Jobbik. Or article défini est inutile, car Jobbik est nom propre, qui plus est néologisme. C’est mode juive de dire le Jobbik, adoptée par le parti, qui mérite sur ce point son surnom Rabbik. Au sein aussi est discutable, l’historien disant dans la bande de Gaza.

Vona adresse cinq demandes en rapport avec le conflit israélo-gazasois, la deuxième est étonnante : « La clarification par le Premier ministre hongrois Viktor Orbán de la rumeur persistante selon laquelle l’Allemagne, la Hongrie et la Pologne ont signé un traité confidentiel avec Israël afin d’accueillir en cas d’urgence les réfugiés juifs (le quota hongrois serait de 500 000). Si cet accord existe, il doit être, selon le président du Jobbik, rejeté immédiatement. »

Quelle horreur ! Imaginez un demi million de juifs débarquant en Hongrie, impossible ! Il s’agit d’une « rumeur persistante », mots vraisemblablement employés par Vona, qui évoque plan secret conclu entre Germanie, Hongrie et Pologne, lequel n’est sans doute pas fruit de son imagination. Le protocole aurait été sollicité par Israël, ce qui est plausible. Israël n’envisage pas d’être vaincu, mais le Cahal fait courir la rumeur que tel pourrait être le cas.

Cette politique était celle de l’Alliance israélite universelle et dudit Max Nordau dans la seconde moitié du dix-neuvième siècle. Voyez, disaient-ils, les 6 millions de juifs du Yiddischland, à cause des persécutions antisémites, beaucoup vont fuir pour aller en Occident. Ce qui terrorisait nobles et bourgeois, se sachant incapables de résister à la concurrence déloyale juive. D’où la création de la Roumanie pour accueillir les réfugiés, plus tard d’Israël, dans le même but. Chantage ayant marché pendant un siècle et demi, comme ce devrait être le cas maintenant.

Et nous pouvons imaginer que les chefs des gouvernements germain, hongrois et polonais ont signé les yeux fermés ce protocole, en se disant qu’Israël ne sera jamais vaincu par le sarrazin. La bochie soutient d’ailleurs Israël, elle vient d’envoyer des batteries anti-missiles en Turquie pour combattre la Syrie d’Assad, qu’Israël veut liquider depuis longtemps.

Question langage, Baland parle tantôt de traité, tantôt d’accord. Cet auteur a appris qu’en français on évite de répéter les mots. Bien. Mais traité n’a pas la même signification qu’accord, traité étant signé par États constitués de façon officielle, ce qui n’est pas le cas de ce plan, alors qu’accord est conclu pas États dont une partie ne sont pas constitués, comme les accords de Londres du 8 août 1945 signés par la France qui n’existait pas ; ou bien lorsqu’ils contiennent clause de révision possible, comme dans l’accord de Trianon de juin 1921.

Le François parle de plan secret, comme le boche, confidentiel étant mot complotiste ; le juif de protocole, mot qu’il adore. Procédurier, il ne jure que par protocole, ce gallicisme. Mais c’est orgueil mal placé de la part du boche de refuser de parler de protocole dans le sens que le Cahal lui donne. Quant au Magyar, qui s’inspire du françois et du boche, qu’il révise sa copie. Il peut être précis, qu’il le démontre !

Comme quand Jobbik parle de florin en français, pas de forint, mais nous soupçonnons Cahal d’être à l’origine de cette mode. C’est bien aussi que Jobbik s’inquiète de la prochaine invasion possible de la Hongrie par les hordes juives venues de Yisraêl, plus dangereuses que les Tatars, car le peuple que représente Jobbik est plus résistant que noble ou bourgeois. C’est bien enfin que Jobbik s’appelle de plus en plus souvent parti national radical. Avec deux affreux gallicismes, certes, mais ça fait plaisir à Maurice Martinet.

10 novembre, 14h30, selon Jacques Halbronn, le plan secret pourrait dater d’il y a longtemps, de 1948, par exemple. Mais, sans faire de recherche démographique sur la population juive israélienne, le quota de 500 000 réfugiés juifs en Hongrie ne colle pas, la Pologne étant supposée avoir dû en accueillir plus, la bochie beaucoup plus. Ce qui n’empêche que le protocole secret pourrait dater d’il y a de nombreuses années, comme le suggère Vona quand il jase de rumeur persistante. Éventuellement du premier gouvernement Orbán, marié à une juive. De 2001, après les attentats du 11 septembre, ou de 2002. À noter que les visites du site sont apparemment nulles ces derniers jours, comme si le Magyar était idiot, alors que nous soutenons le contraire.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :