Alain Guionnet – Journal Revision

17 février 2012

PÔVRE VANNESTE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:33

Voyez que l’hôpital ne se moque pas de la charité, comme prétend le fieffé Tammkoat. Revision ne soutient pas Vanneste, mais presque. Vanneste serait-il homophobe comme le juif ? C’est possible, ça n’a pas d’importance. Le problème est sa métamorphose en mal-pensant.

Bien sûr, aucun pédé ne fut déporté de France pendant la guerre pour ses penchants, sinon après avoir été condamné pour ses abus par la justice française. Le plus souvent pour pédophilie ou viol, comme on dit maintenant.

Selon Charkeuz, dont le père était ennemi de la France pendant la guerre, tous les Français étaient résistants. Au « mal absolu », ajoute le zimmi Édouard Balladur(ian). Voilà gens qui prétendent donner la leçon au François, certes coupable de nombreuses impostures dans le passé. La résistance tarde cependant à s’organiser. Victime de la Trésorerie Paris Amendes, de la Sécurité sociale, croyait-il en partie à tort, Guionnet a le moral à zéro.

Bien sûr, le combat contre les tours infernales marche. Des gens commencent à se dire issisois, pas isséens. Comme l’enseigne Guionnet à de nouveaux immigrés, de 2008 notamment. L’un d’eux compte habiter au Fort en mai 2013, mais il est opposé au projet de construction des trois tours infernales au Val-de-Seine. Comme d’autres, il croit qu’il n’aboutira pas ; à tort, car il est difficile de lutter contre les sociétés du CAC-40 — qui payent peu d’impôt et exploitent petites et moyennes entreprises —, et contre le culte phallique du tyran.

Dans l’affaire, André Santini est pantin. Membre d’honneur de la LICRA, il est corrompu comme tout le monde dans le microcosme politique, pour qui le mensonge est roi. Il a raison, car la Bourse est fondée sur le mensonge. Au point que Vanneste est accusé d’avoir dit chose que tout le monde sait, car les pédés sont, hélas ! trop à présent minorité visible, et bénéficient à ce titre de discrimination positive, tout un chacun étant supposé se prosterner devant le triangle rose.

Or la question n’est pas d’occulter les charmes de la femme, ni la beauté de jeune fille ou garçon, mais de revendiquer la pluralité des points de vue. La vie est diverse, comme notre appréciation des choses. Elle est nôtre, elle n’appartient pas à Grand Frère. Voilà base doctrinale destinée à assembler, car c’est en partant de bas qu’on peut aller haut.

Parlons françois, ne maudissons pas Vanneste pour avoir dit banalité, inquiétons-nous en revanche du poids de plus en plus important donné aux « minorités visibles » et de la prépondérance du mensonge, qui ne vaut rien sans contredit.

L’État devrait instituer la liberté de la presse, qui n’a jamais existé en France. Pourtant des gens pourraient l’assumer de façon plus pertinente que les anciens camés de Canal +. Ardisson aussi est pas mal dans le genre. Il s’est fait des sniffs à la NAF et sait que le réviso est alternative, la nature ayant horreur du vide.

Conseil aux parents : mettez du révisionisme dans les couches-culottes de vos enfants, ils réussiront beaucoup mieux.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :