Alain Guionnet – Journal Revision

2 janvier 2012

CONNARD ANTICHÉMITE DE MERDE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:56

Le pleutre savoyard Bobo, croit-on, se déchaîne. Sur son blog il s’en prend à Sa Majesté Aigle Noir. Il traite son archisûpost de « Guionnette » et de « Guidounnette » sans l’autoriser à répondre. Il espère qu’il sera salué par la coterie juive pour sa hardiesse. Seulement tu n’y es pas mon coco. T’es un balbtringue, ton extermination est prévue.

Surtout que tu soutiens les molinistes Faurisson et Reynouard, dévoués à la coterie juive. Mais tu te crois malin, toi le méridional efféminé, timide et paresseux, comme dit Montesquieu. Tu prétends remonter les bretelles de Guionnet, aryotouranien, alors que tu es encerclé. Naples est propriété des ducs d’Anjou, avec leur double croix. La Toscane est touranienne, même Malaparte ne le dément pas, tandis qu’Ankara, en Turquie, est ville galoise. Quant à la Hongrie, pays franc plus que germain, ses habitants ont su garder leur magnifique langue touranienne, bravo ! Autrement dit tu es cerné par les Francs. Nom certes bâtard, car le François est modérément boche. Mais toi, savoyard, tu ne vaux pas un clou qui servira à te crucifier.

Idem en ce qui concerne l’ami Voltaire. Longtemps je me suis demandé pourquoi il disait qu’il ne fallait pas brûler le juif, maintenant j’ai compris : il ne faut pas gaspiller le bois.

3 janvier, 14 heures, Bobo est content. Il a trouvé un interlocuteur sachant se mettre à son niveau téléologique. Nul doute qu’il va chercher ce mot dans le dictionnaire. Mince ! se dit-il, voilà nom relatif à la télé que je ne le connais pas. Comment se fait-ce ? En réalité la ponctuation n’est pas conforme, car Bobo met beaucoup de points. Forcément, à la vitesse où il pense…

Pour lui, tout ce qui est antichémite est bien, surtout quand c’est imagé en couleur. On ne sait pas ce que lui a fait le juif, mais Bobo est peut-être jaloux du financier juif adipeux, avec son cigare (comme Santini), son chapiau haut de forme, comme on dit en jargon, sa redingote et ses titres de noblesse. À moins que son torchon nouar soye déprépucé, infirmité fréquente du goy de France.

Pendant que le quidam, qui n’est pas savoyard, échange des amabilités avec le site, ce dernier laisse tomber la constitution hongroise de Victor Urbain dont jasent les vains discoureurs. Pourtant c’est sa spécialité, l’archisupost est comme un poisson dans l’eau en jargon constitutionnel magyar, hérité des ducs d’Anjou. Mais il s’en fout, tout ça n’est que spectacle. Donnez un sabre et un hongre au Hongrois, il chargera. Il ne sait pas qui mais peu lui importe, seule l’exaltation du combat compte.

Jules César avait compris le truc. À Alésia, il promit un cheval à ses mercenaires germains pourvu qu’ils gagnassent la bataille. Le connard boche a saisi le message, c’est lui qui a fait le gros du boulot. Ensuite, les légions romaines n’eurent plus qu’à massacrer les braves Galois encore en vie, comme un rouleau compresseur.

Bobo ne nie pas ce fait. Comme d’autres fafounets, il regrette que la chambrette à gaz d’Auschwitz n’aye pas existé. Encore que… il se prenne à rêver que Fofo aye tort, car il est humaniste, comme ses potes Dieudo’, Riri le piqué, et les antichémites qui prolifèrent. Seul avantage de ses fadaises, Bobo parle maintenant malgré lui d’antichémite. Car on peut dire les deux, antisémite ou antichémite, mot de gens ayant étudié le judaïsme qui se trouvera en Robert en fin d’année.

Voilà comment l’histoire avance, en s’appuyant sur Bobo, goujat présumé. Nonobstant, notre conviction est que l’histoire est passée par Issy et qu’elle repassera par Issy. Santini va craquer, il fera construire temple magique dans la capitale de l’univers. Amen!

4 commentaires »

  1. Aigle noir au féminin, ça donne quoi ?
    Buse variable ? 
    Flamant rose ?

    (Nem tudom. Ça tombe bien, la mode est à la Hongrie en ce moment. À Victor Urbain et à sa grosse juive.)

    Commentaire par Buteo — 2 janvier 2012 @ 20:41 | Réponse

  2. Il est pas savoyard le p’tit gros. Non, surtout pas, d’ailleurs il aime pas les savoyards qui causent de son prophète en « pas bien ».
    Le galeux profite, il sait faire que cela. Prendre le travail des autres pour se gaver à enfler à outrance.

    Commentaire par Le documentaliste — 2 janvier 2012 @ 21:00 | Réponse

  3. Le gars est un demeuré.
    Sorti de ses copiers-collers, quand il se lance dans la production de textes personnels, point de salut. C’est plat, peu pertinent et surtout jamais drôle. Quant à féminiser son adversaire, ça dénote surtout un déficit d’argumentation et d’inventivité.
    J’ai visité une fois son pauvre site, je n’y suis pas retourné souvent puisqu’il se contente de compiler ce que font les autres et que la seule valeur censée être ajoutée réside dans ses commentaires vaseux.

    (C’est sans doute parce qu’il est demeuré qu’il fait réclame au site. Le prétendu sage Blanrue, par exemple, ne s’y risque pas, car il se repaît des billeversées de Reynouard et Faurisson. Sauf une fois, quand de façon anonyme il s’est réjoui de voir appeler Joël Bouard Bête Immonde. Ce qui ne vole pas haut, comme si Blanrue aussi était demeuré. Et puis Bobo sort quelques bon films, par exemple sur les attentats du 11 septembre 2001. Ce n’est pas lui qui les a produits, mais comme il ne filtre rien, il arrive qu’il ait de la chance. Il en a aussi marre des bêtises d’Alain Soral et des racontars de Thierry Meyssan, même s’il ne le dit pas, que la DGSE aurait voulu tuer au Proche-Orient pour ses révélations sur le 11/09 initialement tordues, heureusement approfondies depuis. Mais c’est la loi du genre, les plantages du précurseur gagnent à être corrigés. Ce tableau du mal-penser en France est inquiétant. Il n’y manque que Dieudo’, qui fait mourir de rire Bobo, NDLR.)

    Commentaire par Lecteur assidu — 4 janvier 2012 @ 10:18 | Réponse

  4. Je confirme, le gars en question est juste un demeuré chanceux.
    Et si ça se trouve, cet abruti est plié de rire en ce moment même.

    Commentaire par riri-le-piqué — 8 janvier 2012 @ 05:51 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :