Alain Guionnet – Journal Revision

30 septembre 2012

MUSULMAN OBAMA

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:23

Selon Robert Faurisson, Barack Hussein Obama aurait déclaré le 25 septembre devant l’assemblée générale des Nations unies : « L’avenir ne saurait appartenir à ceux qui diffament le prophète de l’Islam. Toutefois, pour être crédibles, ceux qui condamnent cette diffamation doivent aussi condamner la haine qui se manifeste dans la profanation de l’image de Jésus-Christ, la destruction des églises ou la négation de l’Holocauste. »

Propos qui suggère qu’Obama, dont le bulletin de naissance a disparu, est Frère Musulman, dont l’abréviation est FM. Hélas ! la citation engluche prétendument référencée n’a pas été trouvée. Aussi s’agirait-il d’un mensonge, et l’occasion serait de démontrer que Faurisson est faussaire, ce que nous n’avons jamais exclu.

Obama n’est sans doute pas innocent, ce mulâtre musulman faussement christianisé autorisant la vente de drogue de synthèse dans l’empire qu’il « dirige ».

Nous allons vérifier cette citation de RF. Hélas ! nous n’y parvenons pas.

Premier octobre, 11h30, nous avons trouvé hier soir le discours d’Obama, mais l’avons jugé beaucoup trop long. Après avoir jeté coup d’œil dessus, nous avons vite renoncé à trouver le passage, car tout collait. Nous n’avions pas exclu que Faurisson pouvait être faussaire, remarque destinée à attirer l’attention sur la substance du propos, qui résume l’islam à son prophète, le christianisme à l’image de Jésus-Christ et à ses églises, le judaïsme à l’Holocauste. Très bien, à condition de tenir le culte de l’holocauste juif pour antique.

Ce que Faurisson ne fait apparemment pas, car il concentre son attention sur le prétendu holocauste du vingtième siècle, cette excroissance de l’antique judaïsme promue par des nazis, ces juifs corrompus, voire athées, irrespectueux de la Thorah. Éric Zemmour est plus fin que Faurisson. Quand Fofo dénonce « la religion de l’Holocauste », Zemmour s’oppose au « culte de l’Holocauste », tous deux évoquant la même page d’histoire du vingtième siècle.

Zemmour sait que l’antique judaïsme peut être tenu pour religion de l’holocauste et du sacrifice humain, mais il voit dans le prétendu holocauste du siècle écoulé simple objet de culte, boursouflure, artefact. Zemmour est conscient de l’ambiguïté holocauste est porteur. Au point que négation de l’Holocauste signifie d’une certaine manière négation du juif, dont la superstition est caractérisée par le rôle capital  de l’holocauste et du sacrifice humain, les deux étant indissociables.

Et nous sommes persuadés que c’est à l’antique judaïsme que songe la Maison Blanche quand elle résume le judaïsme à l’Holocauste. Ce point est d’ailleurs le plus discutable de la version de Fofo. Obama dit « or Holocaust is denied », Faurisson écrit « ou la négation de l’Holocauste ». Ce faisant il supprime le verbe à la forme passive, or il aurait été préférable de traduire la locution mot à mot, quitte à ajouter une conjonction. Ce qui donne « ou quand Holocauste est dénié ».

Locution bizarre, à cause de l’absence d’article devant Holocauste et du verbe dénier préféré à nier. Mais Holocauste est simili nom propre avec une capitale, il n’a pas besoin d’être précédé d’un article. Quant au verbe deny, il est tiré de dénier qui correspond au latin denegare ; dénier signifiant traditionnellement refuser de reconnaître comme vrai un fait ou une assertion. Ainsi tout le monde s’y retrouve. Faurisson attire l’attention sur Holocauste en plaçant artificiellement le mot à la fin de la phrase, nous aussi, en ne le faisant pas précéder d’un article défini superflu, comme en engluche.

D’où la question de quel holocauste Obama parle-t-il ? De celui ou de ceux dont il est question des centaines de fois dans l’Ancien Testament ? De l’Holocauste bidon mis sur pied par des nazis pendant le siècle écoulé, avec le précieux concours de l’Union Soviétique et de ses cohortes d’« experts » ? Ou bien des deux à la fois ?

La dernière hypothèse est la plus vraisemblable, la diplomatie étant merde dans un bas de soie. Autrement dit la Maison Blanche connaîtrait les rouages de la construction holocaustique juive depuis plus de 2000 ans, voire depuis près de 2500 ans. Elle signifierait par là qu’elle n’est pas dupe, et elle aurait raison de résumer le judaïsme à l’holocauste.

Deux révisos sont tombés dans le piège. Ils ont aussitôt réagi, l’un deux reproduit les mots d’Obama en commentaire. La traduction de Faurisson est conforme dans ses grandes lignes. Le professeur ne fait pas du mot à mot, bien. Cependant sa décision de rendre yet par toutefois est discutable, car yet est adverbe de temps, secondairement conjonction. Or le président amerloque situe l’action dans le temps, comme l’attestent ses premiers mots « L’avenir » (The future), d’où la possibilité qu’il y avait de traduire yet par jusqu’à présent. Surtout qu’Obama est surnommé Messie. De telle sorte qu’il y aurait deux histoires selon lui : celle d’avant son règne, celle qui suivra. Dans « son » discours, il dit plusieurs fois yet, mot pouvant souvent être tenu pour conjonction signifiant néanmoins, cependant, toutefois, mais le regard d’Obama étant tourné vers l’avenir, ou le futur, incite à voir en yet adverbe de temps dans ce passage. À cette réserve près que la suite de la phrase d’Obama introduite par yet incline à rendre ce mot par une conjonction.

Menue critique n’autorisant pas à qualifier Faurisson de faussaire. Nous nous en doutions quand nous lançâmes cet hameçon, et le coup a marché !

Parler de « son » discours s’explique par le fait que ce n’est sans doute pas Obama qui l’a écrit, pas plus qu’un Frère Musulman, mais un ou plusieurs membres du staff de la Maison Blanche ayant étudié histoire des religions, y compris les différentes branches de l’islam. Au moment où la rumeur court que la Maison Blanche hésiterait à trancher le conflit opposant alévites, chiites et sunnites auquel nous assistons en Syrie…

Alévite se dit alevilik en turc, langue où alev signifie flamme. Vraisemblable concours de circonstances, alevilik étant mot religieux, par conséquent présumé d’origine sarrazine, même si l’alévisme est né en Anatolie.

L’alévisme est branche la plus modérée de l’islam. Elle aurait surtout rassemblé chrétiens et zoroastriens convertis à l’islam, qui n’auraient pas totalement perdu leur âme, ou leur flamme. De telle sorte que les alévites ont de nombreux ennemis, à commencer par les sunnites, qui les tiennent pour semi-alliés des chiites. Situation compliquée que la presse rend plus confuse encore. Elle parle des allaouites ou alaouites, en s’appuyant sur le mot sarrazin. Mais il est tentant de donner origine turke à ce nom. Observations visant à signaler à la Maison Blanche que, quand elle jase des religions, des oreilles attentives l’écoutent.

En tout cas bravo Fofo ! Homme talentueux dans un domaine : sa capacité à trouver d’excellentes citations engluches. Du coup, nous allons nous farcir le discours du Messie. À plus tard, car ce sera long.

2 commentaires »

  1. Il suffit de taper « Obama holocaust denial » et on a la référence du discours d’Obama avec le passage en amerloque pointé par Faurisson ! Moins de 2 secondes…
    Guionnet n’a-t-il pas entendu parler de Google ou Yahoo en moteurs de recherches ? Faurisson a traduit texto le passage… Moi je l’ai eu via Yahoo.
    GT

    (Guionnet est con. Il accuse Faurisson d’être éventuellement faussaire, avant de découvrir, à sa grande stupéfaction, que Fofo est moins faussaire qu’il le croyait. Tout roule, NDLR.)

    Commentaire par Theil — 30 septembre 2012 @ 20:17 | Réponse

  2. RF n’est pas faussaire. Il a raison pour le Président Obama qui a bien dit le 25 septembre 2012 à l’ONU : « The future must not belong to those who slander the prophet of Islam. Yet to be credible, those who condemn that slander must also condemn the hate we see when the image of Jesus Christ is desecrated, churches are destroyed, or the Holocaust is denied. » Le lien de référence est: http://www.guardian.co.uk/world/2012/sep/25/obama-un-general-assembly-transcript . J’ai trouvé en deux minutes.

    (Merci Perron, vous donnez deux indices. D’une part, les consultations du site seraient beaucoup plus élevées que son hôte juif le prétend, d’autre part le goy ne serait pas toujours abruti. Bonnes nouvelles ! NDLR.)

    Commentaire par martin perron — 30 septembre 2012 @ 21:21 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :