Alain Guionnet – Journal Revision

1 janvier 2012

BONNE ANNÉE PROFESSEUR !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 18:12

Monsieur le professeur, de race picarde, a longtemps hésité avant de s’abonner à Revision. Licencié d’histoire, il lit cinq langues aryennes. Il enseigna pendant presque toute sa vie active, alors qu’il avait arrêté ses études assez tôt, car il étudia à l’armée, où il enseigna par la suite. Sa bonne connaissance du germain est impressionnante, signe que sous De Gaulle, mais aussi après et avant son retour au pouvoir, cet idiome était étudié dans l’armée, qui dispose d’un service historique allant de pair avec son renseignement.

Sans renseignement l’armée est aveugle, mais aussi sans connaissance historique. Hélas ! ce Picard n’a pas eu de chance, il fut coupé à l’âge de 7 ans par un médecin juif en Belgique, ce qui ne l’a pas empêché d’avoir 12 enfants, conformément aux principes talmudiques prêtés à l’excision. Le gars, ayant bonne mémoire malgré son âge avancé, ignore l’origine du mot picard, tiré de lance ou pique des soudards du prince de Conty pendant la bataille de Bouvines. « De 1214 ! » dit-il aussitôt, réflexe d’historien militaire.

Bien sûr le professeur est d’accord sur le fait que Georges Theil est narcissique. Mais il n’a pas vu dans la femme de Serge Thion, il y a quinze ans, une juive. C’est pourtant elle qui a permis à son mari de décrocher poste de chercheur au CNRS, officine juive. Puis Thion le Narcissique s’est cru tout permis, au motif qu’il baisait une juive. Il s’est mis à raconter n’importe quoi en sa qualité d’adepte de la propagande faurissonienne jésuitico-moliniste. Ce dont il ne s’est pas aperçu en sa qualité d’athée, fier de ne s’être jamais penché sur l’histoire des religions.

Hier le professeur a parlé de Lombard, qui aurait évoqué l’influence juive exercée sur Molina. Il corrige hui, il s’agirait de Jean Lombard, affaire sur laquelle enquêter, car le jésuite n’aurait pas été ennemi du juif, mais son faire-valoir. Ce qui va loin, qui conduit à autre révision de l’histoire que celle de la chambrette à gaz d’Auschwitz.

Autre question soulevée, l’affaire du massacre des habitants de Bourges ordonné par Jules César. L’encyclopédie juive Wikipédia prétend que de ses 40 000 habitants, seuls 800 en réchappèrent. Bizarre.

Dans l’actuelle Paris ne vivaient que quelques milliers d’habitants, tandis que Lutèce, plus à l’ouest, en regroupait peut-être autant. Et Bourges aurait fait figure de capitale de France ? Pourquoi pas ? Reims ayant ensuite été capitale avant Paris. Questions que se pose l’historien qui n’existe, hélas ! plus en France.

Le professeur est d’accord là-dessus, comme quand on lui dit que la propagande révolutionnaire ne vaut guère mieux que la propagande contre-révolutionnaire. Voilà pourquoi nous lui souhaitons bonne année. Dès l’instant où on doute de tout, on peut commencer à jaser, le juif étant palfroquet.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :