Alain Guionnet – Journal Revision

14 mai 2012

AVANT GUERRE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 16:44

Pendant les périodes sans vraies tensions les vains discoureurs prolifèrent et déblatèrent. Maintenant c’est différent, la victoire d’Hollande allant en partie à contre-courant du plan anglo-amerloque. Certes de façon minime, mais Michel Rocard va à Téhéran rencontrer Ahmedinedjad, signe que le projet de guerre à ce pays par la France sera controversé.

Les parents des deux « harkis » tués jeudi 15 mars à Montauban s’insurgent. Une famille se plaint que le ministère de la Défense ne lui accorde aucune indemnité, car le soldat n’est pas mort en service. L’autre porte plainte contre Scarsini, chef de la DCRI, et Charkeuz, au motif que Merah aurait dû être arrêté avant, car il avait été identifié après son crime du dimanche précédent. Ce dont Revision est convaincue, sauf que Merah aurait pu être serré avant, non dû, car le chef suprême de la DCRI comptait profiter de l’affaire, qu’il souhaitait exploiter.

D’autre part, le plan Orient apparaît sous forme romanesque. Faurisson s’ingénie à en nier l’existence, mais un prétendu métis, de mère juive, vient de pondre un roman dans lequel un Français, tenu pour bourgeois, dénonce en 1944 sa belle-fille juive enceinte à la Kommandantur pour qu’elle soit déportée « dans les territoires de l’Est ». Le « bourgeois » aurait eu deux raisons : sa belle-fille aurait caché sa judaïté et émis des doutes sur la grandeur de l’histoire de France.

Il s’agit d’un roman, aussi ce compte rendu repose sur échange de propos d’« On n’est pas couché », dont point n’est besoin de vérifier l’exactitude (truc facile sur la toile), l’expression « territoires de l’Est » étant parfaitement réduite en mémoire.

On en revient à l’affirmation basique : point de chambrette à gaz, point de judéocide, mais plan du régime hitlérien de ruiner une partie des juifs d’Europe, surtout les plus pauvres, et de les déporter en Extrême-Orient, près de l’océan Glacial, sans possibilité de retour. Le juif, ou métis juif, arrive très bien à mettre les deux éléments bout à bout, mais pas l’imbécile réviso.

Faudrait-il voir là signe de l’influence du site ? Sans doute en partie. Et il est curieux de voir des juifs ou de prétendus métis reprendre ses argus. A leurs propres fins, en vue de négocier. Politique dont il serait souhaitable qu’elle prévalût, bien que cela ne fût pour ainsi dire jamais le cas.

L’absence de papier ces derniers jours s’explique par des problèmes informatiques apparus insurmontables. Situation qui pourrait bientôt être résolue, mais diable ! Aigle Noir a perdu énormément de plumes ces derniers mois. Seul, il ne peut rien contre tous.

D’où notre tentative de trouver lieu de rencontre à Paris entre résistants anarchistes, socialistes nationals, ultragauchos et autres, pour échanger idées et mieux se préparer aux combats qui viennent. Des visiteurs y seront accueillis, comme les parents des soldats tués à Montauban par Merah, comme des agents de la DCRI révoltés contre leur sale boulot. L’esprit demeurera celui de Revision : écouter les uns et les autres afin de savoir et s’organiser. Personne ne prétendra détenir la vérité. En revanche il est hors de question d’abandonner le terrain aux journalistes et aux politiques. Nous souhaitons former poche de résistance plus seulement à Issy, mais à Paris.

Ce fût facile sous De Gaulle. Maintenant c’est encore possible. Toutes sortes de gens seront admis, l’objectif étant de former cercle culturel, lieu de réunion sous la direction de Revision, car autorité est indispensable. A Revision on peut dire des conneries, mais pas n’importe quoi. A Revision haine du juif est suspecte, car n’aboutissant souvent à rien. A Revision, en revanche, on jase françois, là est essentiel.

16 mai, la malheureuse Valérie Massonneau a épousé Trierweiler, autrement dit Résident de Trêve, nom très souvent juif, petit führer de Paris-Match, avant de tomber dans les bras d’Hollande par carriérisme. La salope mise sur son entre jambes, qui lui permet de devenir première dame de France. Elle jouit en ce moment. Elle voulait accompagner le président sur les Champs-Elysées hui, mais le protocole l’interdit. Elle devra se rabattre sur son clitoris, étant entendu qu’Hollande, président de tous les Français, aura de plus en plus de mal à lui provoquer orgasme vaginal. Ce dont il se fiche sans doute éperdument.

Valérie devrait reprendre son nom de jeune fille Massonneau, alors tout deviendrait clair. Mais les maçons sont destinés au colimaçon. Formule vague, mais les sages goys peuvent difficilement intervenir à visage découvert. Il est difficile de déclarer la guerre à la prétendue résidente de Trêve, qui n’en vaut pas la peine.

3 commentaires »

  1. L’internet a eu un effet destructeur pour la vie associative. Le piège du nominalisme a bien joué : chacun s’imagine qu’un clic de souris peut le faire participer à la vie associative. Il n’en est rien. La démarche de REVISION est la bienvenue.

    Commentaire par professeur Perceval — 14 mai 2012 @ 20:27 | Réponse

  2. On aurait aimé tout cela, pour l’aider et plus encore. Mais ce faire traiter par le gugus au plumage ressemblant superbement à la noirceur de ses aigreurs, en immonde et nous dire que nous écrivons comme des porcs, cela ne se peut, nous avons donc abandonné toute espèce de collaboration avec ce personnage, à moins qu’il ne se mette à l’amende d’un petit compliment…
    Notre direction est nôtre, sans concession, ni espèce de directive. Nous sommes engagé(e)s dans le même combat, avec simple différence, chacun dans le sens qui lui convient afin de parler au plus grand nombre, avec les compréhensions qui vont bien avec. Hé oui, c’est cela notre façon de travailler.
    L’apparence et l’approche sont différentes, puisque nous nous adressons principalement à la jeunesse, dont le sens critique, les schémas de pensée sont pervertis par la propagande holocaustique et autres billeversées historiques à l’esprit réducteur. Nous pouvons en remercier Jules Ferry et ses successeurs dans leur combat pour la fausse éducation nationale et l’emprise Judéo-Maçonnique sur l’École Française.
    Cette forme « anarchique » de diffusion ne l’est pas en définitive, mais rejoint parfaitement toutes les tendances par la mise en place d’un « marché commun » de l’idéologie de chacun offrant diversité et compréhension des divers engagements en présence. Chacun sa fonction, pour la création d’un corps en bonne santé. Nous privilégions les trous du cul, car sans eux point de rejet des fluides nauséabonds qui altèrent le bon fonctionnement de l’ensemble de ce « corps nouveau » en gestation.
    Moins nous nous connaîtrons, mieux sera l’avenir. Car notre résistance se fera dans le silence de notre anonymat, et nos attaques moins perceptibles par l’engeance qui nous gouverne. Merde alors j’ai réussi à écrire tout cela sans y inclure ce doux mot de ceux qui par un désir millénariste de perpétuation de l’espèce élue deviennent un 8e jour après leur naissance, suite à l’ablation d’un prépuce anneau nuptial, marié à un démon assoiffé du sang des innocents. À défaut de leur ouvrir l’esprit cela leur ouvre l’anus, moyennant quoi le taux d’invertis est conséquent en leurs diverses tribus.

    (Voilà afficionado ! Quatre coquilles corrigées et deux maladresses syntaxiques. L’auteur est poivrot. Il se vante, prononcez à la provençale. Tout ce qui se passe au-dessous de la ceinture le passionne. Il est tête noire, son cas est désespéré. Sa candidature sera refusée pour entrer dans les corps-francs d’Issy, NDLR.)

    Commentaire par Mimille — 16 mai 2012 @ 07:21 | Réponse

  3. Alors crapule toujours aussi sectaire…
    Qu’importe tu te loupes le meilleur, on aurait pu t’aider et t’offrir tribune. Mais tu es indécrottable. Sans doute un excès de youtrerie qui annihile ton discernement…

    Faut savoir ranger ses idées et accepter le changement. Nous on sait faire et en plus on ne censure rien… à personne surtout. La diversité c’est vraiment cela. Quoique parfois on sait arracher les mauvaises herbes envahissantes.

    Salut et bonne chance dans ta quête onirique d’où tu ne tireras rien, car tout est foutu, sauf notre façon de percevoir cet avenir.

    (Même auteur présumé que précédemment. Mais l’État se bochise, ce qui n’est pas compliment, en partie sous l’influence du site, tenu par ses détracteurs pour socialiste national, NDLR.)

    On s’amuse…

    Commentaire par le montagnard des plaines — 16 mai 2012 @ 11:30 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :