Alain Guionnet – Journal Revision

17 février 2012

SIONISTE ET ANTISÉMITE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:41

Le sioniste adore l’antisémite, indispensable à son fonds de commerce. Il se régale avec Robert Faurisson, « centriste » du parti du Vatican. Le 14 février, Herr Professor s’est vanté de son dernier exploit sur son blog : le 2 février, Mahmoud Ahmedinedjad lui a décerné le premier prix du « courage, de la résistance et de la combativité ». Manque de chance pour le président iranien, d’aucuns le classent dans la catégorie PPA (passera pas l’année).

Dans son style pur grain, Fofo parle des « Sionistes ». Avec Cap’, car il tient à montrer son mépris du françois. Ensuite Fofo est hautain avec Mahmoud. Il écrit « M. Ahmadinejad occupe une position éminente et son courage est indéniable mais, en ce qui nous concerne, il est un révisionniste parmi d’autres révisionnistes, et c’est à ce titre que les révisionnistes du monde entier ne peuvent que lui rendre hommage. Par ailleurs, plus que courageux, son comportement est héroïque. » Forcément, Ahmedinedjad est mort sur jambes (« sur pattes », dit le sioniste).

Bête Immonde a raison. C’est lui qui a attiré notre attention sur le papier de Marc Knobel paru dans le bulletin du CRIJF le 15 février. (Notez que BI et le site s’accordent parfois, ils sont seuls à parler du CRIJF au lieu du CRIF.) Knobel commence par allumer la salope Maria Poumier, amante de Roger Garaudy, très bien. Puis il s’en prend au « néonazi français Thomas Werlet ». À ce sujet, il décrit guerre à venir en Hauts-de-Seine, car Werlet habite Courbevoie, comme « le blogueur antisémite fanatique Hervé Ryssen ». D’où le conflit attendu entre sud des Hauts-de-Seine, antijuif, et nord, antisémitique, qui englobe Neuilly-sur-Seine.

Pour l’antisémite, par exemple Bobo, tout texte antijuif est bon, qu’il s’agisse d’un bobard ou non, Bobo étant demeuré. Pour l’antijuif, en revanche, le juif n’a pas forcément tort. Klarsfeld et Lévy, par exemple, défendent Vanneste contre l’hystérie collective, tandis que Chomsky est apprécié aux States par les natios car il dit bribes de vérité, privilège du juif dû à son élection. Autrement dit à son excision, cette shoah.

Rabat-joie, l’historien songe accessoirement que l’affaire des triangles roses est à étudier, même si elle concerne deux groupes d’hommes jouissant de discrimination positive. 30 000 tantouzes déportées en bochie entre 1933 et 1945 selon Klarsfeld, c’est peu. Hélas ! le tort de l’historien est d’être modérément antijuif, alors que la masse est excessive, d’où l’issue douteuse du conflit. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que les nordistes battraient les sudistes.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :