Alain Guionnet – Journal Revision

31 août 2012

TENTATIVE DE RIVALISER AVEC LA COTERIE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 10:19

Il s’agit d’une tentative car tout espoir de gagner semble vain. Voyez comment l’intoxication juive domine, le combat est inégal. Jetez coup d’œil sur la lettre du CRIJF d’hier : « Assad accuse la Turquie d’être responsable du sang versé en Syrie » ; Assad a sans doute en partie raison. Yigal Palmor déclare : « La décision d’une attaque d’Israël contre l’Iran n’a pas encore été prise. » Sous-entendu elle pourra l’être bientôt.

Suit « Un auteur reconnu de chez Gallimard fait l’éloge d’Anders Breivik », pour la plus grande joie du CRIJF, car Breivik a fait le ménage dans les rangs des propalestinoques de Norvège. Richard Millet soutient que dans ses actes « il y eut comme beauté fascinante ». Il ajoute : « Breivik est sans doute ce que méritait la Norvège. »

Apologie de crime contre l’humanité dit la loi, mais le CRIJF s’en fiche, car étant au-dessus des lois. Breivik a fait son boulot de sioniste goy, seule chose que l’histoire retiendra.

Tout semble baigner pour le CRIJF, qui voit dans son refus de l’africanisation de l’Europe arme pour rallier les droitistes, que le CRIJF encourage en prônant « haine de la social-démocratie, de l’immigration et du multiculturalisme ».

La coterie joue sur du billard. Même l’ultragauchiste est choqué par le gros cul des négresses qui gâche le paysage. Il est offusqué en voyant tous les sans-papiers qui travaillent pour l’État, ou qui sont pensionnés, comme il le fut par la politique de discrimination positive de Charkeuz, homme ayant sang juif et peut-être tzigane. Aussi l’ultragauchiste se retrouve dans le parti des « petits blancs », qui n’est pas celui du FN, arbre vermoulu qui cache la forêt.

D’un autre côté, la question de la part du lectorat juif dans les visites du site n’a jamais été élucidée faute d’information. Toutefois, considérons ses actuelles visites thématiques au sommet. Elles sont : 1°) Bney Brith ; 2°) Shlomo Sand ; 3°) Alain Guionnet ; 4°) Cahal ; 5°) Robert Faurisson ; signes que la proportion de lecteurs juifs est énorme.

L’écriture de WordPress est intéressante. Bney Brith est ancienne graphie du site. Nous avons depuis lors supprimé le h muet de Brith, francisation oblige. Mais WordPress, ou la coterie, a adopté l’écriture Bney dont i final est grammatical et ne se prononce pas. Elle a aussi adopté Cahal, au lieu de Kahal.

Podium à présent : Bney Brit en tête. Curieux, car le site n’en jase pas souvent, surtout qu’il ignore les arcanes du BB. Suit Shlomo Sand. Étrange, car peu de gens en France connaissent cet historien dont le site parle rarement, même si Sand et Guionnet sont tenus pour amis. Suit Guionnet, référence obligée. Puis cahal, nom que le goy ignore souvent ; dans son écriture guionnetienne ! Enfin Faurisson, car il s’agit de remembrer que le professeur est pape du révisionnisme, même s’il intéresse peu de gens, ses propos ayant été mille fois rabâchés.

D’où nous concluons que le lectorat juif est considérable et qu’il est temps de causer d’homme à homme, même si nous contestons au guinal sa qualité d’homme. Nous tentons ainsi de rivaliser avec la coterie juive, en reconnaissant sa supériorité dans tas de domaines. En partant du principe que petits ruisseaux forment grande rivière ou fleuve.

Shabbat premier septembre, 10 heures, nous avons peut-être eu tort de nous arrêter là. Voici suite du palmarès : 6°) Revision ; 7°) Abraham Léon ; 8°) Montaigne ; 9°) Pierre Guillaume. Quel culot ! Voyez comment ces noms sont dispatchés (pardon à Molière et Corneille pour ce barbarisme). Trois révisos se trouvent au palmarès : Guionnet, Faurisson, Guillaume, ainsi qu’une feuille de ce courant de pensée, Revision, les autres noms étant ceux de juifs ou d’organisations juives.

Voyez Léon, trostkiste juif qui aurait été gazé à Auschwitz. Voyez Montaigne, métis juif dont l’âme, s’il en avait une, était juive. Ce palmarès est œuvre de faussaires. En réalité c’est Roger Peyrefitte qui a le plus de succès. Nous croyions savoir, grâce à Ahmed Rami, que Google est juif, mais WordPress l’est sans doute aussi.

Notez l’étymologie de Google, mot vraisemblablement tiré de Gog. Ceci explique cela, le juif ne craindrait que le fils de Magog.

Il a raison, voyez la frayeur d’Avraham Malthête quand il apprend que Guionnet compte réinvestir la bibliothèque de l’AIU, il est terrifié. Surtout que la requête de Guionnet est légitime, vu son important lectorat juif.

4 commentaires »

  1. Salut à toi !

    Je vais t´ajouter à mes LIENS car ton verbe et ton culot me plaisent.

    J´aime les hommes qui ont couilles, des vraies ! (NB : Je ne suis pas PD.)

    Signé : Blanc Blond Bleu

    Commentaire par Blanc Blond Bleu — 31 août 2012 @ 19:43 | Réponse

  2. Il n’est pas interdit de rêver, la preuve : « Il a raison, voyez la frayeur d’Avraham Malthête quand il apprend que Guionnet compte réinvestir la bibliothèque de l’AIU, il est terrifié. »

    Frayeur, moi ?
    Terrifié, moi ?

    Mais de qui, de quoi ?

    Il y a de cela à présent quelques années, vous deviez traîner l’AIU en justice, elle attend toujours » ; alors, me faire peur est une aimable rigolade. Quand on se fait tabasser dans les rues d’Issy sans répondre à l’agresseur, on devrait être un peu mal à l’aise de menacer et de promettre l’extermination (de nombreuses fois à mon encontre, entre autres, et par écrit public, que j’ai imprimé et conservé, au cas où).

    (Hé ! vieux, remets les pendules à l’heure. Le CRIJF m’envoie sa propagande, pas à toi. Il a toujours vu en toi juif bidon, il a raison, NDLR.)

    Commentaire par tammkoat — 5 septembre 2012 @ 14:09 | Réponse

  3. Guionnet, tu délires ! ! !
    Faut arrêter le pinard ! ! !

    Je te cite : « Il a toujours vu en toi juif bidon, il a raison, NDLR ».

    Comme d’hab’, tu te défiles en répondant à côté de la plaque et avec des insultes ; ton procédé relève de la routine depuis longtemps.
    C’est l’argument principal de ceux qui n’en ont pas (cf. 2 lignes plus bas).
    Quant au CRIJF, je suis pour lui un illustre inconnu et je m’en porte très bien.
    Que cet organisme t’envoie sa propagande — à tes dires — m’en touche une sans faire bouger l’autre (p.c.c. Jacques Chirac).

    (Soit, tu sembles presque humain avec tes propos. Juif bidon n’est pas insulte en ce qui te concerne, mais constatation. Tu la connais celle là ? Insultez, insultez, insultez, il en restera toujours quelque chose. Tu écris CRIJF au lieu de CRIF, comme Bête Immonde et le Guionnet, bien. Mes dires sont fiables en la matière, tu le sais, même si je glisse parfois de menus mensonges. Quant à Jacques Chirac, fils adoptif, il serait d’origine marrane, ce qui expliquerait la façon dont il a liquidé le gaullisme. À vérifier. En revanche Bernadette est goye, NDLR.)

    Commentaire par TAMMKOAT — 6 septembre 2012 @ 09:11 | Réponse

    • Concernant CRIJF, je ne fais que reproduire tes écrits, sachant parfaitement qu’il ne peut s’agir que du CRIF.

      En ce qui concerne « Juif bidon », alors le Talmud en est rempli car nombre de figures emblématiques de la Mishnah comme Rabbi Méir étaient des convertis, ou des fils de convertis, comme Rabbi Aqiba, qui subit le martyre infligé par les Romains. Le plus célèbre d’entre eux étant sans doute celui connu sous le nom d’Onqelos, auteur du Targoum (paraphrase araméenne de la Torah) qui porte son nom et qui a un caractère canonique, puisque toujours édité à côté du texte biblique. C’est certainement le même qui, sous le nom d’Aquila, a fait une révision du texte grec de la Septante. Il y a également le prince polonais Valentin Potocki, converti au judaïsme sous le nom d’Abraham ben Abraham, torturé par l’Inquisition pour le faire abjurer et qui finira brûlé sur un bûcher en place publique, le 24 mai 1749 ; ses cendres, recueilies, ont été inhumées dans le cimetière juif de Vilnius (rasé en 1951 par les Soviétiques).

      Ceci étant, je ne partage pas les idées du CRIF, ni celles du Bnei Brit, je ne lis pas la presse juive et je n’écoute pas les radios juives.

      Commentaire par TAMMKOAT — 6 septembre 2012 @ 16:18 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :