Alain Guionnet – Journal Revision

25 décembre 2011

SACRIFICE RÉVISO

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:30

Désolé pour les adorateurs du sacrifice humain, mais icelui est d’une dizaine d’euros. L’opération Issy est interrompue, tandis que plus de 400 feuilles partent à la poubelle à cause du président d’Actevi. Voici les deux paragraphes sur cette affaire qui paraîtront dans la nouvelle version du papier :

« Cela vaut aussi pour Boulogne, dont le maire a certes renoncé à construire cinq tours sur l’île Seguin, mais se rabattrait sur un autre plan à Pont-de-Sèvres. Et puis, si vous tournez votre regard vers le nord, Bertrand Delaonoë projette de construire tour triangulaire de 180 mètres de haut à Porte de Versailles, en lieu moins inondable, mais quelle horreur !

« Ces nouvelles, maintenant corrigées, sortent de la bouche de Jean-Marc Brison. Regrettable procédé que celui qui consiste à grossir les nombres. Le “profane” lui avait pourtant dit qu’il est historien, métier ayant disparu. D’où aussi sa colère contre les scribes de Santini, ses courtisans. »

Oh ! que la tour Triangle ne mesure que 180 mètres de haut au lieu de 200 n’est pas un problème. Mais c’est 5 tours qu’il était prévu de construire sur l’île Seguin, pas 10. Quand aux deux tours de 300 mètres de haut projetées à Pont-de-Sèvres, elles sont parties au panier. Il en subsiste un conditionnel concernant un autre plan. N’importe comment, il y a déjà des tours à cet endroit. Il fut question d’un projet de « reconstruction », mais tout est vague et confus. Or on n’écrit pas l’histoire à partir de ouï-dire.

Contacté en fin de matinée, Brison a commencé par dire : « Oh ! c’est Noël, je m’en vais. » Guionnet a rétorqué : « Mais vous avez parlé de dix tours en île Seguin au lieu de cinq ! » Ce qui lui a coupé le sifflet. Soudain aimable, Brison a corrigé son dire sur la tour Triangle, avant d’être embêté par les tours du Pont-de-Sèvre. « Tout va très vite », a-t-il dit. Il avait raison, la confirmation de l’abandon du projet de l’île Seguin date de mi-décembre. Sur le Pont-de-Sèvres Brison a donné une référence à Guionnet d’un site de bobos.

Le potentat avait précédemment noté une chose dans les propos de Guionnet : le plan Val-de-Seine se trouve en zone inondable. Personne d’autre, parmi les plébéiens d’Issy, ne l’ayant apparemment remarqué, en tout cas pas les cinq élus de la ville. Guionnet observe aussi, dans sa feuille, que chaque nouvelle tour, disons de 150 mètres de haut, est cible pour d’éventuels terroristes.

Ensuite Guionnet corrigea la nouvelle version de sa feuille sur la sorcière Patricia Bétry. Elle reste certes sorcière, accessoirement scribe et courtisane, mais n’est plus gueuse ou garce.

Toujours le même phénomène, quand on ment à l’historien ou quand on le méprise, il s’énerve. Quand un fafounet se fait passer pour Bétry et insulte Guillotine, ça n’arrange pas les choses. Certes Bétry peut être tenue pour coupable en sa qualité de faussaire mercenaire du despote, mais c’est le facho angevois (surtout pas angélique) qui se fait passer pour elle et menace Aigle Noir. C’est lui grand responsable de l’ire du volatile, qui dit depuis le début qu’il ne veut pas tuer la Bétry — comme il prétend il ne faut pas brûler le juif.

Hélas ! les fafounets peuvent librement sortir leurs sottises, contrairement aux gars de l’école postrévisote, victimes de la DCRI. Menacés par les sages de Sion, ils le sont aussi par les jésuites, fils de Sion. Étant un peu païens et manichéens, ils ne forment pas institution, aussi sont-ils rejetés par tout le monde.

À commencer par les suplicians, étant entendu que le père Longère ne répondra pas à Guionnet, qui va saisir sa hiérarchie de l’incident. Voyez comme Brison a craqué ce matin, ce devrait être le cas de Saint Sulpice. Les chrétiens d’Orient et d’Égypte, que le site soutient modérément, sont exterminés, aussi le suplician a besoin d’aide extérieure qu’il peut trouver à côté de chez lui, au quartier Voltaire, sur la montage d’Iscy comme disait Lebeuf, d’Icy selon le soudard britannique.

Le sacrifice réviso sera-t-il vain ? À vous de juger.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :