Alain Guionnet – Journal Revision

23 décembre 2011

FLASH ÜBER DIE SITUATION

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:42

Le combat est bien engagé. L’archisupôt continue lentement son boîtage, les diffusions publiques d’hier soir étaient prématurées. Encore que… un gars d’Issy ayant des couilles et un prépuce, ça impressionne. Hui, tout le monde fut aimable avec lui, sauf un petit bourgeois qui lui refusa d’ouvrir la porte de son immeuble pour distribuer ses prospectus. Au tabac de la mairie, les clients sortaient des plaisanteries galoises, à peine grivoises, tandis qu’un autre, aux cheveux noirs, mais pas au teint basané, regardait fixement l’archisupôt. Puis il eut droit à du Monsieur à répétition pendant son boîtage. Forcément, il est contre les tours infernales, cela commence à se savoir et il n’est pas le seul. Quant à son parti, du chêne et de la fontaine, personne ou presque n’y est opposé.

Résultat, les semi-collaborateurs du site Étienne Béranger, élu municipal du Modem, et Jean-Marc Brison, président d’Actevi, sont injoignables, car l’affaire prend de l’ampleur. Oh ! nous disons semi-collaborateurs car nous ne voulons pas les accuser de frayer avec un négationniste, mais il se trouve qu’une partie des informations communiquées dans la feuille viennent d’eux. Bien sûr, dans le papier il est question des trois tours explosées à Jew-Pork le 11 septembre 2001 à l’aide de nano-thermite, détail qu’ils ne remarquent pas. En revanche ils aiment qu’on jase des princes de Conty (surtout pas avec i) et des suplicians. Comme apparemment les suplicians eux-mêmes.

Hélas ! Jean Longère, archiviste de la secte, n’a pas rappelé Guionnet qui cherche à connaître l’identité et la biographie de l’auteur de la Harangue issisoise du dix-huitième siècle. Guionnet croit se souvenir l’avoir rencontré il y a une demi-douzaine d’années. Le bonhomme est muet comme une carpe, il a renvoyé le malheureux chez les molinistes dominicains inféodés au juif. Pourtant les suplicians complotent contre les jésuites au Canada, mais il ne faudrait pas qu’un profane se mêlât de l’affaire. Toutefois l’Issisois est comme le juif, il adore se mêler de tout. À commencer d’histoires qui ne le regardent apparemment pas. Apparemment parce que l’histoire est indivisible.

Google a répercuté très rapidement ce papier, signe que ça commence à chauffer. Au point que le juif ne sera sans doute pas opposé à la construction du temple magique.

24 décembre, une heure, le harcèlement de l’ennemi se poursuit à petites doses. Il va durer et prendre de l’ampleur suivant le principe de Lénine : mieux vaut moins mais mieux.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :