Alain Guionnet – Journal Revision

28 avril 2012

SALE SHABBAT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:33

On arrive à la fin du yom shabbat. Alain Guionnet est marri. Sa compagnie d’assurance désigne un expert pour estimer le montant à lui payer pour le vol de son calculateur fin février. Axa, paraît-il, serait débordée à cause de Charkeuz et de sa politique antisécuritaire. Peu importe, la machine fut dérobée avec ses précieux fichiers. Peut-être ou sans doute par un agent de la DCRI, mais nous n’avons point de preuve.

Parler de choses sérieuses est déplacé car rien ne change avec le temps. Des magiars s’épanchent dans Barikad sur le crime rituel commis à la Pâque juive à Tisszaészlar en 1882 et sur la culpabilité du capitaine Alfred Dreyfus. En 2012 ils plagient des auteurs sans faire de recherche, or c’est ça qui compte. Dreyfus était coupable, un enfant goy fut sacrifié en 1882 en Hongrie pour fabriquer du pain azyme. Il n’y a rien de scandaleux à cela, car Dreyfus était juif allemand tandis que sacrifier un enfant goy à Paque tombe sous le sens.

Au sujet des magiarismes du site, signalons que Chrakeuz signifie entre merde, entre boue originellement en hongrois, surnom qui lui va à ravir. Dimanche, Fillon a dénoncé les gens qui « traînent dans la boue » Charkeuz, en particulier le trotskard Plenel marié à une juive. Le laborieux juriste surmené Fillon ne sait pas que Charkeuz est né dans la boue en hongrois, pas dans la merde, comme prétend Guionnet, jugé coupable de mauvaise foi par la cour de cassation en 1997. Après les premiers juges et ceux de la cour d’appel de Paris, les juristes s’entendant pour dire le malheureux de mauvaise foi alors qu’il ne l’est pas.

Voyez combien le merdeux est mesquin ! Comment il en rajoute sur son pote Ramadan, qui l’aurait trahi en appelant à voter Hollande. C’est sans doute vrai, avant que Ramadan démentît la nouvelle. En enfer Ramadan et Charkeuz seront en même brûloir. Même si l’invention des chaudrons et des flammes en enfer est prêtée au Hittite, peuple prétendument aryen, alors que tout ça est douteux.

A cette occasion Hollande s’est fendu d’un Tarek Ramadan au lieu de Tariq, mode anglo-saxonne adoptée par l’UMP qui cause d’Al Qaeda et de Bin Laden. Le sarkozyste se croit malin avec son leader incapable de parler français en sa qualité de judéo-tzigane. Car Charkeuz fut marié à l’ignoble Cecilia Ciganer, qui adore le luxe. C’est pour se rabibocher avec sa tzigane que le merdeux serait allé au Fouquets, à Jew-Pork et tutti quanti en 2007. Au point qu’il faudrait livrer la Ciganer au monstre Strauss-Kahn, ancien directeur du FMI, prétendu maître de la finance.

Comme par hasard, après que ces lignes furent écrites, le pointeur Strauss-Kahn est réapparu dans la campagne électorale, invité par Julien Dray après avoir soutenu le coquin Hollande. Des élus socialistes l’ont fui, mais le monstre est soutenu par la camarilla juive allemande (Epstein, Taubmann) et arabe (Dray). Il paraît même que l’ordure Manuel Valls sera bientôt ministre de l’Intérieur. Depuis le retour de Strauss-Kahn d’Amérique Valls rencontre fréquemment le monstre. Non seulement il voit en lui excellente carte de visite, mais il partage son point de vue de prédateur.

Ce qui risque d’indisposer les flics, qui n’arrêtent pas de manifester (exception française) et les voyous, qui n’aiment pas les pointeurs, pour autant qu’ils ayent quelqu’éthique, ce qui n’est pas sûr. Or il est difficile de nommer ministre de l’Intérieur un homme détesté des flics et des voyous.

Charkeuz dénonce les soutiens de Ramadan et de Strauss-Kahn à Hollande. Il a raison, même s’il se sent trahi par Ramadan, comme autrefois par Kadhafi, peut-être de père corse, hommes qu’il a longtemps respectés en sa qualité d’intrigant.

Charkeuz se prétend juif ou Arménien. Mais c’est faux, car il est zimmi juif, peut-être en partie tzigane, amoureux fou de la salope Ciganer. Plus tzigane que juif Charkeuz ? C’est possible, nous ne savons pas.

Côté socialo, après que le Parti communiste eut quasiment disparu, le judéocide est thème de ce parti inféodé à la finance. Pour le cancrelas, le réviso est nostalgique du Troisième empire, pétainiste, ultracatho’ ou païen. Il est à exterminer. « Le chant des partisans » est entendu dans des meetings de Hollande, la cause du Parti socialiste dit français étant judéocidaire. C’est le socialo qui sacralise la Résistance, thème sur lequel il croit rejoindre le gaulliste. Mais il n’y a plus de gaulliste. Ceux qui existaient autrefois, comme Vincent Monteil, étaient ennemis du Mossad.

Résultat des courses, nous voterons Hollande le 6 mai dans l’espoir qu’il liquidera la bande à Strauss-Kahn, ennemi du genre humain, car Auguy peut passer, la sénégaloise Royal aussi, mais de grâce que le Parti socialiste cache ses juifs ! Dray est laid, tandis que la place de Valls, qui déshonore la Catalogne, est dans le fumier, même s’il n’est pas juif.

Premier mai, pardon pour les coquilles précédentes mais la situation du site est catastrophique. Ses connexions sont souvent coupées. Sa disparition fut prévue fin février, et il n’en subsiste qu’un reliquat. Comme s’il fallait taire à tout prix le gars qui a gagné la bataille d’Auschwitz, avec Auschwitz : 125 000 morts. Bien sûr le corsicaud dira qu’Auschwitz ne vaut pas Austerlitz, tandis que l’armingo, qui ne gagnera rien dans la reconnaissance officielle de l’arménocide, persiflera. Mais ces deux races sont présentes à Issy. Elles respectent Aigle Noir, elles sont favorables à sa liberté d’expression.

Là est espoir, alors que quasiment plus rien n’est produit au plan des idées. Bête Immonde a réussi à accrocher Vincent Reynouard sur ses élucubrations, aussi délirent-ils tous deux. Reynouard est content d’avoir trouvé interlocuteur ignorant l’holocauste, qu’il peut corriger (truc d’enseignant), tandis que Bête Immonde croit avoir découvert que la chambrette à gaz d’Auschwitz est bobard. Tous deux sont contents. Reynouard donne la Lektion, maintenant qu’il a appris quelques mots boches, tandis que Bête Immonde vocifère.

Sus à Zigounette ! crie-t-il, mais Igounet ne court aucun risque. Bête Immonde est escroc, il vole en loucedoque sans jamais tuer. En revanche Strauss-Kahn piaffe d’impatience, il attend l’homme qui le libérera de sa vie de pointeur sadique.

Voilà derniers mots, en appréciant les cinq étoiles données au papier. Les commentaires sont rares en revanche, mais il est vrai que leurs auteurs sont embêtés, car il s’agit dorénavant de faire propositions concrètes au site. Nous nous fichons des opinions, l’ultragaucho « de droite », selon Bête Immonde, veut passer à l’action sous forme extralittéraire depuis que ce mode de combat lui est rendu impossible.

Il se dit que Valls, par exemple, est bonne cible. Conformément à ce que dit le « Protocole des sages goys » : mieux vaut souvent menacer qu’exécuter. Ramadan a Protocole des sages de Sion pour livre de chevet. Il rêve d’un « Protocole des Frères Musulmans », seulement le musulman n’a pas d’histoire, contrairement au juif qui en a une depuis quelques dizaines d’années. Idem pour le sataniste Charkeuz, qui adore Satan car il est incapable de voir plus loin.

La shabbat est dépassée depuis longtemps, mais Revision, contrairement à Blanbec, ne se repose pas dans son harem (ou sur son harem).

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :