Alain Guionnet – Journal Revision

15 septembre 2012

OÙ ES-TU FREYA ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 07:48

Freya aimât défrayer la chronique (c’est plus court de dire aimât qu’eût aimé ou aurait aimé), mais son coup a manqué, à cause du Politburo qui hésite sur sa place. Habite-t’il Moscou ou Saint-Pétersbourg ? Nous ne savons pas, mais sans doute Saint-Pétersbourg, ville plus branchée que Moscou. Comme dit Freya, Guionnet « me suit partout ».

C’est la règle. Comme le tuileur, nous t’avons invité à jaser, à te découvrir, pour mieux t’identifier. Tu es tombé dans le piège, mais nous recommandons au Politburo de ne point te sanctionner. Tu t’es comporté comme une femme, que tu feins être, voilà tout.

En réalité, les putes que tu exhibes ne sont pas polakes, comme a cru Lecteur Assidu, mais ruscofes. Note au passage une difficulté du françois, qui écrit un polac, une polake.

Bravo à Julie Couronne cependant, qui a su synthétiser l’essence du marxisme dans sa version poutinique, qui reposerait sur la matérialité et le mouvement, mot correspondant à dialectique. Or, Freya, tu t’es dit matérialiste, mais pas mouvementiste, mot que tu pourrais employer, même si on songe au clown quand on en parle. Ou au jongleur, nom du poète en ancien françois.

Ton absence nous navre. Tu te trouvais dans la vitrine de notre boutique, soudain tu disparais. S’il te plaît, ne nous laisse pas seuls avec l’affreux Mauvaise Tête.

9 commentaires »

  1. Et moi ? Tu ne m’aimes pas ?

    Commentaire par Leyla de Aragón — 15 septembre 2012 @ 14:59 | Réponse

  2. Hier le prêtre catholique d’Ici-les-Moulinettes a rencontré Alain, ce guionnet à lunettes. Il l’a regardé droit dans les yeux et lui a hurlé dans les oreilles : « Freya sort de ce corps. » Rien n’y fit, le corps chétifo-pallo d’Alain est toujours possédé par l’esprit wotanique de Freya. Si le curé très catholique d’Ici-les-Moulinettes n’a rien pu faire pour libérer Alain en guionnette courte, nous ne pouvons qu’envisager une solution très finale pour qu’Alain guionneté par un tel esprit wotanique puisse se libérer et qu’enfin il se décide de sauter de son balcon. Bien sûr, pour que cela en vaille la peine, nous espérons qu’Alain, guionneté jusqu’au trognon par ses délires de possession freyatique, habite au 15ème étage. Fera-t-il PRLAAAF ou PLOOOF en touchant le sol ? Seule l’histoire d’Ici-les-Moulinettes le dira et écrira peut-être : « Alain c’est guionneté pour Freya. »
    Signé : Wotan Kalender Projekt

    Commentaire par Wotan Kalender Projekt — 15 septembre 2012 @ 16:51 | Réponse

  3. Tu n’as que ça à faire guionnet, emmerder les gens ?

    (En même temps je fais remarques sur des thèmes rarement ou souvent mal évoqués. Sur plan Orient ou bolchevisme national récemment. Comme l’histoire n’existe plus, je cherche à réintroduire cette matière. Contrairement à Freya je ne mise pas sur le cul pour attirer le voyeur, mais sur la polémique. En étant parfois de mauvaise foi, conformément à l’usage. Je réforme aussi la langue. Je répands le mot Cahal, indispensable de connaître. Je démolis le langage des prétendus vainqueurs, alors qu’il n’y en eut qu’un. Comme l’emploi par le Cahal de l’expression camp d’extermination. Ce faisant, je découvre trucs que j’ignorais. Par exemple, aucun juif ne fut déporté pour motif racial, mais transporté ! Grande est la différence, car le régime hitlérien voulait transporter les juifs en Extrême-Orient, à l’Est de la Russie, sans possibilité de retour dans une partie des pays d’Europe. Aussi, pour attirer le public, j’insulte tout le monde, vu que les hommes ayant des bas instincts seraient de loin majoritaires selon Protocole des sages de Sion. C’est cela que réclamerait la masse, comme le confirme la statistique des visites. D’ailleurs la toile est lieu de prédilection des escrocs et des sadiques, bien qu’une évolution se dessine, car on trouve des sites un peu sérieux. Rares dans le microcosme réviso, car il faut être cinglé pour s’engager dans cette voie. La vieille école révisote se défendait en parlant novlangue universitaire. Elle a échoué, tandis qu’énormément de gens détestent ce jargon, à commencer par ceux qui l’ont appris. Voilà élément à réduire en mémoire en ce qui concerne mes insultes. Elles viennent en partie de mon rejet du langage universitaire quand il conduit à l’échec. Et vous, Loulou, ne portez-vous pas surnom populaire ? Aussi vous devriez aimer lire quelques mots et locutions d’ancien françois, d’argot réformé et de moyen françois, qui tranchent avec le novlangue. J’espère que vous vous apercevrez un jour à quel point le verbe emmerder est pauvre. Il peut tout dire, une chose et son contraire, NDLR.)

    Commentaire par LOU — 15 septembre 2012 @ 17:06 | Réponse

  4. Merci WKP mais tu vas voir qu’il va encore dire que Je suis l’auteure de ces trois commentaires ! Ceci étant, tu as raison : le point final de son obsession ne peut être que finir par déduire que Je suis AUSSI l’auteure de ses textes, donc qu’étant partout Je suis également lui. Peut-être alors, comme dans le roman de Philip K.dick À rebrousse-temps, voudra t-il tout entier pénétrer dans Mon Vagin pour réaliser avec Moi la triple unité intellectuelle, morale et physique ? J’espère qu’avant il aura plutôt suivi ton avisé conseil !

    Alain, mon gros babouin : effectivement J’ai oublié de t’inclure dans ma newsletter d’hier. Tu peux toutefois en lire le texte sur mon blog, mais si tu préfères que Je te l’envoie, fais-le moi savoir. Tu as toujours mon adresse ?

    (Ach so! Freya, tu signes message écrit dans ton style. Ton Je avec majuscule est aveu. Tu ne me proposes pas de te lécher les pieds, mais Ton Vagin, où je devrais découvrir une nouvelle tripartition, la tienne, sans rapport avec celle du frangin Dumézil. Dommage que ta proposition soye pataphysique, car, comme tu le sais, l’homme pense avec sa bite. D’où l’énorme intérêt qu’il soye prépucé, là-dessus nous sommes d’accord. D’ailleurs, comme tu rencontres des difficultés à te renouveler dans Tes histoires de cul, Tu pourrais jaser prépuce et le filmer. Notamment son merveilleux feuillet interne, qui est muqueuse. Pour le jargon, je te conseille d’employer celui de Victor Doiteau dans sa thèse de médecine. En prenant éventuellement de menues libertés. En novlangue on parle de bague du gland, mais on l’appelait couronne avant la révolution. En disant cela, je pense à ta prétendue amie Julie Couronne, universitaire russe travaillant en liaison avec le renseignement. Je suis content. Je me demandais où T’étais, Te voilà ! Remarque, je suis intervenu en Ta faveur. J’ai prié le Politburo de ne pas Te virer après que Tu fus démasqué, en appliquant la règle du Mossad : mieux vaut espion identifié, facile à surveiller, plutôt qu’un inconnu, NDLR.)

    Commentaire par 卍 Freya von Asgard 卐 — 15 septembre 2012 @ 17:51 | Réponse

  5. Es-Tu Freya ?

    (L’ami floridois se réveille. La thèse de Freya est bien trouvée. Comme je l’ai avoué, j’ai été membre du Parti socialiste hongrois, après avoir été formé au marxisme sous toutes ses coutures, ce qui pourrait me rapprocher de Freya. Mais la question des nationalités demeure, le magiar étant fâché avec le ruscof. Ou bien avec le popof, mot dérivé du pope catholique grec orthodoxe. Conflit religieux qui perdure, lis le message du prétendu Wotan je ne se sais quoi, qui m’accuse d’être catholique romain ! Indice supplémentaire dans la liste. L’opposition Freya/Guionnet est russo-françoise, entre gens de langues aryennes de pays alliés, mais cela n’empêche qu’il y a eau dans le gaz. Rassure-toi, John, Guionnet n’est pas Freya, qui n’est pas dangereux, à cause de l’accord franco-russe de décembre 1944. Il y a peu j’ai parlé de traité à tort, car la France n’avait pas de gouvernement constitutionnel en 1944, en dehors de celui du maréchal Pétain. Bête Immonde et Reynouard seront ravis de cette précision, NDLR.)

    Commentaire par J. Schmidt — 15 septembre 2012 @ 19:12 | Réponse

  6. Pas de faute typo. Je voulais dire Et Tu, Freya ? comme Et Tu, Brutus ?

    (Soit, mais tu aurais dû écrire Et Tu, Freya ? En italique, car et tu est locution latine signifiant et toi. Cette citation est apparemment mieux connue en engluche qu’en françois, où elle peut prêter à confusion. À l’entendre on peut comprendre Et tue, Brutus ! NDLR.)

    Commentaire par J. Schmidt — 16 septembre 2012 @ 02:55 | Réponse

  7. Les gonzesses sont ruscofes ? Je me fie à l’œil aiguisé du volatile. Mais je pense que l’actrice Gina Blonde dont le cave Freya usurpe l’identité est polac, elle le note dans sa bio et dit parler le polonais, l’allemand, l’anglais et l’espagnol mais pas d’allusion au russe (ni au français).

    Commentaire par Un lecteur assidu — 16 septembre 2012 @ 13:56 | Réponse

  8. HAHA, le pauvre puceau Freya a supprimé son blog, sans doute pour mieux renaître, tel un juif sorti d’une chambre à gaz. Alain, tu seras fixé quand un « Martin Bormann » » ou une « pucelle d’Orléans » commençera à s’en prendre à toi.

    Commentaire par BOERBOEL — 19 septembre 2012 @ 09:57 | Réponse

  9. Ce site manque de gaz.

    (Le gaz coûte de moins en moins cher par rapport au pétrole. Nous sommes d’accord avec Borloo, il faut supprimer l’alignement du prix du gaz sur le pétrole. Bien sûr l’archisupôt se chauffe au gaz. Ses factures de gaz sont plus élevées que celles d’électricité, il est d’accord avec Borloo. Le gaz a avenir devant lui, pas le pétrole, sinon synthétique. Cela dit, si le site manque de gaz, c’est qu’il n’a pas le moral. Il est partout éreinté. D’où son mutisme, son guide en a marre d’être cambriolé, attaqué, y compris physiquement, ruiné, peut-être bientôt jeté à la rue ou interné en asile psychiatrique. Il a besoin de soutien, sinon il ira place de Grève, NDLR.)

    Commentaire par Reichsfuhrer Schmidt — 19 septembre 2012 @ 12:48 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :