Alain Guionnet – Journal Revision

6 novembre 2011

PAUVRE ÉTIENNE !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 23:40

Messe à l’église Saint-Étienne à 18h30. Le cérémonial débute, deux femmes sont sur scène, elles savent chanter. L’église est faite de bric et de broc. La nuit empêche de voir les vitrails, mais peu importe, car c’est un assemblage de couleurs hétéroclites lissées, sans nuances. Aux murs sont installées des peintures, mais aucune ne rappelle le sacrifice d’Étienne. Au fond de l’église une grande, de Jésus-Christ crucifié, quelle morbidité ! Il y a un peu moins de 200 fidèles dans l’église, ce qui est beaucoup.

Deux bonnes sœurs et près de vingt nègres parmi eux, dont un qui roupille au fond de la salle quand, par miracle, il est autorisé à s’asseoir. À trois rangées de bancs avant se trouve une fille bien moulée, pas en minijupe mais presque. Elle est pâle, comme la majorité du public. Des jeunes se tiennent sur le côté, ils donnent l’impression de s’emmerder, tandis que la moyenne d’âge du public est légèrement inférieure à la quarantaine. Elle est moins élevée qu’en loge (souvent proche de la soixantaine selon Emmanuel Ratier).

Suit le prêche d’un prêtre nègre. De petite taille, il n’est pas de race d’éleveurs mais d’agriculteurs. Il grasseye jusqu’à plus soif. Il parle d’amourrh, de vie éterrhnelle, de perrh de la mort, car il est incapable de prononcer eu suivi de r, comme dans heureux ou peur. Affreusement guttural, son r est comparable à celui du sarrazin.

Le prêtre cite le juivard saint Paul, mais ne dit mot d’Étienne. Les sœurs, qui assistent au spectacle, sont désorientées. Pourquoi, semblent-elles se demander, prêtre du séminaire polac, qui se trouve à côté, n’est-il pas venu dire la messe ?

Parce que l’archisupôt d’Aigle Noir avait annoncé sa venue et que le Grand Architecte de l’Univers a désigné un nègre houtou pour célébrer la messe ? C’est possible. Au sortir de l’église un propos du curé résonne dans ses oreilles : « Chacun, lors de son baptême, est voué à être un saint. » Le marabout défroqué aura joué le coup de la carotte et du bâton. D’un côté la vie éterrhnelle, de l’autre la morrht. C’est énorme, mieux vaudrait qu’il cède sa place à un vrai sorcier africain.

3 commentaires »

  1. Une fois je suis allé à la Basilique de Saint-Denis, lieu sacré des Rois de France, et, à mon étonnement, j’ai trouvé plus d’un millier de nègres dans la Basilique. Sans doute l’œuvre du prêtre d’origine juive Berger. Les rois se retournent dans leur tombeau, dans la crypte.

    (Ce n’est pas parce qu’il s’appelait Berger que le curé était d’origine juive. Le clergé se rabat sur les nègres en France pour remplir les églises, où ne vient quasiment aucun bougnoul. Même les coptes égyptiens ne sont souvent pas de type bougnoul, en tout cas marqué. C’est le culte gallican, à Paris, qui rassemble sans doute le plus de nègres. Le nègre, beaucoup plus fasciné par la magie que par la religion, sera attiré par le temple magique et je compte sur le Musée français de la carte à jouer pour servir de filtre avant qu’il y arrive. D’ailleurs il n’y avait hier que des pâles bobos à la petite fête. Et puis, le temple-musée mettra l’accent sur la magie blanche, conformément au rit de jadis, le mage étant réputé pour ses connaissances médicales, astronomiques et cosmologiques. Thèmes sur lesquels Attila Lemage a d’énormes lacunes, mais il officiera en robe blanche, contrairement aux corbeaux [juges, avocats, curés]. Parmi d’autres se pose la question des couleurs dans le temple. Elles étaient adorées, comme il apparaît sur des fragments de mosaïques mis au jour, mais nous n’avons aucune trace des peintures, également adorées dans l’art roman, où il en subsiste de-ci de-là de vagues traces, bien qu’ayant presque totalement disparu, rien qu’au bout de mille ans. Quant aux temples d’il y a cinq mille ans, il n’en subsiste souvent que les fondations. Heureusement, il y a des spécialistes qui reconstituent leur architecture sur différentes bases. Tu me parles du nègre, je jase magie. Tu écris françois, je pense en issisois, NDLR.)

    Commentaire par Johann Schmidt — 7 novembre 2011 @ 15:08 | Réponse

  2. On s’en fout complètement !
    Guionnet se bat les flancs ; il n’a vraiment plus rien à nous servir.
    Quant à Issy-les-Moulineaux et Santini, on s’en tape !

    (Viens-y donc, Tammkoat, sur ton vaisseau de la Royale ! Remonte la Seine jusqu’à hauteur du Point du Jour, qui porte bien son nom, je t’enverrai par le fond, toi et ton rafiot, avec mes obus de 100 kilos, que je tirerai du fort ! Mais ce n’est pas sûr, car je suis trop gentil. Comme vous peut-être, Le Bretok, bougre complice de l’ÉPHÉ que je suspecte de parler par antiphrases. Je traduis : « On s’en fout complètement ! » signifie quel audacieux projet ! « Guionnet se bat les flancs ; il n’a vraiment plus rien à nous servir. » Autrement dit il sert, il est utile. « Quant à Issy-les-Moulineaux et Santini, on s’en tape ! » Conclusion destinée à faire l’unanimité. Elle est vraie en ce sens qu’on se fout des Moulineaux, mais pas d’Issy. Quant à se taper Santini, c’est du ressort de Guionnet. Bien joué Tammkoat, ou Tammboat, merci de votre soutien. Bien sûr « Pauvre Étienne ! » est opération de tirailleur en vue de la construction du temple, pour ceusses qui n’auraient pas pigé, NDLR.)

    Commentaire par TAMMKOAT — 7 novembre 2011 @ 16:49 | Réponse

  3. Je vous reprends sur Saint Paul. Il n’était absolument pas juif !! Il vient de la Tribu de Benjamin

    Il est très important de comprendre que, dans les Écritures, les termes « Israël », « Juda » et « Juif » ne sont pas synonymes ; il est également très important de comprendre que la Maison d’Israël n’est pas synonyme de la Maison de Juda. Le cours de l’Histoire est tout-à-fait divergent pour les peuples classifiés correctement sous chacun de ces titres. Lorsque Dieu parle en prophétie à la Maison d’Israël ou à la Maison de Juda, Il ne se réfère pas à la « nation juive » moderne d’« Israël ».

    Paul était citoyen du royaume de Juda. C’est dans ce sens qu’il était un « Juif »

    Mais en fait racialement il est de la Tribu de Benjamin.

    Qui sont les 12 Tribus d’ Israël à qui s’appliquent les prophéties bibliques ?

    http://www.youtube.com/user/childrenofYHWH#p/a/u/0/y8wA0n04RuU

    Commentaire par Romano — 14 novembre 2011 @ 22:55 | Réponse


RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :