Alain Guionnet – Journal Revision

4 septembre 2012

OH, LE TAQUIN !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 18:21

Le commentateur de l’article qui suit sur WordPress est peut-être distinct de Freya, qui a réussi à trouver gars ressemblant à Guionnet qu’il montre dans un vidéo en train de se branler. Signe que Freya n’est pas seul. Il a complices et travaille pour le Mossad. Preuve que le film est faux : l’acteur n’éjacule pas loin, alors que la semence de Guionnet s’élève haut dans le ciel, il en prend parfois sur son visage.

Calender.blog n’est pas précédé d’un avertissement destiné aux personnes sensibles comme les blogs de Freya. Ce site cite, comme dit le Scythe, Bob Gratton de Propagandes.info. Bobo aurait éructé sur Alain Guionnet :

« J’aime ce qu’il écrit et comme il l’écrit. Je dirais qu’il a des couilles, des vraies, en or. Il aime taquiner le juif et tout ce qui est de la juiverie. Il ose mettre son doigt dans le caca fait d’une substance judéo-maçonnico-laïque nauséabonde. Là est son courage, celui d’un fouille merde et de pas n’importe quelle merde, s’il vous plaît, mais de celle qui pue le plus et qui vous suit partout où vous allez. »

Vraie ou fausse citation ? Peu importe, la légende Guionnet monte. Il serait fouille merde, normal quand on jase du juif. Il aurait talent littéraire, ce que tout le monde sait depuis ses années de collège. Enfant il était doué, comme l’attestait son expression favorite « merde alors ! » Mais cela ne suffit pas à la tête noire, ajoutons-y une couche.

Quand Guionnet se masturbe sur son plumard, il doit préalablement protéger le plafond de sa chambre des dégâts à la peinture faits par son sperme. C’est un mythe, mais tout le monde sait que le mythe contient part de vérité. Et vogue la galère ! Guionnet a batoches en or, c’est prouvé, car il doit protéger son plafond quand il se branle.

Faites la comparaison. Qui est le plus fol ? Nietzsche ou Guionnet ? Qui est le plus surhomme ? Guionnet bien sûr, car les absents ont toujours tort. Ou encore qui fait l’apologie du métissage franco-magyar ? Qui pense le magiar moins lourd que le boche ? Qui qualifie Europe de fiction ? Qui défendra jusqu’au bout Argos ?

Libre à l’observateur de qualifier de taquins les propos de Guionnet, mais il y a lutte dans la colonne vertébrale du nouvel Argos, opposant Magyar, Germain et François. Le sort du monde est lié à l’issue du conflit. Le mieux serait de négocier en excluant le juif, cette nuisance.

5 septembre, 14 heures, « Calendrier Wotan » contient de nombreux titres en cyrillique. Est-il popof,  ruscof en jargon païen ? Nous ne savons pas. C’est au Toulousois, par exemple, d’enquêter. Non seulement il apprend le russe, mais son amante est ruscofe, ce qui l’aide énormément. La Russie renouerait-elle avec sa tradition d’avant Russia today, quand elle donnait large place au français dans sa propagande ? Ce serait souhaitable. En parcourant ce site vraisemblablement ruscof, on s’aperçoit de la grande attention qu’il porte aux blogs antisémitiques français. Voilà ruscofs respectueux de leur histoire, songe-t-on. Or le ruscof vient de franchir pas capital ; il citerait certes Bob Gratton, fieffé coquin antisémitique, mais l’olibrius vante la prose d’un antijuif !

Révolution en Russie, pays dont l’État ne verse pas dans le sentiment, pas plus qu’il n’est réputé pour son sens de la nuance. À cause du climat du pays, dit le géographe, bien qu’il sache qu’il ne suffit pas à expliquer la russitude ; qui est à l’image de l’ours, ayant des difficultés à s’entendre avec l’aigle. Mais supposons qu’ours et aigle s’allient contre le cloporte, le cloporte sera cuit.

« Oh ! ruscof, passe moi le cendrier. »

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :