Alain Guionnet – Journal Revision

8 janvier 2012

ÉMEUTE EN PRÉPARATION

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:55

Aigle Noir ne raconte pas le déroulement de ses opérations quand elles ont du succès. Exception à la règle ce soir. Faute de pèze, par souci d’efficacité, délaissant le boîtage, même si des prolos ont encore reçu la Harangue ces derniers jours, son archisupost s’est tapé la sortie de la bibliothèque d’Issy, pardon de la médiathèque, où y’a beaucoup de monde le dimanche.

Quatre personnes ont jasé avec lui. Un étranger et trois Issisois. L’étranger était convaincu que le projet du despote n’aboutira pas, mais encore faut-il que vraie opposition se manifeste. Les trois Issisois étaient opposés au projet des trois tours de Babel. D’abord une dame, qui connaît Brison, führer d’Actevi. Elle posa surtout des questions. Elle demanda bêtement si Guillotine s’était farci les vingt pages du Point sur Santini, assez vite son couperet tomba. Le preux la mit en fuite en lui disant que Santini l’a fait emprisonner pour révisionnisme.

C’est un peu l’histoire du trotskard qui s’infiltre chez les socialos. Pour lui tout baigne, pour peu que les gens ignorent sa trotskitude. Et voilà qu’un réviso, qui joue à l’écolo’, avoue tout ! Bien sûr il est écolo’, mais réviso. C’est le monde à l’envers. Le gars n’a pas la subtilité de Field ou Plenel, ardents partisans du capital financier, après qu’ils eurent fait mine de critiquer sa politique. Ils réclamaient seulement à être achetés, ce qui fut fait.

Puis vint intéressante conversation avec deux personnes. Un femme qui, à 65 ans, a failli être expulsée de chez elle et qui réclame depuis longtemps logement social. Mais c’est un dénommé Martin, homme-lige de Santini, qui s’occupe de l’affaire. Pour lui, selon la dame, seul un charkeuziste aurait droit à logement social, les autres n’ont qu’à aller à Malakoff ! Elle ne trouvait pas de mot assez dur pour Santini. Despote ou tyran lui semblaient presque trop aimables. Puis un gars proche de la trentaine, l’air déluré.

Le gars sait lire avec attention. Il comprend sans doute que « seulement Scorpion Santini » est allusion au goût marqué du tyran pour l’astrologie, peut-être aussi que les trois tours de New-York furent écroulées à l’aide de nano-thermite. Il habite pas loin de Val-de-Seine, il appartient à la génération bobo récemment immigrée. Lui aussi est dur avec Santini, mais il parle moins fort que la femme.

De l’ensemble des propos échangés il appert que les tours projetées se trouvent en zone inondable, ce qui devrait suffire à interdire leur construction. Tel était initialement notre point de vue, mais nous sommes ravis de voir que de nombreuses gens le partagent.

Cela dit, nous ne reproduisons pas la feuille. Les gens désireux de la recevoir mettront billet de 5 euros dans la lettre qu’ils enverront à Alain Guionnet 11 rue d’Alembert 92130 Issy. Moyen indispensable pour financer l’action. Et puis, s’il y a des amateurs pour contacter Éva Joly, qu’ils le fassent ! Nous ne l’avons pas fait pour l’instant, mais nous l’accueillerons aimablement. L’émeute est encore loin, mais elle se dessine.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :