Alain Guionnet – Journal Revision

5 septembre 2012

RAPPORT DU FRANC-GARDE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:20

Le franc-garde réviso vient d’attaquer Canal +. Oh ! aucun coup ne fut échangé entre Guionnet et l’agent de sécurité qui l’accueillit, le conflit ayant fini en eau de boudin, car Canal + Issy vend des films alors que ses productions sont supervisées à Boulogne. Coup d’œil en sortant de l’immeuble sur les zombis de Canal + qui voient l’autocollant « Auschwitz : 125 000 morts » en sortant du boulot. Ils ne songent pas à l’arracher, surtout qu’ils travaillent pour le spectacle. Ils savent Auschwitz porteur, ils ne vont pas cracher dans leur soupe.

Curieux qu’on ne puisse pas joindre par téléphone le secrétariat d’une émission télévisée. Comme si « Spécial investigations » était dirigé par un cabinet noir. Forcément, le choix des thèmes est délicat, car qui dit investigation dit enquête, approfondissement. Comme c’était le cas dimanche dernier, dans l’émission consacrée aux procédés qu’utilisent les riches pour frauder le fisc. On peut les supposer connus, mais c’est bien de les exposer en donnant noms et adresses.

C’est à peine compromettant quand une institution est visée, l’Union des Banques Suisses en l’occurrence, dont les prospecteurs emploient en France des techniques d’espionnage. Si certains d’entre eux sont identifiés, quel intérêt ? Il s’agit de salariés. En revanche accuser Jean-François Copé de corruption, preuves à l’appui, quand il était ministre du Budget, est fort de café.

Comme le sait Canal +, qui précise que ces informations se trouvent sur la toile. Confirmation que c’est sur la toile qu’apparaissent des informations sensibles, pas dans la presse. Ou plus tard, quand Canal + décide de les relayer après les avoir vérifiées, comme cette fois.

Idem en ce qui concerne notre proposition. Personne ne veut entendre parler du plan Orient, bien qu’étayé par de nombreux documents et facile à exposer. D’autant plus que les historiens fonctionalistes boches abondent dans ce sens, difficile de trouver meilleure caution. Des extraits de leurs études gagneraient à être cités dans une éventuelle émission, mais elle ne devrait pas leur être consacrée. Car ce n’est pas d’une école historique dont il serait question, surtout qu’elle est contrainte à l’autocensure, mais en partie d’événements et de documents connus, en partie de nouveaux éléments provenant d’un travail d’investigation fait à Riga, à Minsk, auprès de la Croix-Rouge, des autorités russes, etc., étant entendu que les portes des institutions concernées s’ouvriront beaucoup plus facilement à une équipe de Canal + qu’à un quelconque chercheur jugé farfelu. L’enquête exige en outre des moyens financiers dont dispose Canal +.

Mais cela pose difficile question aux membres du cabinet secret de « Spécial investigations » : Arte détient actuellement le monopole de ce genre d’émission. En tourner une reviendrait à le contester, ainsi que l’autorité des États qui chapeautent Arte. Mais Canal + est chaîne privée, elle n’a pas, en théorie, de compte à rendre à l’État. Et puis, les historiens fonctionalistes sont payés par la Bochie, aussi Canal + ne court qu’un seul risque en tournant ce film, son succès !

Plutôt qu’un entretien oral, il nous a semblé préférable de donner ces éclaircissements par écrit, vu que les membres du cabinet noir de « Spécial investigations » lisent la toile, surtout quand elle parle d’eux.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :