Alain Guionnet – Journal Revision

29 novembre 2011

PROPOS SIBYLLINS

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse. L’heure de la révolte a sonné. Sans attendre sa réponse, voici missive envoyée à Paul-Éric Blanrue il y a peu. Il pourra difficilement se retrancher sous sa couenne, Blanbec étant publiquement défié.

_____________________________________________________

Salut,

Ça y est, maintenant « De l’intelligence » tient la route. Pas de chance pour Villaret, mais on ne la fait pas au lecteur assidu de Voltaire ayant lu tout ce qu’a dit le philosophe des juifs en BN. Ce n’est pas très long, ses propos étant répertoriés. À l’époque j’avais négligé Pascal, car je croyais à tort la polémique ayant opposé jésuites et jansénistes secondaire par rapport au problème juif. Seulement, pour ton information, comme pour Voltaire, il est hors de question de citer Pascal en français moderne.

Un conseil, mets-toi à Pascal, je suis en retard. Bien sûr j’ai un avantage en tant que lecteur de la bibliothèque janséniste, mais même en version aliénée lesdites Provinciales sont modèle de pamphlet. On y apprend comment combattre l’ennemi de l’intérieur, pas de l’extérieur. Pascal était philosophe de petite guerre. En revanche Kreuzfeld et Gnieudonné sont du genre große Bertha.

Je t’ai allumé sur Villaret mais ai été gentil avec toi en parlant de ton harem et des filles qui aiment ta confiture. J’ai même défendu le zététicien contre le molinéan. Dans une version précédente j’ai dit que t’es nul en boche, observation que j’ai supprimée. Mais essaye de prononcer Kreuzfeld correctement, le son est rigolo, comme a cru comprendre le tzigane ou juif (?) Bobo, de Propagandes.info.

Tu revendiques la paternité du sketch. C’est sans doute toi qui as pensé à jaser de l’Innommable et de Chaud-ananas, mais qu’en est-il en ce qui concerne Kreuzfeld ? J’imagine que c’est invention du casuiste.

Tu me dis « bon visionnage ! » Comme si j’allais écouter tes bêtises sans mot dire, ou maudire. Tu savais pourtant que j’allais gazer, ou jaser. Tu l’espérais. Tu te disais Guillotine me servira de couverture, tout le monde verra, en le lisant, qu’il est plus antijuif que moi, modeste réalisateur ne partageant pas les idées de l’Innommable.

Et puis, ça t’en bouche un coin de voir la cour d’appel de Versailles ordonner aux sociétés Doc en Stock et Arte France de verser au dossier les épreuves de tournage de Protocole des sages de Sion projeté sur Arte en 2008, comme le réclame le demandeur Alain Guionnet, qui prétend que ses propos furent tronqués et dénaturés. Et ce n’est pas fini, le conseiller de la mise en état ordonnera à la société Doc en Stock de supprimer ses propos diffamatoires sur Guionnet. Pour cela, faut attendre quelques mois, mais l’issue est certaine, Guionnet n’ayant jamais été condamné pour crime de la pensée en dépit de sa trentaine de condamnations, car il fut réhabilité. Il n’a jamais dit « les juifs au poteau ! », etc.

Tu n’es pas roseau, Blanrue, mais girouette. Tu sens le vent tourner, mais ce n’est pas tant grâce au casuiste Fofo que grâce au gars du quartier d’Issy appelé Voltaire en 1903, qui ne craint ni Versailles ni Lesquen.

Je t’envoie ce mail et le communique aussitôt sur mon site, car j’ai peur que tu ne me répondes pas. Comme Fofo-Kreuzfeld, comme l’administration en général, comme tout casuiste pris la main dans le sac.

À +,

______________________________________________________

À 16h10 gros dégueulasse Blanrue a osé répondre à Aigle Noir : « On s’en fout. » Il est cuit. La question porte maintenant sur son mode de cuisson. Sans fines herbes, qu’il ne mérite pas, avec piment antillais, pour relever la sauce et pour donner du goût à l’animal, à chair flasque.

Un commentaire »

  1. Dans l’os, Kronenbourg : http://www.blanrue.blogspot.com/2011/11/la-citation-de-voltaire.html

    (Attends mon coco, j’avais tort mais aussi raison. Je vais mettre les choses au point, ne te réjouis pas trop vite. Surtout que tu hallucines, tu vois un os dans la Kronenbourg. Tu confonds couronne, Krone et os, Knochen, NDLR.)

    Commentaire par Black Blanc Blues et Jacqueline Cousin. — 30 novembre 2011 @ 13:11 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :