Alain Guionnet – Journal Revision

30 novembre 2012

ANARCHISTE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:55

Qu’il eût été plus facile de se dire anarchiste plutôt qu’ultragauchiste. Guionnet fût moins emmerdé. Seulement l’ultragaucho a plan de sous les pâquerettes. Son antijudaïsme n’est pas fin mais moyen. Il veut peau du juif pour son lampadaire, mais voit plus loin.

Guionnet souhaite victoire d’humanité contre judaïsme et corruption, bien que sa cause semble désespérée. Ce qui ne l’empêchera pas de resurgir, au beoin.

BON BOCHE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:20

Il existe bons boches, comme Günter Deckert, né en Bade, à Heidelberg, ville parmi les plus belles de bochie. Deckert fait l’effort d’écrire françois, langue barbare à ses yeux. Bravo Günter ! nous te remercions. 5 mois de taule pour toi encore, mais sache que la résistance s’organise. Le François ne laissera tomber ni le boche ni le magiar.

C.I.V.I. ACCULÉE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:36

Affaire du 26 juillet 2012. Guionnet se démerde souvent mieux face à la Justice sans avocat qu’avec. Il coince actuellement la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction sur les blessures qu’il a subies à la suite d’un coup de poing au visage qui lui fut donné par un jeune sarrazin drogué au méthylènedioxypyrovalérone.

Désolé de dévaloriser la profession d’avocat, depuis longtemps orchestrée par Grand Frère, mais le fait est là. Voici lettre adressée hier au président de la CIVI du TGI de Nanterre.

____________________________________

Monsieur le Président,

La matérialité, les circonstances et les mobiles de l’infraction sont établis.

Le jeune drogué avait pris du méthylènedioxypyrovalérore, drogue hyperdure provoquant sévère paranoïa et agressivité exacerbée. Outre hallucinations, du khat étant associé à la métamphétamine. Dans les cas les plus graves, le drogué est incapable de s’exprimer, il ne fait que grogner. Je fus confronté à un individu dans cet état jeudi 26 juillet 2012.

Cela éclaire circonstances et mobiles, vol et hostilité personnelle étant exclus. Comme de nombreuses gens s’étant trouvées dans ma situation, j’ai cru que le drogué parlait vite et fort de façon télescopée, à tort, car il grognait.

La plainte que j’ai déposée fut transmise le 24 août 2012 au tribunal de Nanterre sous le N° PV 12/3057. De nouveau sollicitée lundi dernier, la juriste du commissariat d’Issy n’est pas encore parvenue à savoir quelle suite lui a été donnée.

Le Directeur Général du Fonds de Garantie prétend que les blessures décrites peuvent avoir origine purement accidentelle. Il soupçonne la victime de mauvaise foi, mais comment fait-on pour se blesser au genou et au visage en rentrant à pied chez soi ? Mes blessures étaient en outre visibles des témoins et des pompiers venus me secourir.

Car il y eut au moins deux témoins de la scène, qui appelèrent les pompiers avec leur téléphone portable. Ils sont très faciles à identifier et gagneraient à être entendus.

Sur la question de savoir si l’ITT doit être supérieure à un mois pour indemnisation, une juriste m’a dit qu’une ITT inférieure à un mois donne droit à indemnisation partielle.

Je souffre en outre d’un dommage psychique excédant un mois, que je ferai prochainement constater par un psychologue dont je vous fournirai l’attestation.

Veuillez croire, Monsieur le Président, à l’expression de ma profonde considération,

Alain Guionnet

____________________________

La nouvelle jeune juriste du commissariat d’Issy est sympa’ bougnoule. Pour elle, Guionnet s’écrit ainsi. Mais non, on trouve Guyonnet, Guyonet et Guillonet. Ce que Guionnet lui rappela cet après-midi afin qu’elle envoyât fax en bonne et due forme au Fonds de Garantie, qui a promis de lui répondre la semaine prochaine.

Car l’affaire prend de l’ampleur, comme dit la juriste. À preuve, elle est en cours d’instruction, comme la juriste en a eu confirmation jeudi matin.

Et nous allons donner précisions au proc’ de Nanterre sur la personnalité de l’accusé. Il venait peut-être du quartier, au sens large, ou bien d’ailleurs, hypothèse locale étant vraisemblable. Avec sa petite amie ou sa sœur, qui n’était pas droguée. Auquel cas le délinquant ne serait pas à chercher à Issy, Vanves et Clamart, mais aussi à Meudon-la-Forêt, le drogué marchant vite, petite amie ou sœur athlétique pouvant suivre. La salope aurait suivi le criminel jusqu’au point de non-retour. Elle serait presque aussi criminelle que le p’tit sarrazin de près d’un mètre 75.

Nous ne savons pas pour l’instant, mais nous réclamons la peau du sarrazin pour notre lampadaire.

D’autres indications pour identifier le criminel seront fournies au parquet de Nanterre. Nous ne les dévoilerons pas, mais si le parquet ne chasse pas le nuisible nous le ferons à sa place. Consommation de drogue ou d’alcool n’étant pas excuses. Pas plus que « discrimination positive ».

CRÉATION D’UN ÉTAT RÉVISO

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 16:42

L’ONU vient de reconnaître l’existence du premier État réviso. Dans le double sens du mot, remettant en question les frontières d’Israël, ainsi que la politique coloniale de peuplement de l’État juif à Jérusalem et en Cisjordanie, mais aussi réviso de la dernière guerre mondiale.

Né en Galilée, dont le nom semble indiquer que la région fut anciennement peuplée de Galates venus de Gaule, tandis que le prénom Mahmoud signifierait celui vers qui vont les louanges, selon sit qui s’aventure à donner l’étymologie de Mahmoud. Elle est vraisemblable, mah, avec h souligné d’une lunule, étant tiré en arabe de mag en kiènguigeois, dit sumérien, qui signifiait grand dans le sens de sublime. Or celui vers qui vont les louanges est sublime.

Abbas étudia histoire à Moscou. Sa thèse, « La relation secrète entre nazis et dirigeants sionistes », fut publiée en 1984. Abbas y doute du nombre de victimes du « judéocide » et cite le professeur Faurisson selon Wikipédia, encyclopédie estampillée kascher. Elle ajoute qu’en 2003 Abbas réfuta l’accusation de négationnisme. Mais le ver était dans le fruit. Non seulement Abbas, à Moscou, avait douté de l’authenticité du judéocide et entr’aperçu qu’Hitler est second Père Israël, après Nordau, mais il s’était penché sur les relations secrètes du régime hitlérien avec les sionistes, question à la mode.

Or vie d’un homme est d’un trait. C’est dans sa jeunesse que se trouve sa racine. Chirac vendait l’Huma’, par exemple, Guionnet était ultragaucho. D’où il appert que Chirac ne fut jamais gaulliste, Guionnet jamais ultradroitiste, comme prétend mauvaise langue. Idem pour Abbas, au teint pâle galilois, il fut réviso dans sa jeunesse moscovite, il ne deviendra jamais judéocideur. En 2003, Abbas aurait mis eau dans son vin en réfutant son prétendu négationnisme pour raison politique, voilà tout.

Nous attendions avec impatience la liste des pays ayant voté pour, contre, s’étant abstenus. Elle est publiée par le Démon de façon incomplète. Nous avons corrigé lacunes, mais pas toutes.

Ont voté contre (9 voix) : Canada, États-Unis, Îles Marshall, Israël, Micronésie, République de Naurau et Palau, République tchèque, Panama. Cela fait 8, à moins que République de Naurau et Palau compte pour deux.

Ont voté pour en Europe, sur 138 voix : Autriche, Bosnie, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Lichtenstein, Luxembourg, Norvège, Portugal, Suède, Suisse, Serbie, Russie. D’où il ressort quasi unanimité des pays de tradition catholique romaine, sauf Monaco et Saint-Marin, et de l’Europe septentrionale, à l’exception des Pays Baltes. En tenant Russie pour pays d’Europe, question controversée.

Abstentions en Europe sur 41 voix : Albanie, Allemagne, Andorre, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Monaco, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Saint-Marin, Slovaquie, Slovénie, Royaume-Uni. Pays de faux-culs ! Bochie était obligée de s’abstenir mais pas Hongrie. Hélas ! Hongrie est depuis plus de mil ans plagiaire de bochie, qui ne pouvait pas voter autrement. Le grand roi Étienne était déjà métissé boche, les choses ne se sont pas arrangées depuis, même si Hongrie est actuellement seul pays d’Europe dirigé par droites nationales. On en voit le résultat. Des parlementaires hongrois sont champions d’antijudaïsme, tandis que tête noire magyare refuse officiellement de s’acoquiner avec sa meilleure alliée, son homologue françoise.

L’essentiel est que premier État réviso fut créé, tandis que divisions d’Europe apparaissent au grand jour. Sus au Tchèque, renégat d’Argos ! rosbif étant pour l’instant épargné. Bien sûr provisoirement.

Preuve que l’Europe politique n’existe pas, mais elle pourrait résulter de l’alliance des pays du nord et de ceux dits latins, même si de nombreux françois refusent d’être considérés ainsi. Toutefois ces pays sont tombés d’accord pour autoriser la création d’un État réviso palestinoque, ils ont eu raison.

10 novembre, 15h30, notre interprétation est douteuse, m étant préfixe dans les langues sarrazines. Il est sorte de participe ou de passif, Mahmoud signifiant celui qui bénéficie de la clémence divine, au radical trilittère HMD, comme Mahomet, d et t étant souvent confondus dans de nombreuses langues. Observation issue d’un débat entre mage aryano-touranien et astrologue aryano-sarrazin.

28 novembre 2012

HAINE DE LA SARRAZINE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:15

Il n’y a pas meilleure supportrice de Copé que la sarrazine Rachida Dati. Pourtant elle s’est lâchée hui. Elle a demandé s’il fallait traiter Copé de « voyou » ou de « délit de sale gueule ». Selon les adversaires de Copé, bien sûr. Mais Dati parlait avec son cœur.

La farce continue, des élus font assaut de vulgarité. Sans être psychanalyste, ils révèlent le fond de leur pensée. En ce qui concerne Dati, elle feint de soutenir Copé, mais elle le hait. Ce que sait le sage du Cahal, qui a intelligence raciale et sociale. Contrairement au chrétien et au musulman « antiracistes », comme le leur ont enseigné les sages de Sion. Mais l’atavisme resurgit. Avec sa culture tribale, la sarrazine a du mal à cacher son antijudaïsme. Ce qui est clair quand on la voit et l’entend à l’écran.

L’antijudaïsme de Dati est dit refoulé par le freudien, comme celui de nombreuses gens. Mais le conflit à l’UMP le ravive. Merci Copé, grâce à toi et à ton désir d’être nommé à tout prix sultan de France en 2017, l’antijudaïsme monte en puissance.

26 novembre 2012

JUIF COPÉ S’ENFONCE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 03:37

Il n’y a pas de différence programmatique entre Fillon et Copé. La presse juive prétend que Copé est droitiste par rapport à Fillon, mais c’est faux. La fracture oppose en réalité juif et goy. Le juif veut la peau du musulman pour son lampadaire, avant celle du chrétien. Ce que pressent l’ancien grand-vizir du Sultan.

Copé a traité Mélenchon d’« antisémite » en partie à cause de ses gouttes de sang sarrazin (dixit la victime à « On n’est pas couché » avant-hier). Soutenu par Moscovici, l’arrogant juif est partisan de la guerre à l’Iran, aussi s’est-il inquiété dimanche quand il entendit Juppé dire sa réticence au projet, car les conséquences de la guerre seraient « imprévisibles » selon lui. Ce qui signifiait, selon Copé, sage du Cahal, que Juppé allait prendre le parti de l’ancien grand-vizir dans quinze jours.

Les deux partis ont fraudé, la cause est entendue, mais les copéistes plus que les fillonistes. L’entretien des trois quidams fut bouclé en une demi-heure. Copé, partisan du despotisme oriental, se maintient et rejette la médiation de Juppé, seul à jaser à peu près français, Fillon à moindre niveau, alors que Copé, avec ses « chicaillages », est nul.

Un correspondant évoque coup d’État à venir contre la judéocratie. Mais il ne sera œuvre d’aucun courant de pensée. Ni d’extrême-droite, ni de droite, ni du centre, ni de gauche, ni d’extrême-gauche. Il sera œuvre de gens de tous ces partis, modérément antisionistes, opposés à la politique du Cahal qui prétend diriger la France. Copé a cependant raison, seul le passage en force paye en politique.

Le Cahal est plus rusé en Amérique qu’en France. Il a fait élire et réélire le mulâtre Obama,  plus ou moins Frère Musulman, afin de ne pas apparaître au devant de la scène. En France, en revanche, il se croit tout permis et veut diriger ouvertement les affaires. Avec Léon Blum autrefois, du Parti socialiste, qui devint par la suite judéocidaire, bien que Blum ne se plaignît jamais de ses conditions de détention à Buchenwald, où il bénéficia du régime spécial, avec chambre individuelle, TSF, etc.

Mais tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse. Copé s’est dit tout marche, tout baigne, vu que Charkeuz, de mère juive ottomane, fut élu président de la République. Mais nous ignorons la race de son père. Hongroise sur le papier, mais peut-être coumane ou tzigane. En tous cas Charkeuz est sataniste. Ce qui lui a permis de faire tuer 4 juifs le 21 mars à Toulouse.

Magnifique le coup de Sud-Ouest ayant publié extraits du procès-verbal d’audition de Charkeuz dans l’affaire Bettencourt. Quelle somme d’argent le journal a-t-il payé pour en disposer ? la justice étant corrompue, comme tout le monde sait. À qui ? À greffier ou à juge ? Nous ne savons pas et personne ne le saura jamais, car il s’agit à de défendre à tout prix l’image de l’administration judiciaire de France pour l’UMPS. De frauder et mentir, comme Copé.

27 novembre, 9h30. Nous avons oublié de signaler l’indéfectible soutien de la sarrazine Rachida Dati à Copelovici, preuve que tout sarrazin n’est pas « antisémite ». Surprise, Charkeuz a pris hier ses distances avec le Cahal, en prônant nouvelle élection, ne serait-ce que dans les fédérations litigieuses, mais toutes ont fait l’objet d’irrégularités. Ainsi les choses ne seraient pas si simples. En laissant faire l’holocauste du 21 mars à Toulouse, Charkeuz a montré qu’il était bien sataniste, non inféodé au Cahal.

12 heures, l’information selon laquelle Charkeuz aurait préconisé hier nouveau vote semble rumeur médiatique. En réalité, Charkeuz soutiendrait plutôt Copé, ce qui semble aller de soi de la part d’un sataniste. Accessoirement, il est comique d’entendre un filloniste invoquer « la vérité ». Quel culot ! l’UMPS ayant toujours combattu la vérité.

Fillon change de nouveau son fusil d’épaule. Plutôt que saisir la justice, il se contente pour l’instant de former un groupe politique, Rassemblement UMP. Dans sa dernière déclaration, Fillon a lourdement insisté sur le slogan maçonnique « liberté, égalité, fraternité ». Il a fait là appel du pied aux fils de la Veuve qu’il compte rallier à sa cause. Forcément, les sociétés secrètes de la Veuve dirigent la France depuis 1877. Les frangins ne sont pas dupes des intrigues du Cahal, certains d’entre eux sont tentés de lui résister, sans bien sûr se révolter. Question vraisemblablement au cœur du conflit.

22 novembre 2012

VRAI VISAGE DE LA DÉMOCRATIE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:26

Copé vient de s’en remettre au jugement de Salomon Juppé pour savoir qui a gagné l’élection controverséeLes insultes fusent. Après que Copé eut accusé Fillon de tentative de putsch, Fillon accuse Copé d’être à la tête d’une mafia, avec ses 10 000 votes par procuration, précisent des fillonistes. Fillon se fiche de l’avis de la commission, aux mains de Copé, il ne compte que sur Juppé, avant de déposer éventuel recours en justice, devant une institution qui n’en porte que le nom.

Voilà vrai visage de la caste politique et des partis où les appareils sont rois. Ce qui vaut pour l’UMP, mais aussi pour le Parti socialiste, dont le candidat longtemps pressenti à l’élection présidentielle de cette année n’était autre que le sadique Dominique Strauss-Kahn. Mais l’UMPS n’a pas le monopole des pratiques de faussaires. La Grande Loge Nationale Française s’est elle aussi illustrée ces dernières années avec le mépris de la démocratie de ses apparatchiks.

Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi les malfrats de la caste politique feignent d’avoir de hautes valeurs morales. Maîtres en techniques de manipulation, voyez comment ils se ménagent mutuellement : Charkeuz bénéficiera d’un non-lieu dans l’affaire Bettencourt et ne sera pas inquiété pour les affaires Merah. « Tous pourris ! » comme dit la vox populi, mais aussi comme il est exposé en Protocole des sage de Sion.

FARCE U.M.P.IQUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 06:46

Les connards de l’UMP battent record de nullité. Avec l’arrogant Copé, qui ne consomme pas hyperdure, mais amphétamine. Forcément, il dort peu ces derniers jours, il est sur le qui-vive. Il ne s’attendait pas au coup de Mayotte, Wallis-et-Futuna, Nouvelle-Calédonie. Face à cette attaque, il a charabiaté. Il a causé deux fois de chicailler, une fois de chicaillage, syndrome du juif feignant de jaser françois.

Trouble du langage imputable à sa consommation d’amphétamine et à sa judaïté, le juif étant incapable de causer françois. À cette réserve que la coterie juive manie toutes sortes de langues avec brio. Mais pas p’tit juif Copé, prétendument assimilé. Signe, accessoirement, qu’aucun juif ne sera jamais assimilé. Observez ses rides, sa fatigue, alors qu’il se prétend phénix de droite nationale, à laquelle il est étranger.

En revanche l’autosuffisant Fillon se refait santé. Il fut possédé, il s’est fié aux sondages d’opinion, il ne fut pas à la hauteur en matière procédurale. Raisons pour lesquelles il dit : « Je ne revendique pas la présidence de l’UMP, je renonce à la présidence de l’UMP. » Avant d’ajouter : « J’irai jusqu’au bout. » Bravo ! voilà goy résistant à la pieuvre juive.

Le p’tit juriste a paru moins con que d’hab’, comme s’il avait été saisi par la grâce divine. Oui, Fillon, tu as choisi la bonne voie en te déportant sur Alain Juppé et en faisant mine de jouer au grand seigneur ; être élu avec quelques dizaines de voix trafiquées n’ayant guère de valeur. En revanche, Fillon, nous t’invitons à nous écouter. Nous t’avons conseillé de défendre la langue française, proposition vague destinée à donner l’impression que tu as politique ; mais quand Copé parle de chicailler et chicaillage, tu es gagnant, car nous ne sommes pas à Chicago. Et nous disons merde à l’OTAN, même si c’est difficile à soutenir au plan diplomatique.

Hier soir, Fillon, tu fus plus décomplexé que dans le passé. Continue dans cette voie, tu as soutien de l’antijuif.

VICTOIRE PROVISOIRE DE YISRAÊL

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 05:37

Cessez-le-feu provisoire au Proche-Orient, Israël a gagné, mais pour combien de temps ? Yisraêl a commencé par liquider le chef militaire du Hamas, avec drone ou avion F-16, les versions divergent. Le problème est que Hamas est dépassé. Ce seraient djihadistes durs qui tireraient roquettes sur Israël, pas le Hamas, qui songe à préserver son administration. Mais Hamas serait complice des djihadistes, d’où l’élimination de son chef.

Le conflit aura été victoire pré-électorale en Israël qui ne durera pas longtemps, car nouveau belligérant est apparu lors du conflit : le djihadiste dur. Non seulement il tire roquettes de plus grande portée qu’avant, mais il a commencé hier, à Tel-Aviv, à commettre attentat non suicidaire. Comme si l’ottoman de Gaza s’inspirait de Merah, piètre arabisant, vedette de l’année, non seulement en France mais dans d’autres pays.

Cela dit, les clauses du cessez-le-feu se devinent aisément. L’administration du Hamas sera préservée si elle joue son rôle de kapo. C’est à sa police militaire d’empêcher les tirs de roquettes de Gaza sur Israël par des djihadistes durs dont certains sont membres du Hamas.

Le cessez-le-feu ne durera pas longtemps, en tout cas moins longtemps qu’après l’opération Plomb durci de 2008-2009. Israël serait-il lâché par Obama, présumé Frère Musulman ou de Prince Hall ? Nous ne savons pas, mais Yisraêl est confronté à autre forme d’hostilité que dans le passé.

LES CHIENS ABOYENT, LE MAGE PASSE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:55

Que de temps perdu ! Voyez la note du papier suivant, elle est capitale. Magog désigne le Sumérien, comme on dit en langue vulgaire (juive), c’est-à-dire le Kiènguigeois, mot qui ne s’imposera pas car totalement francisé. Hormis en magyar, où on dit kiengikiengizsi pour l’habitant du pays.

Nous avons pris énormément de retard en révisionisme. Nous pourrions accuser Faurisson et la coterie juive de notre lacune. Mais non, ce serait trop facile. Nous savions François Lenormant bonne source. Cet assyriologue, directeur du département d’histoire de Bibliothèque nationale, s’est planté sur Accad et Sumer, mais aussi sur Magog.

Il n’avait pas compris que Magog signifiait Kièngui dans l’esprit du juif antique. Lenormant présentait Magog sous les traits d’un cavalier venu du nord. Mais non, Magog est Kèngui, comme nous venons de le démontrer en note du papier suivant.

Quel retard ! imputable à Guionnet, qui a pris beaucoup de temps (19 ans) avant de lire Le livre du Cahal, qui a suivi Lenormant, en partie par paresse. Ils savait que ses arguments ne collaient pas, mais il ignorait pourquoi.

Guionnet est coupable de ne pas avoir compris que fils de Magog, dont il a toujours défendu la cause, signifie fils de Kièngui. Pas d’un peuple d’éleveurs venu du nord, selon l’interprétation du catho’ romain Lenormant. Encore que le Kiènguigeois, de race pâle, fût originaire du nord.

Découverte colossale, dont il est étonnant qu’elle n’ait pas été faite avant. À cause de la corruption et du laissez-aller ambiants, mais tous les éléments étaient réunis pour soutenir cette thèse, entre autres grâce à la Bible de Jérusalem.

Pour mémoire, le salaud Ézéchiel a dit : « J’enverrai le feu dans Magog » (39,6), confirmation que le juif a attaqué le mage. Nous lui répondons aboye, aboye, connard déprépucé, le mage passera.

À noter que la découverte de l’identité de Magog est liée à l’actualité. Au conflit yisraêlo-ottoman et aux frasques de l’UMP.

Guionnet se mord cependant les doigts. Pourquoi n’a-t-il pas pigé avant ? Pourquoi personne n’a apparemment compris, alors que c’est évident ? Peut-être parce que des milliers de juifs sont payés pour étudier l’histoire et la falsifier. Ils attachent peu d’importance à Auschwitz, camp sur lequel l’essentiel est connu. En revanche, ils falsifient l’histoire de tout, ce qui est essentiel pour le Cahal, beaucoup moins pour le goy voyant midi à sa porte.

Notre découverte est monumentale. Elle change tout ou presque. Le juif voit dans le mage de Kièngui son principal ennemi, qu’il veut brûler. Il a raison et tort à la fois. Surtout que maintenant il existe mage sachant son origine, voyant en juif plagiaire corrompu.

Pour la petite histoire, l’affaire date d’il y a plus d’un siècle, quand le poète hongrois André Ady a écrit ce merveilleux vers : « Oui, je suis fils de Gog et Magog ». Ady fut tué pour cette raison, par une juive qui lui inocula la syphilis. Ady adorait Montparnasse, comme Jarry, Guionnet et d’autres. Il aura fallu longtemps pour que Guionnet découvrît la signification de Magog, mais personne ne saurait le lui reprocher, sauf lui-même.

Page suivante »