Alain Guionnet – Journal Revision

2 décembre 2012

G.L.N.F. DÉCHUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:56

Il y avait avant Orient régulier en France, c’est fini, la Grande Loge Unie d’Angleterre vient de répudier la Grande Loge Nationale Française, longtemps appelée Bineau, maintenant Pisan, dont Emmanuel Ratier est figure emblématique avec son prénom juif.

Comme le nouveau grand-maître de la secte Jean-Pierre Servel, Pierre étant prénom juif, tandis que le suffixe el de son patronyme est suspect. Mais il semble que ce baveux toulonois de 63 balais soit goy d’origine provençale. Car le méridional fait fort à la GLNF, comme Sultan François Stifani, prédécesseur de Servel. Stifani parut longtemps indélogeable. Il truqua les élections, comme Copé et comme tout démocrate de France, la mafia devrait lui ériger monument. Mais le mafieux a apparemment été vaincu par le juif.

La dérégulation de la GLNF est liée à l’attirance du frangin pour la toile. Il ne prend pas de méthylènedioxypyrovalérone, mais est accro’ à la toile. On s’aperçoit alors que moyens et hauts grades ne savent pas écrire, contrairement à ce qu’ils prétendent. La plupart de leurs coquilles ne sont pas dues à leur manque d’attention, mais fautes. On comprend mieux pourquoi ils vantent les vertus du Grand Architecte de l’Univers dont ils n’arrivent pas à la cheville.

De telle sorte que leur prétendu ésotérisme se démocratise. Point n’est besoin d’aller au temple pour le découvrir. Sur toile apparaissent vives rivalités entre Frères ; c’est à qui aura la plus longue queue, à qui sera le plus mafieux.

L’invasion juive de la GLNF, après celles du GODF et de la GLDF, est mille fois attestée. Question récemment posée par Benzaquen et un rabbin en tenue blanche gratuite : « Peut-on être juif et franc-maçon ? » À notre avis, mieux vaut être ni l’un ni l’autre.

Il n’existe donc plus de Veuve régulière en France, comme cela fut sans doute confirmé hier. Le frangin de la GLNF peut désormais être appelé mafieux. Ils sont officiellement 43 500, il n’y a pas assez de places pour eux en prison, à côté du bougnoul et du nègre, leurs « frères ». Date dans l’histoire, comme celle de la renaissance de l’ultradroite en Hongrie, confirmée cette semaine.

La donne change, les dés vont pouvoir être à nouveau jetés.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :