Alain Guionnet – Journal Revision

30 novembre 2012

C.I.V.I. ACCULÉE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:36

Affaire du 26 juillet 2012. Guionnet se démerde souvent mieux face à la Justice sans avocat qu’avec. Il coince actuellement la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction sur les blessures qu’il a subies à la suite d’un coup de poing au visage qui lui fut donné par un jeune sarrazin drogué au méthylènedioxypyrovalérone.

Désolé de dévaloriser la profession d’avocat, depuis longtemps orchestrée par Grand Frère, mais le fait est là. Voici lettre adressée hier au président de la CIVI du TGI de Nanterre.

____________________________________

Monsieur le Président,

La matérialité, les circonstances et les mobiles de l’infraction sont établis.

Le jeune drogué avait pris du méthylènedioxypyrovalérore, drogue hyperdure provoquant sévère paranoïa et agressivité exacerbée. Outre hallucinations, du khat étant associé à la métamphétamine. Dans les cas les plus graves, le drogué est incapable de s’exprimer, il ne fait que grogner. Je fus confronté à un individu dans cet état jeudi 26 juillet 2012.

Cela éclaire circonstances et mobiles, vol et hostilité personnelle étant exclus. Comme de nombreuses gens s’étant trouvées dans ma situation, j’ai cru que le drogué parlait vite et fort de façon télescopée, à tort, car il grognait.

La plainte que j’ai déposée fut transmise le 24 août 2012 au tribunal de Nanterre sous le N° PV 12/3057. De nouveau sollicitée lundi dernier, la juriste du commissariat d’Issy n’est pas encore parvenue à savoir quelle suite lui a été donnée.

Le Directeur Général du Fonds de Garantie prétend que les blessures décrites peuvent avoir origine purement accidentelle. Il soupçonne la victime de mauvaise foi, mais comment fait-on pour se blesser au genou et au visage en rentrant à pied chez soi ? Mes blessures étaient en outre visibles des témoins et des pompiers venus me secourir.

Car il y eut au moins deux témoins de la scène, qui appelèrent les pompiers avec leur téléphone portable. Ils sont très faciles à identifier et gagneraient à être entendus.

Sur la question de savoir si l’ITT doit être supérieure à un mois pour indemnisation, une juriste m’a dit qu’une ITT inférieure à un mois donne droit à indemnisation partielle.

Je souffre en outre d’un dommage psychique excédant un mois, que je ferai prochainement constater par un psychologue dont je vous fournirai l’attestation.

Veuillez croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma profonde considération,

Alain Guionnet

____________________________

La nouvelle jeune juriste du commissariat d’Issy est sympa’ bougnoule. Pour elle, Guionnet s’écrit ainsi. Mais non, on trouve Guyonnet, Guyonet et Guillonet. Ce que Guionnet lui rappela cet après-midi afin qu’elle envoyât fax en bonne et due forme au Fonds de Garantie, qui a promis de lui répondre la semaine prochaine.

Car l’affaire prend de l’ampleur, comme dit la juriste. À preuve, elle est en cours d’instruction, comme la juriste en a eu confirmation jeudi matin.

Et nous allons donner précisions au proc’ de Nanterre sur la personnalité de l’accusé. Il venait peut-être du quartier, au sens large, ou bien d’ailleurs, hypothèse locale étant vraisemblable. Avec sa petite amie ou sa sœur, qui n’était pas droguée. Auquel cas le délinquant ne serait pas à chercher à Issy, Vanves et Clamart, mais aussi à Meudon-la-Forêt, le drogué marchant vite, petite amie ou sœur athlétique pouvant suivre. La salope aurait suivi le criminel jusqu’au point de non-retour. Elle serait presque aussi criminelle que le p’tit sarrazin de près d’un mètre 75.

Nous ne savons pas pour l’instant, mais nous réclamons la peau du sarrazin pour notre lampadaire.

D’autres indications pour identifier le criminel seront fournies au parquet de Nanterre. Nous ne les dévoilerons pas, mais si le parquet ne chasse pas le nuisible nous le ferons à sa place. Consommation de drogue ou d’alcool n’étant pas excuses. Pas plus que « discrimination positive ».

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :