Alain Guionnet – Journal Revision

18 mars 2017

RACAILLE A ORLY

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:05

Homme abattu dans l’aérogare Orly-Sud vers 8h30 ce shabbat. Il aurait attaqué une patrouille de Sentinelle composée d’un aviateur, d’un réserviste et d’une aviatrice, dont le malfrat aurait tenté en vain de dérober le fusil-mitrailleur après l’avoir jetée à terre. Coutume sarrazine.

Il aurait fait l’objet d’un contrôle de police à 6 heures 50 en Seine-Saint-Denis, ouvert le feu et blessé légèrement une poulette à l’œil. Volaille ne l’a évidemment pas rattrapé, mais sa Clio fut retrouvée près d’Orly.

Fiché J pour attaque à main armée, pour car jacking comme dit inélégamment État français, son identité demeure inconnue de la presse. Mais s’il s’appelle Belkacem par exemple, Marine boira du petit lait.

Voyez le scénario. Seine-Saint-Denis est mal famée, parce que tribunal de Bobigny pratique discrimination antifrançaise au profit des criminels allogènes, souvent dispensés de peine. Le criminel roulait en Clio, voiture bon marché mais beaucoup trop chère pour le pauvre françois. Flicards de Seine-Saint-Denis se prennent souvent pour des cow-boys, ce qui n’est pas leur mission. On tombe ensuite sur racaille convertie à extrémisme musulman. On récolte ce qu’on sème.

Revision fut courtisée par Bloc identitaire, maintenant par Jeune nation, qui soutient les révisos, mieux vaut tard que jamais.

19 heures, première version inchangée. L’homme aurait apparemment réussi à s’emparer du famas de la soldate avant d’être tué, et il s’appelle Ziyed Ben Belgacem. Notez l’inspiration de Revision, Belgacem et Belkacem sont presque pareils, on confond souvent g et k en hongrois populaire. Et Marine pourra accuser Belkacem d’avoir attaqué la soldate de 29 ans à Orly, elle aura raison.

Le grand garçon de 39 ans, né à Paris, habitait  Garches-lès-Gonnesse, en Val-d’Oise, à côté de Seine-Saint-Denis. Des cow-boys de ce département voulurent contrôler son identité à Stains alors qu’il roulait au volant de sa Clio blanche. Il commença par représenter ses papiers d’identité avant de se raviser et de sortir son pistolet à grenaille avec lequel il blessa légèrement une squaw.

Volaille riposta et le blessa sans doute. Puis Belgacem descendit à Vitry-sur-Seine où il fit un car jacking. Il vola une Picasso pour se rendre à Orly. En chemin ou après son arrivée, il téléphona à sa famille, à qui il avoua avoir fait une connerie en tirant sur les flics.

Déduction, Ziyed (Ben) Belgacem semble avoir été fils à papa sarrazin de banlieue. Sa famille vit surtout des prestations sociales et habite un immeuble HLM gris. Son père a sans doute bossé en France, mais pas lui. Nourri et logé à l’œil, il ne travaillait pas et  ne se satisfaisait pas du RSA. 9 condamations à son casier judiciaire pour braquage et trafic de stupéfiants, mais c’est pour recel qu’il aurait été emprisonné de mars à novembre 2016, d’où son farouche désir de ne plus remettre les pieds en mate.

Mais on est logé et nourri gratuitement en taule. Bien sûr, de nombreuses prisons européennes sont plus confortables que celles de France, mais fils à papa sarrazins ne sont jamais contents. Flics ont perquisitionné le domicile de Belgacem en 2015 car ils le soupçonnaient de liens avec islam radical, mais n’ont rien trouvé. Volaille n’est pas très fine, mais elle a compris que racaille et djihadisme vont de pair.

Itinéraire des délinquants sarrazins est connu. Ils commencent par trafic de stupéfiants, qui leur rapporte peu d’argent, puis passent au racket, plus juteux, et au vol à la portière. Ensuite ils pensent à braquer, mais braquer une banque est incroyablement compliqué. Suit le recel, niveau que Belgacem avait atteint, mais encore faut-il connaître des bourgeois pour écouler sa camelote. Vient enfin meurtre du poulet ou du militaire, étape désespérée.

Conclusion, Belgacem a cherché sa mort et l’a trouvée, mais il s’inspirait de Belkacem, circonstance atténuante.

22h30, déclarations du procureur de Paris François Molins ne nous apprennent rien, sauf que Belgacem souhaitait mourir et que son vœu fut exaucé. Cette racaille sera vite oubliée.

20 mars 1h30, Belgacem était sous l’emprise de drogue et d’alcool quand il commit ses derniers crimes. Son père parle de cannabis, mais c’est cocaïne qui a été trouvée chez lui, drogue de Freud et du bourgeois, tandis que Göring marchait à la morphine. Cannabis abrutit, mais cocaïne rend mégalo’. Belgacem était de surcroît alcoolique, or alcool peut rendre violent. Voyez tous les criminels qui disent au tribunal, oui, j’ai tué ma femme, mais j’avais un coup dans le nez.

Inverse est parfois vrai, car femmes brutalisent et tuent parfois leur mari, elles bénéficient souvent de cironstances atténuantes.

Belgacem n’était pas musulman radical, c’était une lopette de banlieue, comme la France en produit des dizaines de milliers. Ultradroite et droites nationales répandent l’analogie Belkacem-Belgacem, mais ce n’est pas elles qui ont eu cette intuition géniale.

Quant à élection de Marine, elle est envisagée depuis des années par capital financier. Banques sont dans la merde. Capital financier espère faire élire Macron, pédé et F∴ des Old Charges, qui compte supprimer rapaidement les payements en liquide et favoriser les escroqueries des banques de leurs clients, réduire l’accès à l’assurance-vie, etc.

Deutsche Bank est quasiment en faillite. Katar a acheté 5 % de ses fonds. En contrepartie, Merkel aurait accepté que bochie accueillît plus d’un million d’immigrants musulmans nègres ou sarrazins. Et voyez Calais, ville en perdition. Barbares migrants y commettent tas d’exactions, volaiille ne bouge pas.

Système financier français résiste mieux que celui de bochie, mais à peine.

12h30, extrême-droite ayant causé se Belgacem est avant tout Jeune nation, qui nous apprend qu’il est de race tunisienne, a grandi à Vitry, fut emprisonné à Osny et Liancourt, avant d’être libéré de prison en septembre de l’année dernière. Mais Jeune nation est toutou de François Molins, on la soupçonne même d’être d’origine ritalingue niçoise.

Mais, breaking new, pardon de jaser charabia, appartement de la voisine d’en face vient d’être cambiolé entre 11h10 et 11h50. Guionnet a peut-être entendu du bruit, mais il roupillait. Puis flics de police dite scientifique sont arrivés, un homme et une femme de race françoise, le gars semblait intelligent. Avant trois cognes du commissariat, deux femmes et un gorille nègre.

Guionnet ne sort plus depuis des mois quand il entend bruits étranges, car il a peur d’être trucidé par DGSI plus que par Mossad.. Il aime bien sa voisine bien qu’un peu grosse. Il eût attaqué le, ou sans doute deux malfrats avec son couteau de nageur de combat, auquel cas il risquât lourde peine de prison.

Malfaiteurs commencèrent par fracturer le volet de Prévost métallique de près de tente ans. Ils ont commencé par tenter de casser vitre droite, avant d’exploser vitre gauche de l’appartement. Guionnet a dit aux flics, vous avez laissé faire cambriolages rue de l’Abbé Derry,  mais ils montent maintenant rue d’Alembert. Ce qui change tout.

Police ne nous protégeant pas, nous nous défendrons aux Hauts d’Issy par des mesures tenues secrètes. Nous ne disposons pas seulement de couteaux de nageur de combat, mais aussi d’armes à feu beaucoup plus performantes que le pistolet à grenaille de Belgacem.

Nous voulons que l’enquête avance vite. Guionnet est innocnent, bien que ses empreintes digitales et palmaires ayent été trouvées sur le lieu du délit, le con s’étant accroché à la barre de la fenêtre pour voir les conditions d’effraction. Flicards n’aiment pas qu’on les observe dans leur boulot. Ils ont claqué la porte de Guionnet, pourtant témoin ayant déclaré j’ai peut-être entendu du bruit. Peut-être signifie sans doute dans sa bouche.

Guionnet sût que Mélanie était cambriolée, il arrivât aussitôt avec son couteau, quitte à se faire condamner à lourde peine pour occision d’un cambrioleur.

Il y a deux moyens pour assurer la séurité de l’immeuble : embaucher Guionnet, armé, à 20 euros de l’heure, ou employer disposit secret beaucoup moins cher. Appartement de Mélanie fut sans doute pillé par deux jeunes du coin sarrazins à cause de sa fenêtre du rez-de-chaussée donnant sur la cour cernée par les feuillages de l’abruti voisin. Ni vu ni pris, comme on dit. Lundi est pour elle jour de congé et ils savaient sans doute que la gueuse était descendue à Lidl, à Vanes, faire ses courses. Or descendre à Lidl, faire sesbcourses puis remonter demande plus d’une demi-heure. Elle prétend que le cambriolage a eu lieu entre 11h10 et 11h50, mais il a pu se dérouler plus tard car elle n’était sans doute pas revenue à 11h50.

Guionnet fut alerté de l’incident vers 12h40. Il vêtit son pantalon, car il est à poil ou en slibard chez lui. Imbu de sa prétendue supériorité d’historien, il voulut enquêter sur place, mais Mélanie lui a fermé sa porte. D’où brouille sentimentale. Précisions données en vue de l’aboutissemement de l’enquête.

Jeunes fils à papa sarrazins ont commencé par dévaster rue de l’abbé Derry, en toute impunité, avant de monter rue d’Alembert, il faut que cela cesse.

À Calais, ville dévastée par les migrants avec le soutien des nos borders, souvent étrangers, à la sokde du capital financier, tout le monde en a marre du gauchisme, idéologie prétendument dominante. Mais voyez, place République à Paris amedi, vieux con Mélenchon a réussi à assembler 80 000 supporteus, 130 000 selon lui. Hamon se vante d’avoir fait semblable exploît lendemain à Bercy, mais la salle était à moitié vide.

Gauchisme est imposure selon le plouc Boris Le Lay. On n’ose pas l’appeler Le Laid car il est mignon. Mais le barbare cause mal françois, il dit contres au lieu de contre, invariable. Il écrit maintenant CRIJF, mais continue de prononcer Crif, comme la presse. Amenez-le à Issy, nous le pendrons haut et court. Il pourra brailler Breizh atao! tout le monde s’en foutra.

Le Lay serait homme d’affaires, comme Dieudonné et Soral. Il ne vivrait pas du fric de ses généreux donateurs, forcément insuffisant, mais de celui qu’il tirerait de la crêperie qu’il aurait ouverte au pays du soleile levant, où il aurait douze employés. Mettez le bretoc à poil, il ne sait rien foutre, à part cuisiner des crêpes et distiller hydromel. Il est mainteant versé en élevage du porc et en marine nucléaire, mais ça ne change rien à sa nature.

Précision venue d’Amérique, Macron s’enculerait avec le président de Radio France, mais on ne sait pas qui sont le fouteur et le récipendiaire. Dés sont jetés, Marine, tu gagneras l’élection, même si on te déteste personnellement. Renseignement amerloque enfonce Macron. Partie du capital financier te soutient. Il sait que sans fascisme circuits financiers vont s’effondrer.

Car les juifs ne dirigent pas le monde, il y a aussi des goys d’éducation chrétienne. Ils sont peu croyants mais s’imaginent que Jésus est messie à tort ou à raison. Jésus est sympathique, il a dit vérités. Il a combattu marchands du temple, comme nous banques à présent. Combat inégal, il a perdu.

Mardi 21 mars midi, on se fiche maintenant de Ziyed Belgacem, cette racaille sarrazine droguée et alcoolique, guerre à son âme. Il est bien en enfer, où il est brûlé en permanence. Flammes d’enfer seraient invention aryenne, on en fait ce qu’on en veut.

Nous poursuivons notre enquête, moi, Attila et Jacquot. Première piste, les coupables seraient deux jeunes fils à papa sarrazins du coin. Sans savoir que lundi est jour de congé de Mélanie, ils l’auraient vu sortir avec son sac à course et suivie pendant quelques minutes, le temps de voir qu’elle montait le faux-plat de Gabriel Péri, avant de descendre la côte conduisant à Lidl. Ce qui signifiait qu’ils avaient tout le temps d’effectuer le casse.

C’était cible facile, ils connaissaient la fenêtre donnant sur la cour. Tenailles leur ont suffi pour casser le vieux volet métallique, puis marteau pour briser vitres prétendument sécurisées par le commerçant. Ils frappèrent d’abord vitre droite, qui se fendit mais ne craqua pas, à une hauteur assez élevée indiquant que l’un d’eux était grand, d’une taille comparable à celle du gorille nègre de police. Puis vitre gauche qu’ils on explosée et par laquelle ils sont entrés.

Mais Guionnet ne l’a pas vue, raison pour laquelle il a cherché à s’élever en s’appuyant sur barre métallique de la fenêtre, lui qui ne mesure qu’1,80 mètre.

Deuxième hypothèse, les coupables ne seraient pas sarrazins, il n’y en aurait pas eu deux, mais un . Il est grand, comme il appert des réultats d’étude de police technique de Revision. Mélanie soupçonne Alain d’être responsable du délit. Elle n’a peut-être pas tort, car qui connaît la maison ?

Deuxième hypothèse supprmimée, le grand cambrioleur présumé est peut-être simplement distribireur de prospectus, boulot de jeune mal payé, en même temps observateur. Il aura cue à quel point

Ça va Mélanie, t’es contente ? Alain mène l’enquête. Coup de fil récent d’un présumé flicard. Il lit toile et Revision le passionne. Mais Jordan n’est pas forcément le coupable, et il a pu planquer butin ailleurs que chez lui.

Nous enquêtons sur ton drame de lundi, Mélanie, mais nous n’allons pas donner ordre à nos régiments hussards d’attaquer Paris.

16 mars 2017

MOI, MOULINSART

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 07:56

C’est le grand écrivain antijuif Hergé qui m’a appelé ainsi, mais il avait tort. Mes ancêtres meuniers d’Issy, de Vanves et de Clamart n’étaient pas artistes. Quelques-uns ont dessiné ou peinturluré, mais aucun n’est entré dans les annales.

En revanche, je vais vous décrire le monstre Alain Guionnet. Il a eu peur d’être tué ces derniers jours, c’est vrai. Mais c’est un frimeur, personne ne croit à son plan de guerre à Versailles. Il a évité de citer le colonel arménien comme un de ses hiérodules, c’est bien. Il emploie uniquement les armingos, comme il dit, pour traduire le russe en françois. Il ne leur tape pas dessus, il prend des gants. Il a raison, car l’armingo est redoutable combattant. On ne se fâche pas avec lui, c’est la règle à Issy.

Le chef est raciste antijuif, antibicot, antiféministe, triple casquette dure à porter. Il est aussi antiboche et surtout antiprusco. Il en veut avant tout à Bismarck, parce que métis huguenot. N’essayez pas de le raisonner, c’est impossible. Dix-septième chambrette de Paris y a d’ailleurs renoncé.

Le chef prétend faire recherches sur l’emplacement des crimes maçonniques, mais je l’ai vu cette semaine, il a éliminé Clamart, ville qu’il connaît bien, après avoir examiné la vergne sur Google maps tablette androïde pendant moins de vingt minutes. Ne comptez pas sur lui pour verser dans la nuance.

Madame Bédu, fonctionnaire du service d’intégration, l’a appelé mercredi car il n’était pas venu à son rendez-vous. Mais le chef n’y est pas allé car il avait peur de perdre sa peau. Ce qui n’est plus le cas maintenant, car il a mis choses au point. Il soutient Marie, devenue jeune fille, sans être pédéraste.

L’idiot a demandé à dame Bédu l’origine de son patronyme, qu’elle faisait mine de ne pas savoir. Guionnet s’est vanté, son nom serait tiré de Wilhelm, William ou Guillaume en langue vulgaire. Guiot signifierait guide, Guillon petit guide, Guionnet tout petit guide. Guionnet serait quelque part d’origine germanique par son père, personne n’est parfait.

Bédu a prié Guionnet de faire recherches sur l’origine de son nom, ce fut vite fait, c’est bec dur. La garce a hésité quand Guionnet a insisté pour savoir si e de son nom est accentué. elle a fini par répondre oui, mais Bédu est falsification, ou prétendue francisation de Bedu. Peut-être bonne idée de l’administration d’envoyer combattre bec dur contre Aigle Noir, mais je vous l’assure, administration sera perdante.

Mon papier a peu de succès, j’en ai pris l’habitude. Mais dites-vous bien qu’Issy est capitale médiatique où se trouvent Arte France et Canal +, autrefois Eurosport. En métropolitain, vous arrivez au palais de justice de Paris ou au quai d’Orsay en moins de trente minutes, palais des Tuileries et d’Élysée étant à peine plus loin. Nous sommes proches du pouvoir politique.

Le chef feint de jaser au nom de la brigade des mineurs, mais il la connaît moins bien que moi. C’est un ramassis de femmes et de pédés. Quand un pédé entre dans la police, il court droit à la brigade des mineurs, située à côté du Marais à Paris, quartier pédérastique autrefois juif allemand. FF∴ de Beauvau croient dur comme fer que femmes et pédés sont les plus compétents pour élucider affaires de mœurs. Pas des notables, bien sûr, seulement des petites gens.

Au moins un officier de la brigade serait pédocriminel selon la légende. Je la colporte car je sais que le site est lu par les personnes concernées. Tapez sur DGSI, elle va vous lire, tapez sur le flicard, il va vous dévorer.

Le chef le sait comme moi. C’est pour ça qu’il a eu les pétoches ces derniers jours, accuser Charkeuzy et Squarcini d’avoir été complices de Merah étant fort de café. Réécoutez les propos de Merah sur le renseignement peu de temps avant sa mort. Ils ne sont pas clairs parce que codés. Il pense s’adresser à des initiés, mais les officiers du RAID ne le sont pas a priori.

Subsistent zones d’ombre sur les affaires Marie et Merah, notez l’identité des initiales. Le chef, malgré sa vantardise, se doute qu’il ne les élucidera pas toutes. Il y a gens intelligents parmi les lecteurs qui n’ouvrent jamais leur clapet. Sauf rarement. À eux de se mettre au boulot.

Le chef ne va quand même pas bigophoner au juif Bauer pour avoir son avis sur les affaires Merah, bien que leurs opinions soyent sans doute proches. Les quatre juifs tués par Merah le lundi à Toulouse, alors qu’il avait été identifié au moins depuis le vendredi, furent de trop.

Cet incident est le produit d’un cerveau diabolique. Imaginez à qui je pense. Mais je ne fais que psalmodier le chef. C’est lui qui jase magyar comme une anguille, pas moi.

Je suis parfois génial, il fallait penser à parler hongrois comme une anguille, mais je sais que le Magyar adore cette expression. Voyez les exploîts des champions hongrois en nage olympique.

Jacques Moulin

Augmentation des vistes du site des États-Unis, 24 de France, 19 des States. Renseignement amerloque se mobilise, CIA, NSA, services privés. Sans doute parce que nous avons soutenu qu’industrie numérique d’Issy est supérieure à celle de Silicone Valley à superficies égales. Nous n’y pouvons rien. Microsoft a décidé de s’installer à Issy, les indigènes n’ont rien pu faire. On trouve de meilleurs ingénieurs informaticiens pour moins cher en France qu’en Amérique. C’est ça qui inquiète l’empire de Trump.

Il ne craint pas DGSI, car il sait cette institution à son service. Il se fiche totalement de la guerre opposant mage et DGSI, histoire de gallinacées selon lui. Tout change cependant si Issy rivalise avec Silicone Valley. Le financier est ému. Mais tu n’es pas le seul maître du monde, Trump, pas plus que le juif. Silicone Valley est d’ailleurs plutôt antijuive, au cas où tu ne l’aurais pas remarqué.

Nouvelles tombent et ne se ressemblent pas. Bauer est poursuivi pour escroquerie, normal pour un juif. Crussiez-vous qu’un criminologue pansu vécût d’amour et d’eau fraîche ? Nenni, il est forcément délinquant. Il ne gagne pas assez d’argent à Élysée. Charkeuzy le payait mieux qu’Hollande. Et pour cause, il se doutait que Bauer allait pouvoir le balancer pour sa responsabilité dans les affaires Merah, il voulut acheter son silence.

Suivit Hollande, beaucoup plus radin, qui avait annoncé faire des économies pendant sa campagne électorale. Il vit en Bauer petit bull-dog de Charkeuzy et le chassa, ce qui n’a pas empêché le monstre de se produire sur des plateaux de télé. Mais manger dans des restaurants étoilés tous les jours coûte cher. Costumes de Fillon valent aussi une fortune, dit-on, mais il fut premier ministre, Bauer conseiller bidon.

Et Fillon serait sans doute F∴ On le verrait dans le Point poser sa main droite sur son cœur et laisser son bras gauche pendre le long de son corps, signe de reconnaissance maçonnique, car les FF∴ ne se cachent quasiment plus en France, pays qu’ils croient dominer. Ils nous infligent la sarrazine Belkacem, la loi du genre, la non-existence prétendue des races humaines, mais si rupture il y a, elle pourra passer par Marine faute de mieux.

Fillon est présumé complice des juges pédocriminels, Macron ne vaut pas un pêt, FF∴ Hamon et Mélenchon sont détestables avec leur propagande sous-gauchiste. Bon, Keynes n’était pas pédé mais bisexuel, on a fini par l’admettre. Mais ne nous cassez plus les couilles avec la politique de relance par la consommation. Toute augmentation du SMIC sera suivie d’un accroissement du chômage et du nombre des travailleurs déplachés. Moins maintenant, car inflation reprend. Hitler avait tout compris, ce n’est pas le riche qui souffre le plus d’inflation, mais le pauvre.

Voilà que j’imite le maître, je me lance dans des prédictions. Je soutiens que Hitler n’a pas eu totalement tort et que l’idée de socialisme national est bonne. Les faux gaullistes comme Fillon, Guaino, Guéant, Juppé, sans parler de Chirac, maintenant gâteux, peuvent me condamner, je m’en fous.

Je ne suis pas brave comme le maître, que j’admire. Mais avouez-le, il s’est fourré dans un guêpier en attaquant les juges pédocriminels. Pour s’innocenter, il a d’abord prétendu se fier aux films de propagande antimaçonnique qui ne sont pas excellents. C’est de l’amateurisme juge l’historien-géographe. Bien sûr, grande partie des bourreaux de Marie ont sans doute été Chevaliers Rose-Croix, grade auquel on apprend à manier drogue, hypnose et spiritisme.

Ainsi que magie, science que le mec d’Issy a commencé d’étudier il y a plus de 5000 ans. Les criminels prétendus mages maçons ne pouvaient pas mieux tomber que sur le mage d’Issy. Avantage avec lui, quand il dit un truc, il le fait.

Il se dit en ce moment que ses recherches sont pénibles et laborieuses. Il a envie de causer avec Marie et sa maman. Bien sûr plus avec Marie qu’avec sa maman, présumée partiale, juste bonne à témoigner sur l’odieuse audition de sa fille, pendant des heures, au palais de justice du tribunal de Paris.

Il est en même temps ouvert. Il tape sur le flicard mais admire le bleu du commissariat de Saint-Denis ayant appelé le SAMU à venir au secours de Théophile. Il sait en même temps que tous les juges et flics ne sont pas pourris et corrompus, c’est surtout au sommet de leur hiérarchie que ça se passe. Regardez France3, le commissaire Le Guerrec de Versailles avoue que sa brigade des mineurs a lacunes, tandis que la substitute de Bobigny semble presque sympathique.

Mais ne copinez jamais avec un juge ou un flic. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le maître.

Il est d’ailleurs assez nul, il a fini deuxième à sa table de poker sur huit joueurs jeudi soir. Beaucoup de gens parlent d’Attila au club, car le mage d’Issy est connu. Forcément, il n’y en a qu’un.

Je n’ose pas m’appeler Jacques de Moulinsart car je suis modeste. Je peux balancer le racisme du maître car il est épargné par la justice depuis plus de vingt ans. Il juge Vincent Reynouard, présumé pédophile, réviso passable. C’est bien d’avoir fait math sup’ et math spé’ à Louis-le-Grand, mais ça ne suffit pas. Ses propos d’ingénieur chimiste sur les photographies aériennes d’Auschwitz sont appréciables. Il pense à des trucs que le cartographe imagine difficilement. Mais à chaun son truc, chimie d’un côté, cartographie de l’autre.

Reynouard ne jase pas des FF∴ et est à ce titre hitlérien bidon. Alliance Israélite Universelle se réjouit de la façon dont les boches ont trié et classé ses archives sous l’Occupation, mais Reynouard ne le sait pas. Elles sont pourtant mine d’or, et il y avait matière grise au service de Hitler. Mais Reynouard faurissonne tout.

Le réviso serait nostalgique du Troisième Reich, thèse de mécréants, mais c’est faux. Si vous considérez Laure Bleuzet, bourgeoise normande, elle est vraie. Si vous pensez à Trystan Mordrel, ouvrier du livre bretoc marié à une alsacote, c’est moins clair. Son père fut socialiste national mais ne s’allia jamais vraiment au boche. Le boche tenta de séduire le bretoc sous l’Occupation, mais il n’a pas réussi.

Nos tuyaux viennent de Hongrie, surtout communiqués par le mec d’Issy, de Paris et de Bretagne. Je place Issy avant Paris, cette banlieue, conformément à la volonté du maître, mais c’est faux. Il y avait 300 habitants à Issy en 1789, contre beaucoup plus à Paris. Cependant j’applique ses désirs. Pour tout vous dire, on appelle Guionnet mage, mais aussi le dictateur.

Coup de fil ce matin vendredi de bonne heure, le maître n’a pas répondu car trois sonneries sont trop courtes. Pas de message. C’était peut-être la mère de Marie qui appelait. Avoir le soutien d’un réviso dur, historien-géographe, est pour elle renfort inespéré. Mais nous sommes-là, Marie et ta maman, plus le maître que moi, nous trouverons les coupables des crimes pédérastiques et les châtierons. Nous les dépècerons ou les émasculerons, au choix.

Vipères juives prétendent, au pluriel car il y en a plusieurs, qu’Alain Guionnet, Attila Lemage et moi ne sommes qu’un, mais c’est faux. Guionnet est grande gueule et faux Issiois, il est né à Paris quatorzième, le magyar Attila Lemage est presque muet. À part sabrer, crier hourra ! et sus ! en hongrois, il ne sait rien faire. Il ne sera pas champion de poker d’Issy cette année. C’est lui qu’on enverre dans la plaine au cas où le monstre Charkeuzy relève notre défi de se battre en duel. Il le navrera.

Moi, Jacques Moulin, du hameau des Moulineaux, ne suis ni issisois à proprement parler ni hongrois, mais je soutiendrai toujours Alain et Attila, de la bande des a. A est lettre magique, on l’apprend en philologie comparée, secondairement en loge. C’est Sorbonne qui parle de philologie comparée, je n’invente rien.

J’ai trop peu d’imagination pour ça, mais je sais que je peux traiter le juif de vipère nullement lubrique. Ce qui n’est pas donné à tout le monde, et notez la concordance des mots mage, magyar et Marie, qui s’appelle peut-être Déborah.

Mage fouine dans ce monde abject où tout le monde fait semblant de se ficher de tout sauf de l’argent, mais c’est mon héros. Appelez-moi Moulin, Moulineaux ou Moulinsart si vous voulez, je m’en fous.

Le gars est descendu au café de l’Église bougnoul cinq mètres plus bas. Il s’y est accoché avec un vieux sarrazin, qui perdait son fric au tiercé, qui lui dit que sans l’immigration, le Français mangerait du rat. Ce dont le guide se fiche car c’est diffamation. Il a corrigé deux bougnouls, on dit Choroch pas Soros en hongrois. Tout le monde l’a salué à sa sortie, sauf le Kabyle, car le mec lui avait dit son intention de voler son sac.

Mage est respecté à Issy, au poker et par les bougnouls. Il juge Merah minable, tuer quatre juifs ne suffit pas. À près de 63 balais, il n’a quasiment plus peur de la mort, mais lui manque fusil-mitrailleur. Sa cible est trouvée, c’est le CRIJF. Maintenant, jeunots, évitez de suivre son inspiration.

Chef me consieille de fermer ma boîte à camembert car je parlerais sans savoir et dépasserais les bornes, c’est en partie vrai. Je ne lis pas toutes les informqtions, mais ai découvert que Bauer fait l’objet de pousuites judiciaires selon AFP. Je ne lis pas non plus tous les messages du rensignement bretoc, mais j’ai craqué sur Fillon franc-maçon. Quant à tuer des chefs du CRIJF, plein de gens en rêvent.

Et puis sans moi personne ne saurait que tu t’es tapé aquagym, musculation, tablette androïde, gym’ plein air cette semaine. Je ne parle pas du poker, car c’est Attila qui y est allé. Personne ne saurait à quel point tu es respecté sans moi. Tu viens de déclarer guerres ingagnables selon tour parieur, je t’admire. Mais c’est moi qui te fais réclame, personne d’autre.

Je te souhaite bien du plaisir avec Marie, mais juges pédocriminels sont très dangereux. DGSI a failli te tuer il y a quelques années, tu le sais. Tu prétends ne pas avoir la trouille, mais c’est faux.

15 mars 2017

IL A PEUR LE MEC

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:58

Je, soussigné Alain Guionnet, ai la trouille. Maître d’histoire, je viens d’attaquer coup sur coup juges pédocriminels ainsi que Squarcini et Charkeuzy, complices présumés de Merah. Circonstance aggravante, je suis révisionniste dur, comme disoit Victor Hugo.

Rien n’est dû au hasard, Hugo a inventé le mot révisionnisme et il sera question de lui plus loin. Mais j’ai peur de me faire descendre par DGSI à l’angle des rues d’Alembert et Sainte-Clothilde. Éventuellement par un tueur bretoc pour me faire plaisir.

Nadja, amie sarrazine de race tunisienne, m’a demandé pourquoi hui j’attaque les juges et Charkeuzy, tout le monde prononce maintenant ainsi le nom du monstre à Issy. Je lui ai répondu pour me faire plaisir. La baboucharde aime bien qu’on l’appelle ainsi. Ses babouches sont rouge. Je lui ai dit aussi qu’elle est assez bien, ce qui plaît à une fille. Pas bien, car je ne suis pas démagogue.

Nadja est parfaitement baisable tandis que le guide est réputé courageux à ultradroite et ultragauche.

Maintenant que les choses soyent claires, le mec n’a toujours pas trouvé le lieu des crimes maçonniques, hôtel de deux étages avec grandes baies vitrées, avec un jardin estimé à 3 000 mètres carrés, sans doute sur un coteau. Procédons par élimination. Il ne se trouve pas à Issy, nous l’eussions trouvé, sans doute pas à Clamart. Peut-être à Meudon ou à Versailles, ville ennemie d’Issy.

Paris seizième n’est pas dans la course. Vous avez bien la butte Chaillot, que le provincial appelle Trocadéro, mais ses côtes sont faciles à monter à pied ou à vélo et aucune trace des crimes maçonniques n’y a été trouvée. Reste ouest d’avenue Victor Hugo, que nous n’avons pas encore totalement exploré. Il n’y a pas de vrai coteau, mais nous pouvons nous planter. L’hôtel peut se trouve en plaine.

C’est à vous de faire le boulot, flicards, pas à nous, historiens-géographes.

Le mec commande les flics observe Jacques Moulin, il va dézinguer tout le monde. Mais ne le ctoyez pas. Demandez son avis à Dédé Santini, maire-despote d’Issy dont le nom ressemble à Squarcini, il vous dira que Guionnet n’est pas dangereux. Il fait réclame pour le Musée Français de la Carte à jouer dont personne ne parle, où il a dépouillé archives sur l’histoire d’Issy. Il persiste à parler du duc de Conty et de sainte Clothilde, alors que nous écrivons Conti et Clotilde en isséen. Il menace d’attaquer Versailles, mais regardez-le, il monte avec difficulté à vélo la côte conduisant à Versailles.

DGSI ne va sans doute pas me tuer. Non à cause de l’avis de Santini, mais parce que loi interdit aux services secrets de tuer citoyen français domicilié en France pour crime de la pensée.

Je le savais avant de publier ce papier, mais juges pédocriminels sont dangereux, ils peuvent tuer en toute impunité. Quant à Charkeuzy, je l’ai croisé la dernière fois sur l’aéroport d’Issy. Il n’est pas costaud, je n’en ferais qu’une bouchée dans un combat loyal. Mais Charkeuzy est traître diabolique, il est ennemi à éviter.

Bien sûr, mec d’Issy ira au charbon s’il en est besoin. Mais imaginez qu’il se fasse descendre par DGSI, il n’y aura plus personne pour râler.

Le mage tient ultragauche et ultradroite françoises pour minables, tout le monde s’en doute. Mais il est le dernier hussard d’Issy.

Ne le traitez surtout pas de vingtain, interprétation douteuse peut-être abusive, laissez mage et Magyar se cogner à ce sujet. Aucune goutte de sang ne sera versée, car mage et Magyar ont même étymologie. C’est mec d’Issy qui le dit, ses raisonnements valent leur poids de cacahuètes.

Cinq étoiles excellent, c’est peu. Je suis prêt à partir en guerre contre Versailles, accessoirement contre Lesquen. Mais je suis modeste hussard. Je sais sabrer, mais artillerie n’est pas pas ma spécialité

Demandez son avis à vieux con alsaco Sricker à ce sujet, commandant d’artillerie de réserve d’armée française, pote de Revision. Il connaît mieux la mathématique que Guionnaud, parfois appelé corniaud. Il vous dira pourquoi Issy, sans étude préalable de mathémathique, n’a aucune chane de gagner contre Versailles

Je balance tout, Issy est capitle mondiale du numérique. Bien sûr, Silicone Valley est la plus forte, mais Issy est petite. Comparez la densité des calculateurs au kilomètre carré, Issy est arrive en tête. Et crussiez-vous qu’Issy n’écrasât pas Versailles ? Paris sont ouverts.

Je viens d’avouer que je suis historien-géographe, moi, Alain Guionnet, c’est vrai, mais mon truc est l’histoire. J’ai étudié les photographies aériennes à Jussieu, ce qui m’a facilité la tâche quand j’ai examiné les photos aériennes d’Auschwitz prises en 1944. Le réviso n’est pas con, au cas où vous en doutassiez. Comme tout le monde, il s’est pris dans la gueule la chambre à gaz d’Auschwitz en 1946, mais il a résisté. Héros d’ultragauche ou d’ultadroite, personne ne sait, il attaque maintenat Versailles sans quasiment aucune chance de succès.

Mais s’il découvre que le lieu des crimes maçonniques commis par des mages en robe blanche, rarement rouge, se trouve à Versailles, il aura presque gagné la partie. Surtout qu’il y a rivalité entre lui, vrai mage d’Issy, et charlatans maçonnique prétendus mages.

Réécoutez les propos de la fillette dite Marie à ce sujet diffusés sur France3, après un an et demi d’enquête. Ils semblent fiables même si elle fut abusée. Que des FF∴ se fassent passer pour mages est suprême provocation. Notre magie vient de Kièngui, Chaldée en langue vulgaire, où nous n’avons jamais torturé ou tué des enfants, coutume juive employée beaucoup plus tard.

Déduisez-en ce que vous voulez. D’un côté, mage d’Issy a proposé en vain au despote Santini de bâtir temple magique au fort, de l’autre FF∴ pervertis se déguisent en mages quand ils épouvantent des enfants, à moins qu’ils les tuent.

Un enfant peut mentir, contrairement à ce que prétend la légende, mais tout se recoupe. Marie est fille de famille monoparentale, de parents divorcés. Elle était cible idéale pour des sadiques. Son témoignage a sans doute mal été étudié, d’abord par les flics, puis par des avocats et des journalistes. Cognes ne sont pas formés pour écouter et comprendre un enfant. Ils avouent qu’ils manquent de moyens. Brigade des mineurs est incapable d’opérer filatures, parce que réservées au grand banditisme.

Mais conversations téléphoniques sont enregistrées depuis des années et des FF∴, sûrs de leur impunité, se lâchent comme à Strasbourg, car l’alsaco parle maintenant français plus souvent que boche.

Papier monte dans les hautes sphères de police et de justice. Mage d’Issy a déclaré guerre à DGSI il y a des années, mais on ne l’a jamais vu à Levallois-Perret. En revanche, nous l’avons repéré à Paris seizième, quarier pour lui banlieue d’Issy. Il n’est pas récemment monté au Trocadéro à pied ou à vélo car ça lui est difficile. Il n’a pas non plus exploré l’oues de l’avenue Victor Hugo, comme il l’avoue.

Nous, flics de la brigade des mœurs, avons abandonné l’enquête Marie il y a plusieurs années de façon odieuse au palais de justice de Paris, mais piste du mage est à explorer, peut-être que le lieu des sacrifices maçonniques se trouve à l’ouest de l’avenue Victor Hugo. Paris seizième et Versailles sont friquées, sans oublier Saint-Cloud, ville traître à la France en 1870 et de Le Pen, ou Boulogne, vergne appelée vulgairment Boulogne-Billancourt où juifs ventrus sont nombreux.

Nous ne soupçonnons pas pour l’instant juifs d’avoir commis infanticides en région parisienne, mais juif a infanticide et inceste pour coutumes. Moi, Alain Guionnet, je ne crains rien par rapport à la loi car je peux le prouver. Sauf si je suis maltraité comme Marie au palais de justice, et encore. Elle était fillette d’une dizaine d’années, elle a craqué. Moi, j’approche les 63 balais et suis formé aux sports de combat, à prendre ou à donner pin dans la gueule. Flic ne m’impressionne pas. Je n’en cause pas, car je ne veux pas l’insulter.

Manquerait plus que je tombe sous l’accusation d’outrage à agent de la force publique, mais non, j’aime bien Marie sans être pédéraste. Je ne crois pas tout ce que tu racontes, Marie. Les têtes d’enfants que tu décris au haut des piques peuvent avoir été factices.

Je te propose discussion à trois, moi, ta maman et toi. Je viendrai avec tablette androïde pour la conversation, car j’ai peu confiance en ma mémoire. Tu es jeune fille maintenant, mais comprends que propos d’une fillette ou d’une jeune fille sont difficiles à interpréter par un adulte.

Je cherche à trouver lieu des crimes maçonniques, mais Paris seizième et Hauts-de-Seine couvrent grand terrain. Je cherche et crois mieux pouvoir écouter une enfant qu’un flic, un avocat ou un journaliste. Dis à ta maman de m’appeler au 01-46-38-83-73. Je suis mage d’Issy, je ne me cache pas. Certes, je suis réviso dur, tu apprendras peut-être la signification de ce mot plus tard à l’université. Mais je ne suis pas méchant, je ne mange pas le petit chaperon rouge.

Fable connue en Hongrie, mais peu importe. Mage veut causer avec ladite Marie. Il enquête, mais n’a toujours rien trouvé. Il demande à Marie de conseiller à sa maman d’appeler le guide.

Histoire avance parfois ainsi, un détail peut chambouler son cours. Marie ne lit sans doute pas le site confidentiel Revision mais l’information finira forcément par remonter.

Voulussiez-vous que nous déployassions notre grosse artillerie ? Que nous appelassions France3 demain jeudi au petit matin ? Mais France3 est au courant. Sa direction hésite seulement sur les conditions dans lesquelles elle peut autoriser l’entretien du guide, de Marie et de sa maman.

Marie est courageuse ou brave, on peut employer l’un ou l’autre mot, elle fut outragée par une jugette au palais de justice de Paris. Je crois en elle, je lui fais confiance, bien que je ne gobe pas tous ses propos. Je suis historien-géographe, rappelez-vous, mais dans la merde jusqu’au cou car je n’arrive pas à situer l’emplacement des crimes maçonniques.

Mémoire de Marie s’est floutée depuis lors, mais elle demeure première source. Marie, prends la main du mage et suis-le à l’ouest de l’avenue Victor Hugo. Si tu reconnais la bicoque, tant mieux. Je trouverai le nom du propriétaire et lancerai mes chiens à ses trousses. Je suis révisionniste dur, tu le sais, mais je ne te fais pas totalement confiance sur la baraque, prouve-moi que c’est la bonne.

Ainsi vont les choses, partie des révisos est prête à se lancer dans le combat contre les juges pédocriminels. Pour Auschwitz, c’est facile, nous disposons d’un tas de documents. Pour les juges pédocriminels c’est moins évident, justice ne mettant pas de document à notre disposition.

.Alain Guionnet et Jacques Moulin

13 mars 2017

DRAME D’ISSY

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:15

Mage s’est planté ce soir. Il a vêtu son jeen au lieu de son pantalon sportif. Résultat, plus de clé, plus de larf’, ce qui n’a pas dérangé le bicot du tabac de place de l’Église pour lui filer son paquet de sept euros, chiffre juif, de Camel longues. Le commerçant a ajouté mais n’oubliez pas. Il n’oubliera pas le bougre, furieux d’être à la porte de chez lui.

Il habite à l’angle des rues d’Alembert et Sainte-Clothilde, voyez Google maps. Il préfère Clothilde à d’Alembert. Il a voisins, rue Sainte-Clothide, proches d’Action Française, mais aucun incident politique opposant ultragauche et Action Française n’a été signalé dans le coin. Au contrairie, ils sont polis les uns envers les autres.

Problèmes ne sont pas identiques en toute vergne. Issy est ville de poivrots, d’escrocs et de tueurs, accesoirement de gendarmerie, de garde républicaine et de Benoît Hamon, qui n’est pas un cadeau. Demandez à ses voisins, rue Hoche, ce qu’ils pensent de l’olibrius, la plupart vous diront qu’il est pis que pendre. Issy est en même temps championne du numérique et des start up. Laissez à Guionnet le temps de trouver l’emplacement des crimes maçonniques en région parisienne, il y a chances qu’il finisse par le trouver.

Remarquez, mémoires sont dissemblables. Nous fûmes marqués à Issy par la guerre au prusco et par les durs combats de la Commune de Paris. Nous ne prétendons rien au plan moral, mais nous sommes la France.

Hiérodule de service Marc fut brave. Chaque fois que le guide est dans la merde, il appelle un de ses hérodules à son secours. Ce fut Marc cette fois, fan du Katar et du Paris-Saint-Germain, qui habite à côté, rue du Moulin de Pierre, de Clamart, où eurent lieu durs combats contre les pruscos en 1870-1871. N’oubliez pas, Issy est vergne de la guerre aux pruscos et de la Commune de Paris. Mettez-vous ça dans le crâne si vous êtes niçois ou rennois.

Marc est présumé agent de CIA car né en Floride de père amerloque, ayant servi dans l’armée françoise pendant les incidents d’Algérie, et de mère françoise un peu cosicaude. Car c’est bordel racial à Issy. Butte culmine à 45 mètres d’altitude, contre 5 mètres au-dessus du niveau de la Seine à Mairie, mais le relief est plus élevé sur le plateau. Passez le fort, vous trouverez sauvages armingos en train de se dévaliser au poker, tarot étant trop subtil pour eux.

Et où se trouve le Musée Français de la Carte à jouer selon vous ? À Issy, presque dans la plaine pour les feignants. On y vénère Éliphas Lévy, ancien séminariste issisois, inventeur de la main cornue.

Issy ville de banlieue ? Certes, mais les cognes n’ y frappent pas les prévenus comme en Seine-Siait-Denis. Quand ils voient arriver Alain Guionnet au commissariat pour crime de la pensée, ils ont la trouille et lui déroulent presque tapis rouge. Deux fois bac plus 5 les impressionnent tandis que le procureur juif Courroye ne veut pas l’exterminer. Car nous dépendons de Nanterre-Versailles à Issy, pas de Paris.

Le guide évite de causer de Versailles car il ne veut pas être exterminé. Guerre opposant Issy et Versailles est envisagée. Versailles est la plus forte sur le papier, mais Issy est rusée.

Jacques Moulineaux

Je change de nom en voyant le chef trucher sur le toutime, pourquoi lui et pas moi ? Il a risqué sa peau en balançant les juges pédocriminels de Bobigny, Nice et Versailles en particulier. À lui de s’en taper les conséquences, bien que je fusse marri s’il était occis, je n’aurais plus d’employeur. Puis il s’en prend à Squarcini et Charkeuzy, gros gibier, qui dispose de machines à déssouder, ou qui en disposaient.

Il a d’ailleur la trouille, il ferme sa couenne après avoir balancé Squarcini et Charkeuzy. Il frime quand il prétend qu’Issy peut écraser Versailles, car il y eut régiment de hussards à Versailles contre peut-être un hussard à Issy.

Un vingtain, comme il dit, bien qu’il hésite sur l’interpétation hongroise du mot. Guide hussard d’Issy insultera cavaliers magyars versaillois en hongrois, ce qui lui est facile vu qu’ils n’existent plus. Non, le chef n’est pas lâche, simplement parfois opportuniste.

Il ne veut pas perdre sa peau pour les gueules de Squarcini et Charkeuzy, je le comprends et l’approuve.

Quand il dit combattre DCRI, puis DGSI, il n’invente rien.

 

LE BANNI

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 06:33

Je suis maudit, marri, moi, Jacques de Moulin, qui m’appellerais ainsi si j’imitais Villepin. Le guide fait ravages avec son accusation de Squarcini et Charkeuzy d’avoir été complices de Merah. Ce serait impossible en société politiquement correcte, ce que France n’est plus depuis longtemps. Au cas où ce pays l’eût jamais été, ce qui est douteux.

Voyez, j’emploie subjonctif comme tout argotier, mais pas comme le maître, qui nous bassine avec ses crussiez-vous. Et crussiez-vous, sous-entendu qu’à la fin la cruche se cassât ? Nenni, je ne mange pas ce pain-là.

Je témoigne, le guide ment. Il dit vouloir occire tout juge pédocriminel en épargnant Monfort et Ract-Madoux, mais je l’ai ramassé un soir au début des années 90, car Martine Ract-Madoux avait eu l’insolence de le traiter de subtil. Du coup, il maudissait Ract-Madoux et légion étrangère. Pour légion étrangère, c’est trop long à expliquer pourquoi, mais le chef était furieux.

Vous pouvez le traiter de tous les noms, mais évitez de le dire subtil. Avec sa casquette de marin bleu marine, nantoise ou hambourgeoise, le chef vous fondra dessus. Je sais, comme tout le monde, qu’il approche les 63 balais, mais ne réveillez pas le vieux con qui roupille.

Alain cherche à localiser l’emplacement des crimes maçonniques en région parisienne. Il a avantage sur le flic, il ést historien. Mais le faux Attila se prénomme Alain, comme de nombreux juifs, Bauer, crotte Finkielkraut, Geismar ou Krivine. Juifs eurent la trouille d’être démasqués sous l’Occupation. Du coup, ceux de France appellèrent leurs garçons Alain après-gerre. Mais je témoigne, Alain Guionnet est métis bretoc, il adore le 8 car il voit dans ce chiffre deux têtes de breton à la con.

Mais il préfère le 6, chiffre magique de verge au repos. Il ne cherche pas lieu du crime d’Estellle en Seine-et-Marne, car c’est trop compliqué pour lui. Il en reste à ses territoires Paris seizième et Hauts-de-Seine. Quand je le vois examiner plans, je suis fasciné. Grand Alain est fortiche, c’est pour ça que je suis son esclave. Il parle argot des flics et jargon des gueux. Ne le poussez pas à défourailler, car il va zinguer tout le monde. Touristes, ne visitez pas bords de Seine d’Issy, c’est beaucoup trop dangereux. Vous pourrez toutefois bénéficier de la protection rapprochée d’Attila pour cent euros l’heure. Et c’est moi qui fais réclame pour le foutu mage, c’est le monde à l’envers.

Mage est d’ailleurs modérément bretoc. Il l’est pour les juifs, c’est clair.  Mais écoutez-le déblatérer sur Yann-Ber Tillennon et le F∴ Goulven Pennaod. Il est au moins en partie opposé à la bretonnitude.

Jacques de Moulin

12 mars 2017

ET MOI, ET MOI, ET MOI

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 05:36

Le guide frime, il joue au je sais tout, mais il ment. Va pour 888, chiffre magique du chrétien, je ne savais pas que ses deux bulles représentent les deux globes, terrestre et de Jérusalem céleste. Va pour ses ronds de sorcière du bois de Meudon. Mais c’est le passé ouvrier anarchiste du livre, son voisin rue d’Alembert Lesieur, qui a appris au guide leur existence. Depuis lors, le chef cherche partout ronds de sorcière à Meudon. Je n’ai pas son acuité visuelle, entre onze et douze dixièmes, mais je peux témoigner : tout le monde connaît le menhir de Meudon, que djihadistes n’ont pas encore profané.Vérifiez, Lesieur habite rue d’Alembert, car il y a sieurs aux Hauts d’Issy, pas seulement mage à la con.

En privé, le chef avoue qu’il s’est planté. Sa description du lieu des crimes diaboliques commis à Paris seizième ou en Hauts-de-Seine n’est pas conforme. La baraque n’est pas en tuile rouge, tandis que son perron est arrondi et ses tapis rouge, selon témoignage-interprétation de la fillette, qui fut sans doute soumise à hypnose et droguée.

Et que crussiez-vous que le mage fît ? Il chercha à trouver lieu des crimes en passant par Google maps. Il n’est pas génial mais habite ville de start up. Start au singulier car c’est verbe en charabia. Il nous apprend au passage que Google est antisémtique, mais tout le monde le sait. Comme Apple.

Guide a boulevard devant lui, personne ne lui résistera. Mais moi, Jacquot, je soutiens Jacques Dutronc, qui aurait pu s’appeler Desouche, dernier chanteur de geste. Quand je l’entends chanter je suis tout nu dans mon bain avec une fille qui me nettoie, j’y pense et puis j’oublie, c’est la vie, c’est la vie, je bande comme un malade. Mais le chef n’aime pas les Jacques, comme moi. Guide est féal ou monarchiste. Je le combattrai toujours.

Le chef appelle le témoin tanú en hongrois, car il tanne la peau de tout le monde, surtout quand il est juif. Guide nous casse les couilles avec ses houngvarismes, comme dit le précieux ridicule, mais je peux vous enseigner le magyar, ce françois dégénéré, en deux coups de cuiller à pot. Signé Jacques Moulin.

Mais guide est ton chef, Moulin ,qui te donne la parole. Son objectif est de trouver lieu des sacrifices humains maçonniques. Il n’en démordra pas. Il se tape Google maps en ce moment, mais il n’a pas pour l’instant déployé son artillerie lourde, bien qu’il soye prêt à le faire.

Préférable est de se calmer et d’attendre l’anniversaire de la mort des quatre juifs de Toulouse, perpétrée par Squarcini et Charkeuzy. Personne n’osera prétendre que nous avons tort. Paris n’est pas capitale de France, c’est Issy.

Jacques a envie de dire que le mage est faux cul, mas nous le laissons divaguer. Chiens aboyent, caravane passe.

10 mars 2017

VERITE SUR MERAH

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 19:09

Il a fallu attendre un peu pour que Fillon rentre dans le rang, il renoue alliance avec le diable et avec ses petits-maîtres maçons goys qui mettent longtemps à découvrir quelques-unes des rouries de Lucifer. Tous les partis sont infectés par cette lèpre, y compris FN avec le F∴ Collard, de l’Orient d’Albion, qui fréquente gens de robe pédocriminels.

Avantage du F∴, il ne croit à rien, résultat il donne leçons de morale. Comme Valls, ancien ministre de l’Intérieur défendant la racaille. Il a fait partie de la bande de Tolbiac, en compagnie du juif allemand Alain Bauer, boule joufflue moustachue, criminologue-en-chef, passé grand-maître du Grand Orient de France, ce qui impressionne les imbéciles.

Mais Bauer a raison, complices de Merah sont à chercher dans le renseignement et, mieux, au sommet de l’État, plutôt que dans sa famille de babouchards algériens. Peu après l’attentat du 14 juillet de Nice, il est apparu que mafieux Squarcini en fut complice. Indirectement à Nice, vergne adorée du rosbif, car Squarcini avait été placé deux ans avant en retraite dorée par les p’tits juges maçons, pas francs pour un rond.

Il avait été nommé au poste stratégique de directeur de DCRI par monstre Sarközy, pardon d’écrire son nom en magyar. En 2007, peu après son élection, le démon a signifié son engagement à Élysée, lieu de messes noires, en faisant signe de main cornue et en exhibant 666, entre autres.

Chiffre de Bête Immonde 666 demeure mystérieux, comme 888 selon les chrétiens, qui symboliserait résurrection de Jésus sur les deux globes, terrestre et de Jérusalem céleste. Vous pouvez conter cette anecdote à nègresse emmaraboutée, elle écartera ses jambes.

Nonobstant, Charkeuzy a fasciné FF∴ et petits juges. Il leur a dit en substance qu’ils peuvent être diaboliques et ne seront jamais inquiétés. Du coup, petits juges furent libres de martyriser enfants en tenue de mage. Surtout qu’ils s’en prennent souvent à handicapé, orphelin, fils ou fille de famille monoparentale, presque toujours pauvre ; comme en Australie, pays britannique où les sacrifiçateurs humains pratiquent souvent leur rituel en chapelle ou en église. Accessoirement, en caserne. Auxquels participent juges et médecins.

Sarközy a commandité l’attentat de Merah contre l’école juive de Toulouse en mars 2012, nous disposons d’éléments de preuve. Ç’aurait dû être scandaleux, mais Merah n’a tué que trois enfants juifs et un adulte parce qu’une de ses armes s’est enaryée. Rendons hommage à Charkeuzy, il aurait fait tuer quatre juifs pour sa vaine tentative de réélection. Mais l’olibrius Bayrou, le présumé marrane Chirac, le juif Debré ont cru comprendre, ils ont élu Hollande, car Sarközy est dangereux et incontrôlable selon eux.

Bref, présumé juif Hollande fait danse du ventre, alors qu’il na plus de prostate et gaze de toutes parts, devant p’tits juges et FF∴ ; Hollande est à liquider, comme Charkeuzy.

Personne ne gobe apparemment les fadaises d’ultragauche, mais elle est françoise, même pas bretoque. Pas comme Nodal, jeune con bretoc ayant giflé Valls, soutenu par Dieudonné. Ton geste fut brillant, jeunot, mais laisse vieux cons jacasser. Tu connais mieux que nous forêt de Brocéliande, nous celle de Meudon, avec son menhir et ses ronds de sorcière. Bien sûr, Brocéliande est plus costaude que Meudon. Nous ne cherchons pas à rivaliser, mais tu sais que Grand Paris est capitale de Bretagne.

Causer aux jeunes est seul espoir. Vieux cons Fillon et Hollande sont morts-vivants.

Vieille peau Esther Benbassa, qui cause mal françois, voit antisémites partout. Mage d’issy a songé un instant à cuisiner son ancienne professeuse comme le bœuf bourguignon, mais y a renoncé car sa chair est peu appétissante. Cette fonctionnaire sénatrice est juive ladinote, turco-arabe comme l’indique son nom, se prétendant à tort séfarade. Elle fut victime du racisme juif anti-arabe en Yisraël. Comprenez du juif allemand, qui domine, mais aussi du juif hongrois, vraie élite juive.

Benbassa a raison. Caricaturiste filloniste a croqué Macron avec nez busqué. Il est antisémitique, comme Google maps, qui indique seulement Liban, Syrie et Jordanie dans sa mappemonde, pas Israël. Idiots rosbifo-amerloques ont falsifié notre mappemonde en l’appelant map, une de leurs impostures. Mais notre plan n’est pas d’exterminer le rosbif pour l’instant.

Diable a curieusement autorisé Merah à tuer enfants juifs à Toulouse, ce qui n’eut rien de scandaleux. Forcément, juifs se volent et se tuent entre eux, ce que le juif ottoman est bien placé pour savoir, tandis que patronyme Sarközy est souvent juif ou tzigane.

Fillonistes, vous voulez dégommer Macron ? Liquidez en même temps Charkeuzy. Sinon, Marine gagnera. Elle aurait eu garde du corps à Strasbourg et Bruxelles payé par Europe, mais il était attaché parlementaire à part entière. Valls s’est pris gifle, Macron œuf, ne réveillez pas le François qui dort. Action Française vient de dévaster local de Macron, mais ultragauche peut aussi entrer dans la danse.

Vous bénéficiez de soutiens imprévus, Fillon et Marine. Formez gouvernement de coalition. Mur de Trump face au Mexique est illusoire, tout le monde sait qu’immigrés clandestins passeront par avion ou en bateau. Tout le monde sait que juifs se tuent entre eux, mais mieux vaut l’éviter entre François.

François Thierry, big boss des stups, vient de se faire serrer pour avoir chapeauté gigantesque trafic de cannabis, mais commerce et système veulent ça, comme vient de l’avouer informateur.

Argotier est recours illusoire. Il ne fait pas le poids face à estabishment, mais il périra à la hussarde, haut le cœur.

Sur sa pierre tombale ou mur des lamentations devra être indiqué qu’il a toujours plus redouté Jean-Christophe Attias, mari goy converti au judaïsme de Benbassa, sans doute agent hors classe du renseignement, que sa gueunon. Il y avait trois camps sous l’Occupation : collabos, résistants, très minoritaires, et hésitants. Le mage appartient à cette mouvance. Il a applaudi Académie française en 1944, quand elle désigna les frères Tharaud pour accueillir le colonel De Gaulle, beaucoup plus homme politique que militaire.

Il n’y eut plus de gaulliste après la mort dudit général. Sauf peut-être le grand malade Pompidou aux traits juifs marqués selon le chroniqueur Roger Peyrefitte, grand pédé. Peyrefitte fut peut-être dernier jongleur, ou chanteur de geste comme on dit vulgairement. Il fut en tout cas lecteur fanatique de Revision.

Pourquoi le mage est-il encore en vie ? Parce qu’il tient Bibliothèque nationale, accessoirement Académie française et Normale Sup’ lettres. Mais pas Normale Sup’ Cachan, car il haït son ancien élève alsaco Luc Pfister, fils de F∴ dermatologue strasbourgeois. Or l’alsaco, comme le Savoyard, n’est pas françois, tandis que bretoc l’est malgré lui.

Mage a combattu l’affreux Rose-Croix de Puteaux Avraham Malthête, rugbyman, car il adorait serrer les fesses de ses équipier en mêlée. Mage ne ment pas, il manque seulement d’imagination. Mais écoutez son plan, qui est celui des hésitants, commençons par liquider juges et médecins diaboliques. Peau de Macron tombera toute seule, notre lampe est prête à la recevoir en abat-jour.

Shabbat 11h30, papier est parti pour avoir succès. Combat opposant vrai mage et mages maçonniques est, il est vrai, inégal. C’est parfois dur d’être le plus fort, vous réveillez envieux, mais c’est prévu par notre Protocol des sages goys.

Shabbat 14h30, succès se confirme pendant que loubavitch se saoûlent la gueule à la synagogue. Nous sommes apparemment tranquilles, mais le mage est frêle avec son antijudaïsme qu’il oppose à l’antisémitisme. Aidez-le. Aide-toi, le ciel t’aidera, mage est costaud, mais il ne peut pas tout faire. Libre à vous de l’appeler Vichnou, mais c’est faux. Il est modeste Attila.

Ça y est, pérore Jacques Moulin dans sa basse-cour, le mage parle encore de lui. Il a précédé le cinquième anniversaire de la mort du premier soldat sarrazin français occis par Merah avant Franceinfo, c’est bien. Il s’en prend à la vioque Benbassa, mettez-les au lit tous les deux, plumes voleront dans tous les sens. Mais c’est la peau de la sarrazine Belkacem que nous voulons dans notre cendrier. Je sais, le chef veut celles d’Hollande et de Charkeuzy, car ils ont le même âge que lui.

Mais mettez-vous à ma place, fesse ou gigot de Belkacem peut atteindre des fortunes à Drouot. Je n’ai pas toujours raison, mais rarement tort. Fesse de Belkacem à 100 000 euros, qui dit mieux ?

7 mars 2017

VOLEUR ET VIOLEUR

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 15:52

Non, François Fillon n’est pas voleur et violeur, il est seulement voleur, comme la plupart des hommes politiques. Ces laquais du capital financier sont presque tous corrompus et Fillon n’échappe pas à la règle. Comme exploits, il a touché deux indemnités de licenciement pour sa grosse Pénélope par l’Assemblée nationale, 25 000 euros chacune, il fallait qu’il en fît la demande. Et il s’est vendu pour une bouchée de pain, 200 000 euros à Axa, pour préconiser le démantèlement de la malheureuse Sécurité sociale, qu’il propose de remplacer par des compagnies d’assurances privées souvent faussement appelées mutuelles.

Minable juriste Fillon confie en privé que si la chambre à gaz d’Auschwitz n’avait pas existé, il aurait fallu l’inventer. Mais d’éminents juristes français l’on fait avant lui, ou plutôt juifs, comme Edgar Faure.

Mage ultragauchiste d’Issy a voté pour toi au deuxième tour de la primaire, tu lui dois deux euros, par détestation d’Ali Jupette, candidat des musulmans, des juifs et des FF∴, et du rejeton juif ottoman Charleuzy. Note au passage que Revision est seule à prononcer correctement Charkeuzy, avec i ou y, car les deux existent. Par méfiance de Marine Le Pen, trop entourée de fiottes et de juifs, le François préférant none nonin, copain compagnon, fille fillon, ville villon, bien qu’il passe pour un con quand il prononce correctement ville, càd comme en ancien françois.

Ville de la fille, on devine qu’il sera question de cul. Mais avant tu as raison Fillon de t’acharner sur Macron, sbire de Rothschild, mais aussi de Goldman Sachs. Ce pédé androgyne se croit capable de donner leçons sur crimes contre l’humanité. Mais politique coloniale française fut moins cruelle que beaucoup d’autres, après qu’il eut été jugé que l’indigène avait une âme.

Macron est escroc de plus grande envergure que Fillon. Des activistes de différents partis s’occupent de son matricule. Pour une fois ils se lancent dans le renseignement, très bien. Ils oublient cependant de signaler que Macron est pédé, car c’est interdit par la loi, mais Macron est soutenu par le pédé bretoc Bertrand Delanoë et par le « pédophile » Daniel Cohn-Bendit. Mot entre guillemets, car gens des droites nationales soutiennent cette thèse non prouvée de façon accablante. Mais faites l’addition, pédé et présumé pédophile soutiennent Macron, avec le soutien de leurs alliés pédocriminels, tandis que Fillon n’a qu’un allié, son courroux, qui le rend presque sympathique.

Tentative d’assassinat, complot des juges, on te reçoit cinq sur cinq Fillon. Mais pourquoi n’accuses-tu pas les juges pédocriminels ? Parce que tu as peur. Lobby pédocriminel est très puissant. On compte dans ses rangs Ayrault, Dufoix, Guigou, Taubira, entre autres. De nombreuses femmes, qui tuent parfois enfants, elles aussi.

Justice maçonnque exempte les auteurs d’infantrcide de toute peine. Seize infanticides répertoriés en 2016, pour 250 enfants dont mort est suspecte en milieu hospitalier. Deux enfants tués par jour selon toile. F∴ médecin diagnostique mort subite du nouveau-né pour tout enfant secoué, il obéit à son ordre.

Parents tueurs d’enfants sont incorrigibles. Peu suspects de récidive, leur place n’est pas en prison, hôtel coûtant incroyablement cher, 300 euros la nuit. Veuve épargne donc parents tueurs d’enfants, comme juges pédocriminels, soutenus par les salopes d’USM. Tu dénonces tes assassins, Fillon, qui participent au complot judiciaire, vas jusqu’au bout, dénonce les juges pédocriminels qui soutinrent autrefois Hôpital Général au nom de la compagnie du Saint-Sacrement. FF∴ projettent de nettoyer leurs écuries d’Augias, cathos devraient les imiter.

FF∴ parlementaires t’ont fui comme un seul homme, Fillon. Seul soutien possible, le mage d’Issy, qui a ton âge. Commence par abroger cruelle loi Sarre-Fabius-Gayssot en hommage à De Gaulle. Respecte la double croix poitevine dite de Lorraine. Ne crache pas sur le François avec son béret, son sifflard et son calandos.

C’est lui qui balance les flics de Seine Saint-Denis. Il y eut d’abord flic municipal de Saint-Denis qui enfonça matraque télescopique dans l’cul d’un prévenu en 2015, puis Barbe Rousse, qui explosa l’anus de Théo en 2017. Sans oublier le commissaire de police Lafon d’Aulnay, suspendu de la BAC pendant un an après qu’il eut maltraité anus d’un prévenu à coups d’enjoliveur. Ne nous demandez pas comment, on ne sait pas. Mais il y eut un héros en maison Poulaga, le rouscaille, pandore ou schmitt qui appela SAMU à venir au secours de Théophile. Il a bien fait, même si sa hiérarchie ne le récompense pas.

Tu veux te friter avec oligarchie, nous aussi Fillon. Montre au mage d’Issy qu’il ne t’a pas soutenu pour rien. Abroge la cruelle loi, ouvre la chasse aux juges pédocriminels et à leurs complices, femmes en particulier. Masquée et entièrement vêtue de cuir, la sadique notable d’Angers est facile à identifier. Hélas, le procureur a vendu la mèche à la presse, quand il l’informa que les enquêteurs étudiaient la piste de la participation de notables au rituel. Résultat, effacement des preuves, destruction des photos d’une fillette montant à cheval sur la bite d’un Monsieur, ou encore suppression d’une image où on voit un Monsieur foutre sa bite dans la bouche d’une gamine.

Salope d’Angers est facile à trouver, en commençant par enquêter sur les motards par exemple. Quant au juge complice, il est trouvé : c’est le procureur de la République d’Angers. Truc tout bête que même un enfant comprend. Mais peut-être pas Fillon, qui devrait annoncer la prochaine ouverture de la chasse aux juges pédocriminels qui veulent l’occire. En supposant que Fillon ne soit pas idiot, ce qui n’est pas sûr.

Propos écrits au moment où cavaliers de garde républicaine patrouillent aux Hauts d’Issy. Ils vont toujours par deux. Sur île Saint-Germain, au parc Lenglen, dans la forêt de Meudon. Parc Lenglen, on a croisé une fois un homme et une femme à cheval, discrimination positive oblige. Mais ils étaient là pour la parade, car il n’y a que quelques vols à la tire au parc. En revanche, deux hommes ont été envoyés patrouiller aux Hauts d’Issy. Ils ressemblaient à Laurel et Hardy. Le gros l’était moins que son bourrin, tandis que jeune maigre Laurel mata attentivement rue d’Alembert quand il passa à un de ses croisements. Indice de leur mission.

Le mage du coin stigmatise tout le monde, sauf la garde républicaine maintenant issisoise. Selon ses informations, aucun garde républicain n’a été soupçonné de viol ou de pédocriminalité. Il y en eut sans doute vu le grand nombre de membres passés et présents de la coterie. Bien sûr, le garde républicain tape parfois doucement sur les fesses de son canasson, mais il n’y a là aucune bestialité. Faire protéger hussard par cavaliers républicains est excellente idée. Sortirait-elle du cerveau malade du F∴ Cazeneuve ? Ce n’est pas exclu. Ne méprisez jamais l’ennemi. Napoléon a eu tort de mépriser le juif en 1808, il s’en est mordu les doigts.

Mépris des juges est lui aussi déconseillé, mais conduire de temps en temps un juge à la lanterne nous semble recommandé. Ni Monfort, ni Ract-Madoux, exemptés de peine, mais nous dressons liste des juges pendables, pendant que coquins et coquillards s’occupent de Macron, cette nuisance. Hé oui ! dans le dernier rapport d’un coquin sur Macron, il y a coquille, et c’est l’argotier qui la débusque, lui-même descendant des gueux coquillards de Dijon. D’ici à ce que moutarde monte au nez d’Issy, il n’y a qu’un pas.

Mettez-vous à la place du lecteur étranger, il ne comprend pas pourquoi moutarde monte au nez de l’indigène issisois. D’où caractère confidentiel de la revue. Mais mage d’Issy veut avoir têtes de Fillon et Macron dans son tableau de chasse. Au moins eux sont au courant de ses balivernes ou billes versérs, mots adoptés car moyens françois. Eh oui, on ne jase pas uniquement ancien françois à Issy, ni même hunniquement.

15 février 2017

VIOL DE THEO

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 06:08

Viol de Théo semble manifeste : pantalon baissé, coup de matraque horizontal porté d’arrière en avant dans l’anus, déchirure de 10 centimètres, 60 jours d’ITT. Syndicats de police soutiennent le criminel, tandis qu’IGPN prétend le coup accidentel, réflexes corporatistes, mais il ne l’est pas. Le coupable est maintenant appelé Barbe Rousse, ce qui décrit assez bien cet homme de 27 ans.

Barbe Rousse est violent. Comme le pédéraste ne pouvant réfréner son attirance sexuelle pour les enfants, il est sadique. Nouvelle plainte a été portée contre lui par un nègre, qu’il avait frappé une semaine avant sans raison.

Pour sa défense, il y eut l’odieuse tentative de meurtres de Viry-Chatillon suivie des manifestations des flicards contre la racaile et le laxisme de la justice, doléances fondées, tandis que le gouvernement fut odieux. F∴ Manuel Valls eut le culot de traiter les criminels de « sauvageons », autrement dit n’encourant pas de lourdes peines. Valls resta à Cadet de 1989 à 2005 en loge gauchisante Ni maîtres ni Dieux. Comprenez anticatho et antifa, car idées politiques des FF∴ sont uniquement là pour la façade, leur but étant de conquérir l’univers en faisant exploser famille et nation.

Notez à ce sujet convergence du prétendu internationalisme prolétarien et de celui de haute finance. F∴ de Cadet est réputé avoir cœur à gauche et portefeuille à droite. Il fait partie de ceux qui poussent justice à libérer racaille, tout en protégeant juges et notables pédocriminels.

Eunuque Hollande a ensuite fait son tour de piste. Il s’est rendu au chevet de Théo en songeant au vote des allogènes naturalisés français qui votent socialiste, en partie dans l’intérêt supérieur de l’islam. Ce qu’il n’avait pas fait avec les deux flics gravement brîlés de Viry.

Théophile, 22 ans, 1,90 mètre, footeux chrétien sans antécédent judiciaire. Et dommage que le film passant en boucle de son arrestation ne montre pas la scène qui précède, car un flic aurait giflé un ado’, ce qui l’aurait révolté. Mulâtre, il n’a pas choisi sa couleur de peau.

Pour les flics emprisonnés enfin réforme s’impose. Chassés par les taulards, ils sont souvent placés à l’isolement. Il faudrait créer deux ou trois centres de détention qui leur seraient réservés. Il n’y aurait alors plus de problème de sécurité, Barbe Rousse pourra purger sa peine sans être inquiété.

À Bobigny, lors des incidents, des enragés ont crié Allah akbar! Taupes du renseignement, provocateurs, extrémistes musulmans ? Peut-être les trois à la fois. Voilà réponse cinglante au laïcisme maçonnique qui a partout échoué.

8 février 2017

HOPITAL GENERAL

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:58

Marion Sigaut se réjouit car elle a tenu près de cent conférences diffusées par É&R. Sigaut avoue qu’elle fut coulée dans le moule de l’enseignement laïcard et que c’est ensuite qu’elle a découvert quelques-unes de ses impostures. Son avant-dernière conférence en compagnie de Judith Reisman « De l’éducation sexuelle à la pédophilie » attire un peu l’attention à cause du mot pédophilie et de l’actualité de ces dernières décennies, qui a fait apparaître excès de pédérastie liés aux dérives sataniques et commerciales basées sur viols, tortures et meurtres d’enfants, commis par des notables à l’abri de toute poursuite judiciaire, car protégés par réseaux maçonniques.

Il n’y a en effet aucune raison de parler de pédophilie plutôt que de pédérastie, car ces mots sont synonymes. Ils ont longtemps signifié attirance sexuelle pour les enfants. Sauf que pédérastie date de 1580, pédophilie de 1969.

1969, lendemain de la prétendue révolution sexuelle de 1968, quand gauchistes firent mine de découvrir que femme n’est pas planche à pain et qu’enfant prépubère a sexualité anale. Idem pour homophobia, anglicisme apparu en 1969, francisé en 1975 au Canada avant que le mot fût adopté en France. Extension prévisible, homophobe signifiera androgyne conformément à loi du genre, qui prétend tout homme et femme bisexuels.

Par extension, pédé ou pédéraste peut signfiier homme ayant relations sexuelles avec autres hommes, ce qui ne pose pas de sérieux problème entre partenaires consentants. Tout au moins jusqu’en 1981, quand le SIDA commença à décimer les pédés. En revanche viols, tortures et meurtres d’enfants sont révoltants. Ce qui conduisit Revision à observer qu’il y en eut à partir d’Hôpital Général et Sigaut à se pencher sur cette question.

La Compagnie du Saint-Sacrement fut fondée en 1631 selon Sigaut, en 1627 selon Tout Molière.net, en 1630 selon Encyclopedia Universalis, vers 1630 selon Larousse. Sous Louis XIII, elle est à l’origine de la création de l’Hôpital Général le 27 avril 1656. Particularité de cette société secrète catholique, elle fut surtout animée puis dirigée par des laïcs appelés dévots, coupables d’avoir fait brûler le poëte Claude Le Petit en 1662 pour son Paris ridicule.

Il nous a d’abord paru que Le Petit fut victime d’holocauste place de Grève parce qu’ayant dénoncé « les piliers des Halles », ces commerçants marranes qui demeuraient juifs jusques au bout des ongles. C’est en partie vrai, mais Le Petit fut avant tout sacrifié à cause de ses attaques des dévots, accessoirement des abus sexuels commis avec leur soutien. Dans les dortoirs du lycée pompeusement appelé Louis Le Grand, par exemple, tenu par les jésuites, où certains surveillants se tapaient des internes.

Les dévots préconisaient de fouetter les putains, interdisirent de faire l’aumône, sous peine de confiscation de ses biens au profit d’Hôpital Général, ou encore d’héberger un pauvre. Ils défendaient les intérêts de la bourgeoisie, il parlaient de « gueuserie » de tout âge, qu’il fallait enfermer à Hôpital Général. En un temps où France était presque pure de juifs.

Dans les établissements d’« enferment » d’Hôpital Général, mot employé par tout le monde, à commencer par Assistance publique-Hôpitaux de Paris. Appelés forces (prisons) à l’époque, ils étaient précurseurs des camps de concentration. AP-HP prétend que l’institution était dirigée par archevêque de Paris, procureur général du Parlement, lieutenant de police et prévôt des marchands. En rhéorie oui, en pratique non. Archevêque de Paris n’aurait jamais osé intervenir dans les affaires de l’institution. En revanche, lieutenant de police affectait des centaines d’archers à la garde de la quinzaine de camps d’Hôpital Général, tandis que procureur général du Parlement et prévôt des marchands défendaient les intérêts de la bourgeoisie, qui avançait masquée sous les traits de Compagnie du Saint-Sacrement. Mais aucune de ces personnalités n’administrait directement l’institution, qui était livrée à des intrigants cupides et débauchés, tous laïcs.

Il y eut à l’origine cinq maisons : Salepêtrière, Bicêtre, Pitié, Scipion, savonnerie de Chatillon. Puis près d’une quinzaine avec l’ajout de Saint-Esprit, refuge de Sainte-Pélagie, Enfants Rouges, Mont de Piété, les trois maisons des Enfants Trouvés du faubourg Saint-Antoine, ceux de rue Notre-Dame et l’hospice de Vaugirard (source AP-HP).

Précurseur des CC qu’Hôpital Général ? Oui, car il y avait potager et « vacherie » à Bicêtre et Salepêtrière, tandis que manufactures furent invitées à s’y installer, de filage et de tricotage notamment. Tout travail méritant salaire, elles versaient au forçat modique pécule lui permettant d’acheter sel pour mettre dans sa soupe dit Sigaut.

L’oratrice parle surtout de Bicêtre et Salepetrère, car c’était surtout là qu’étaient détenus enfants. Elle évoque Pitié juste pour dire que s’y trouve maintenant mosquée. Elle dit aussi mot des Enfants Rouges, nom surprenant. Heureusement Claire Colombi précise qu’il était nom d’un camp d’enfants dont la mère était morte en couches.

Grande partie des archives d’Hôpital Général fut détruite en 1871 par un incendie pendant Commune de Paris. Sigaut n’a ainsi pu consulter que peu de pièces statistiques, dont une portant sur trois mois de 1747, d’avril à juillet, quand 435 enfants furent transférés d’Enfants Trouvés à Salepêtrière distants de 500 mètres. Résultat, 125 sont arrivés à Pitié, 118 à Salepêtrière, pas de trace des 192 autres. Après avoir déduit 10 morts et 14 enfants partis en apprentissage, Sigaut fixe à 178 le nombre des disparus. Indice possible que viols, tortures et meurtres d’enfants auraient eu lieu à une échelle à peine imaginable avec la permission d’administration d’Hôpital Général. Sigaut évoque alors les trafics d’enfants et l’existence de réseaux.

On estime généralement que Roy et église avaient abandonné toute autorité sur Hôpital Général dès 1710. Il dépendait surtout des magistrats, tantôt membres de la Compagnie du Saint-Sacrement, tantôt réputés jansénistes. Façade destinée à séduire noblesse éclairée. Puis révolution fin de siècle fut en partie inutile, car bourgeoisie avait pris le pouvoir avant. Surtout après extermination des jésuites en 1773, avant que jansénistes disparussent à leur tour dans les années ayant suivi la révolution

D’où hésitation de Fillon à inscrire dans son programme l’indispensable purge des juges pédocriminels et de ceux coupables de complicité manifeste. Il est cependant plus susceptible de le faire que Le Pen, dont une grande partie des notables de sa cour frappe à la porte des Orients. Résultat, le F∴ Gilbert Collard s’écrie « la France aux juifs ».

Au fond, Colombi et Sigaut ont même avis. Christianisme médiéval ou moyenâgeux proscrivait avortement mais se montrait charitable envers enfants abandonnés, qu’elle s’empressait de remettre à leurs parents s’ils les réclamient, alors que politique des sociétés secrètes bourgeoises est inverse. Elles cherchent à disloquer la famille, surtout quand elle appartient à gueuserie. Hier comme maintenant.

Hier, càd vers 1630, quand fut fondée la Compagnie du Saint-Sacrement, copie non conforme de la Compagnie de Jésus créée en 1539. Propagandiste Sigaut prétend qu’administration d’Hôpital Général fut confiée aux jansénistes en 1660, ce fut peut-être vrai sur le papier mais faux en réalité. Qu’intrigants de la Companie du Saint-Sacrement voulussent jouer sur l’opposition des jésuites et des jansénistes est possible, mais c’est tout. Les 26 directeurs perpétuels d’Hôpital Général étaient à l’origine tous membres de la compagnie, mais ils craignirent peut-être que police informât le Roy de leur complot en 1660. Tout en restant en place, ils ont pu faire mine de jouer carte janséniste, car il subsistait encore quelques ennemis qui contrariaient leur plan, comme Molière ou les protestants.

Et Sigaut ment quand elle crie : « tous les postes de direction ont été repris par les jansénistes, c’est-à-dire les mêmes en pire ! » La malheureuse souffre d’hystérie anti-janséniste. Confirmation accessoire de l’imposture de loi du genre : guidée par ses émotions, femelle est plus souvent hystérique que le mâle.

On pourrait d’ailleurs soutenir exactement le contraire : Compagnie du Saint-Sacrement s’inspire de Compagnie de Jésus, en un temps où conversos juifs s’engagent chez les jésuites. Et voyez le résultat avec le pape François et accessoirement les affiches qui le dénigrent actuellement en Italie, pays réalisant le tour de force d’être plus corrompu que France.

Ce qui chamboule en même temps histoire de Veuve. Franc-maçonnerie spéculatrice fut officiellement créée en 1717 à Londres. Mais c’est faux, elle date de 1630, à Paris.

Jeunes croient de plus en plus souvent à l’existence des illuminati de Bavière, mais pourquoi aller chercher à l’étranger ce qu’on trouve sous nos pieds ? Comme toujours, les propagandistes les plus ignares sont les plus prolixes. Exemple parmi d’autres, un idiot parle de royauté puis d’empereur de Germanie au dix-huitième siècle, mais ni l’une ni l’autre n’existaient.

Visites de Revision en chute libre. Maints lecteurs désapprouvent ou ne comprennent pas, ce qui revient souvent au même, « Fillon blues ». C’est truc de société secrète ou de billard à trois bandes.

6 février 2017

FILLON BLUES

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 20:57

Conférence de presse de Fillon fut réussie. Extraits de ses propos : ce n’est pas au système médiatique de me juger. Je présente mes excuses aux Français. Je suis honnête. Cette accusation m’est tombée dessus comme un coup dans l’estomac. Oui, la semaine dernière j’ai été déstabilisé. J’ai mis du temps à réagir. Le plan B, c’est le plan Bérézina. Les fonds versés au sénat ? Ces pratiques doivent cesser.

C’est peu et pas mal à la fois. Corruption des élus en France bat souvent des records plus on monte vers les sommets de la hiérarchie. Fillon ne compte pas abroger la loi interdisant cumul des mandats. Il espère aussi réduire le nombre des parlementaires par référendum. Il a saisi une des raisons du discrédit de la classe politique, sa corruption.

Mais il en oublie une autre, les élus, comme de nombreux magistrats, commissaires de police, etc., étouffent les affaires de pédérastie, parfois de torture d’enfants et d’infanticide dans lesquelles sont impliqués notables, en s’appuyant sur réseaux maçonniques. Un chauffeur de taxi fut certes condamné à Nice à une semi-légère peine de prison, 63 pauvres hères à Angers, dont certains à de lourdes peines. Mais aucun notable, ni surtout magistrat en France, pays qui détient peut-être le record des juges criminels en Europe.

Méfait du système dominant, souvent appelé satanique, le même qui a calomnié FiIllon, dont grande partie des journalistes sont complices. Nouveau coup dans l’estomac pour Fillon ? Non, car tout le monde est au courant.

Fillon a  critiqué la façon dont Hollande a dirigé politique antiterroriste, surtout à l’étranger, mais apprentis fous d’Allah sont informés de la dégénérescence des institutions. Aussi coup de balai s’impose, en procédant à purge de classe politique et de magistrature. Non dans le but que France devienne exemplaire, c’est impossible, ni en interdisant pédérastie, ça l’est tout autant, mais en condamant viol et torture d’enfant.

Ferme engagement de Fillon sur ce point lui apportera des voix. Surtout qu’il semble que Le Pen ne s’y risquera pas. Élection de Donald Trump, prétendument anti-système. Résultat, Israël jubile, il durcit et accélère sa politique coloniale, tandis que Trump annonce guerre à Iran avec le soutien de ses deux parlements sous domination juive. Même cause, mêmes effets ? Pour Le Pen, Trump est homme politique modèle en tout cas.

31 janvier 2017

VICTOIRE REVISO-SOVIETIQUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 04:38

Enfin Yourube met en pôle position de ses recommandations « Franc maçonnerie Secte Satanique Disséquée 2/2 ».

Le film est d’inspiration soviétique et procède par inversion, œil du GADLU devient celui de Satan. Remarquez il peut être les deux à la fois. Pas de dieu sans diable, pas de bien sans mal, pas de oui sans non.

Problème soviétique, interdiction des sociétés secrètes n’en a pas favorisé leur connaissance par les hommes de l’ombre. Qu’une partie des milliers de photos de Zandvoort aye été prise ou montée par un service de renseignement est possible, mais dans quel but ? Discréditer la Veuve ? Mais ce mouvement est récent, il date seulement de quelques années.

Avant, tout le monde ou presque fermait sa gueule en France, où maçonnerie semblait très puissante. Puis apparurent renégats ou apostats qui attaquaient surtout l’institution judiciaire, avant de s’en prendre à des commissaires de police et au beau linge en général. Dommage seulement qu’ils ayent tendance à épargner services de rensignement, car les affaires ne manquent pas dans ces cercles.

Les auteurs du documentaire parlent des temples où se déroulent cérémonies diaboliques ; le mot convient, mais on peut parfois en changer, appeler clubs les lieux d’orgies pédophiliques de Marrakech, ou cercles les endroits où se réunissent comploteurs du renseignement, mais ni loge ni atelier, car tous les participants ne sont pas FF∴ Pas besoin à un certain niveau quand on bosse dans le renseignement, on s’intéresse aux dernières techniques d’espionnage, aux caméras filmant en coin, au piratage numérique, aux micros permettant d’écouter conversation dans un appartement grâce aux vibrations d’un verre de fenêtre. Seul léger problème possible, le double vitrage, mais bouches d’aération ne sont pas faites pour les chiens, en revanche pour les matous à griffes cloutées.

On rigole, comme dit le canniveau, mais Revision a fait guerre aux Renseignements généraux, puis a déclaré guerre à DCRI, enfin à DGSI et DGSE, qu’elle met dans un même sac, nuance n’étant pas son truc.

Où en est l’enquête ? Rituel satanique a généralement lieu en fin de semaine, en immeuble cossu, parfois rouge et doré aux entournures, conformément à descriptions données par filles témoins. À Nice et à Paris, capitales présumées du satanisme. En cave ou en sous-sol, on peut dire les deux. Masqués, les sacrificateurd, en robe ou en toge, juges, commissaires de police ou autres s’adonnent à leur passe-temps, torturer enfants. Il y a aussi notaires, banquiers, avocats, etc., parmi eux.

Tu veux qu’on enquête Deborah ? Tu veux que Revison enoye ses chiens sur ta piste ? Mais je te préviens, ils sont carnassiers, ils dévorent maton et matou. Paris seizième sera prioritaire. Nos chiens commenceront par monter et descendre avenue Mozart en sachant que le temple se trouve sans doute aux alentours, vraisemblablement à l’ouest. Mais leur flair n’est pas illimité. Ton affaire s’est déroulée il y a longtemps, il faut qu’ils sentent ton odeur avant d’enquêter, tandis que Googlemaps est en même temps bonne source.

Inversion de la charge de la menace, ce n’est plus le sataniste qui menace, mais Alain Guionnet avec ses hussards, ses taupes et ses chiens. Il pense d’instinct que le lieu sacrificiel se trouve à l’ouest d’avenue Mozart. Il peut se planter, comme souvent. Mais si c’est vrai, satanistes vont déféquer dans leur froc.

Avec ta desciption de l’immeuble et tes plans, nous disposons d’éléments. Journalistes vont enquêter. Tu vois, je fais réclame à ton film, résultat il se trouve en tête des recommandations de Youtube. Si tu veux, je vais chercher la maison à biclard. Avantage de bicyclette, on a du temps pour observer. Je ne me fierai pas totalement à ta description, car tout témoignage est douteux, y compris celui d’un enfant.

Mais on ne sait même pas si le « temple » se trouve à Paris. Auquel cas il est avant tout à chercher en Hauts-de-Seine, en priorité dans un coin valonné où maisons sont plus isolées qu’ailleurs afin que personne n’entende les cris des victimes. Saint-Cloud pourrait coller, indication destinée aux journalistes d’investigation, car il en subsiste quelques-uns, voyez reportages sur guerre en Irak.

Premier février 17 heures, Youtube a d’abord supprimé le film de ses recommandations avant de le remettre en tête de liste, car on y trouve à boire et à manger. Informations douteuses, car on imagine mal un homme enculer un bébé, sauf avec un objet, témoignages d’enfants saisissants et une toile d’ensemble : groupes satanistes s’appuyeraient sur le réseau maçonnique qui leur garantirait l’impunité.

Franceinfo vient d’inviter à son micro Jean-Pierre Rosencveig, juge pour enfants retraité suspect de pédocriminalité. Façon de dire voyez, nous sommes tout-puissants ? Peut-être, mais tous les médias ne partagent pas cet avis. Comme France3, 13e Rue, I-télé, radio Ici et maintenant ou Youtube.

Auteurs du documentaire ont fait preuve d’imagination car il dure 2 heures 22 minutes. Vous ne comprenez pas pourquoi, attardé du bocal ? Divisez 666 par 3 !

Revision n’est pas du tout hostile à 666. D’abord, on voit en 6 verge au repos avec sa batoche, dit Jacques Moulin. Ensuite plupart des pyramides ont quatre côtés mais quelques-unes trois, tandis que 6 est chiffre magique. On fait plein de choses en s’appuyant sur lui : géométrie, on mesure le temps (il y avait autrefois 12 heures par jour), on fait mise en page, etc. Leçon d’ésotérisme pour les nuls, car on aurait tort d’abandonner cette science au veuvard.

Moulin croit avoir tout compris : 666 égale un jour et demi ! s’exclame-t-il, confirmation qu’ésotérisme n’est pas à mettre dans toutes les mains. Jacquot enquête sur l’emplacement du temple sacrificiel. Il assure qu’il ne se trouve ni aux Moulineaux, ni à Issy, ni à Vanves, mais il a léger doute en ce qui concerne Clamart et Meudon, les Hauts des agglomérations s’entend, mais ces villes semblent trop silencieuses pour étouffer les cris des victimes, même en sous-sol. À moins de passer de la musique à l’étage pour faire diversion.

Récapitulons, cossu pavillon rouge vraisemblablement de deux étages, en brique cuite avec dorures et perron, assez isolé et sans doute jardin attenant, à Paris ou plutôt en Hauts-de-Seine. Si cela ne suffit pas à DGSI pour le trouver, France est vraiment mal barrée.

Quant à l’amateur qui croira avoir trouvé le lieu des crimes, qu’il se méfie, surtout que témoignage d’une enfant, comme d’un adulte, n’est pas fiable à 100 %. En revanche quand une fillete dessine une pyramide surmontée d’un œil qu’elle aurait vue dans un cercle sur la toge d’un de ses bourreaux, elle semble difficilement l’avoir inventée. Quant au dessin, il est un des meilleurs moyens d’expression de l’enfant.

Couleur blanche de la robe des bourreaux peut sembler plus surprenante. Mais non, car elle fut sacrée il y a 5000 ans quand, le roi-prêtre portait longue tunique blanche, contrairement aux hommes qui le suivaient, qui marchaient nus. Car ésotérisme conduit à emprunter chemins tordus.

Thèse du passé trente-deuxième amerloque est que les hauts grades de rit écossais ancien et accepté, de trentième à trente-troisième, sont invités à se prendre pour des hommes dieux et pour Lucifer, mot plus conforme que Satan à la doxa maçonnique. Or dieu et diable ont droit de vie et de mort sur les hommes. Imaginez les dégâts que peut faire pareille idéologie dans la tête de notables à l’esprit malade. Quand une pomme est pourrie dans un sac, observe le meilleur orateur du film, les autres pourrissent vite.

Mystère a cependant été élucidé, comme disoit Lucifer. Le film arrive en têt des recommandations de Youtube sur le calculateur de Guionnet, car le moteur est démagogue, il cherche à séduire ses clients individuellement. Youtube sait qu’icelui commence à regarder tous les reportages télévisés sur les guerres en Syrie et en Irak. Elle lui refile du Dieudonné et du Soral, que le malheureux écoute à dose homéopathique. Mais Youtube ne lui propose pas du Russiatoday France, une de ses chaînes de télé favorites, sans doute par peur des foudres de la dix-septième chambrette.

Elle n’emmerde pas non plus son client avec propagandes maçonnique et antimaçonnique, satanique ou antisatanique, car il est blindé sur ces thèmes. Ancien lecteur des archives maçonniques de BN, il en a vu passer des rits, en s’intéressant au déroulement des agapes de FM∴ d’empire, càd napoléonien. Elles étaient plus marrantes que celles de Cadet.

Au point que Guionnet employe jargon maçonnique, qui ne le dérange pas. Quand il jase du passé trente-deuxième, c’est langage de l’ennemi. Une des énormes erreurs des FF∴ est d’avoir supprimé enseignement du germain en 1914, mais si vous partez en guerre contre le boche, commencez par apprendre son parler. Et combien de poilus morts à cause de cette funeste politique ?

Luc Pfister ricane. Boche avant d’être françois, fils de F∴ strasbourgeois, il se demande pourquoi Français sont aussi cons. Il a raison. Mais revenons à nos moutons. Amerloque trente-deuxième oublie de préciser qu’œil maçonnique est à la fois celui de Lucifer et du GADLU, comme le fait que rit écossais est invention française.

Nous avons écrit beaucoup de choses en France, dont histoire de Russie par Custine, histoire d’Amérque par Tocqueville. Sages de Sion ont prétendu devenir maîtres du monde. Nenni, c’est au François d’assurer cette tâche.

Il faudra éliminer au passage quelques ardents satanistes, mais c’est broutille, ils pètent de trouille. Faites le compte, 967 vues du film il y a quatre  jours, 1 186 à présent.  C’est qui qu’a fait le boulot ? Depuis près de  400 vues par mois, on est passé à  plus de 200 en quatre jours, Issy est derrière le complot.

Vous envisagez de nous attaquer ? Mais nous tenons Chemin des Vignes, Fort et Hauts d’Issy. Adage issisois est on ne recule jamais, mais cela peut se produire si chef en donne l’ordre.

Guerre est déclarée juge Toto en commentaire, mais elle l’a été par le film dont une des vedettes serait Marie Laforêt, Revision n’ayant fait que suivre le mouvement. D’où problème des satanistes, forces sont coalisées contre eux, tandis qu’ils sont ultra-minoritaires. Confondre Lucifer et Satan est typique de notre époque dégénérée, tandis que satanisme est universel. En Australie, enfants seraient torturés en bases militaires, mais ni sur Lune ni sur Mars pour l’instant.

Toto juge le film brouillon et sa conclusion imbuvable, il a raison, mais poudre ne fut pas inventée en un jour. Sauf erreur, car nous ignorons identité et biographe de son génial antique inventeur chinetoque, mais peut-être a-t-il créé poudre presque par hasard, comme c’est le cas de nombreuses découvertes. Bref, nous sortons d’une longue période de convalescence de propagande anti-maçonnique. Nous avons dû nous farcir Coston et Ratier, trop aimables avec Veuve, récemment Blanrue, le putassier.

Pas le maquereau, car Blanrue serait à la solde d’un noble méridional. Il faut bien vivre comme on dit. Bien sûr, Revision a lancé petites piques à Veuve au début des années 90, mais elles étaient émoussées car la revue songeait avant tout à protéger son clitoris et son vagin. Maintenant elle change de sexe. Gens ont déclaré guerre aux notables FF∴ sataniques, bravo. Cela fait longtemps que vieil Guionnet l’attendait, olibrius ne craignant pas la mort.

Tout le monde le sait et là est le problème. Il s’est baladé à Issy, Vanves et Clamart hui. Comme prévu, il n’a vu aucune bicoque correspondant au lieu des crimes sataniques décrit par Deborah. Mais il ne renoncera pas avec sa tête de bretoc en toc.

Youtube est aux petits soins avec le toc d’Issy, druide ou mage, comme vous voudrez. Le malheureux est encerclé par séminaire Saint-Sulpice, église Saint-Étienne, séminaire catholique polac, église orthodoxe, église apostolique arménienne plus loin, en contrebas, mais aussi par facultés catholiques de droit de Lille, ce dont il vient de s’apercevoir. Forcément, il mate maintenant tous les immeubles. Il ne croit pas que le lieu de crimes sataniques se trouve, mais il se plante parfois. Issy est ville d’escrocs et d’assassins, sans doute habitée par des satanistes, que temple sacrificiel s’y trouve ne saurait être exclu.

Youtube recommande à l’innocent « La Franc-maçonnerie disséqué (remasterisé) », par le Citoyen vigilans, ajouté le 7 juin 2015, 3 heures 27 minutes 26 784 vues. Bien, film est moins brouillon que le documentaire auquel Revision fait réclame. Mais il ne serait pas d’inspiration soviétique. Quand le journaliste dit septante et nonante, il est soye belge, soye suisse, ces barbares n’ayant pas saisi subtilité de quatre-vingts.

Belge ou suisse que le film ? On ne sait pas, mais banquiers suisses furent déplumés par lobby judéo-amerloque, ils ont pu vouloir prendre leur revanche. Et vous connaissez réputation du soldat suisse au combar ? Il ne recule pas. Une des raisons pour lesquelles suissard Berclaz continue d’envoyer sa propagande à Guionnet, qui l’a accompagné un soir jusqu’à la statiion de métro RER Val-de-Seine. C’est truc qu’on n’oublie pas. Même alliance de Jürgen Graf, suisse boche, avec Guionnet, a été scellée. Suisse est bon soldat. Bien sûr, Revision privilégie le hussard, mais c’est sa marote.

Suisse de langue françoise est assez souvent calviniste, on estime à 30 000 le nombre de huguenots ayant fui en Helvétie, les deux autres puissances calvinistes d’Europe étant Hollande et Hongrie. Moins de la moitié de la population en Hollande, un tiers en Magyarie. Mais c’est mieux de parler de Hongrie, comme ça on peut jaser de HHH, Helvétie, Hollande, Hongrie, places-fortes du calvinisme. Ou des trois haches, dit Jacquot, qui se vante d’avoir norions d’amérindien. Mais où va-t-on si guerre oppose HHH, ou 777, à 666 ? Question trop compliquée pour y répondre.

Documentaire est mieux ficelé que le dernier, même si leur thème n’est pas identique, mais une partie de leurs vedettes sont les mêmes. État français ou télévisions publiques se trouvent derrière, car comment expliquer autrement tous les entretiens avec des dignitaires ou autorisation de filmer grande cérémonie de Pisan ? À condition que visages de certains personnages soyent floutés. Peut-être que septante et nonante sont leurres destinés à tromper le badaud, supposé tomber dans tas de pièges. Pendant qu’il regarde la vitrine,, le larron lui fait les poches.

Observations introductrices  « un commissaire de police sur quatre » serait F∴ Faux, beaucoup plus. Mais journalistes croient qu’on peut quitter Veuve, or c’est faux. Sauf en ce qui concerne Lang, exterminé au grade d’apprenti pour sa manie de jouer de l’argent, boen sûr pas pour sa pédérastie respectée en loge.

Signe de l’apprenti est de faire mine de se trancher la gorge au cas où il trahirait secret de la secte. Éric de Montgolfier fut courageux face aux juges satanistes du tribunal de Nice, mais il a vite fermé sa boîte à camembert, ce que le film ne dit pas. Radio BeurFM confirme qu’apprentis djihadistes ont entenfu parler des embouilles sataniques maçonniques depuis des années. Enfin loge P2 n’a jamais existé, mais loge PM2, PM pour Propagande maçonnique. Combien de fois faudra-t-il le répéter ?

Hélas ! propagande anti-maçonnique est vulgaire. Nous cherchons en premier lieu lieu des crimes sataniques. Nous savons qu’il ne se trouve pas loin. DGSI le connaît peut-être, mais n’ouvre pas son bec. Le mieux est de nettoyer juges et commissaires de police satanistes en maquillant leurs morts en suicides, c’est facile pour vous.

Parmi les médias anti-maçonniques se trouve Beur FM, aussi peut-on supposer que certains extrémistes muslmans ont entendu parler des dérives sataniques prêtées à certains FF∴ État Islamique les épargne cependant, car il fonctionne lui aussi sur le modèle d’une secte dont les membres sont invités à tuer.

27 janvier 2017

SATANISTES PARTOUT

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 02:28

Satanistes sont partout, deux d’entre eux sont apparus à la télé mercredi. Hamon, appelé Ben Hamon, et le marrane Valls, plus puissant et dominateur.

Youtube diffuse film de propagande « Franc-maçonnerie secte satanique (2/2) » depuis deux mois, tandis qu’on ne pourrait pas se « passer de la franc-maçonnerie » selon Hollande. Ceci expliquerait cela, car sans Veuve, ni police, ni justice, ni République. Mais Veuve pratiquerait torture des enfants et infanticides, pas seulement pédophilie. Ou plutôt couvrirerait les bourreaux. Aussi bien près d’Annemasse, à Cannes, Nice ou Paris, mais aussi en Hollande, Belgique, Suisse et Italie.

Des magistrats niçois feraient partie d’une secte diabolique, ce qui rend l’ignoble attentat du 14 juillet moins surprenant. La pratique est répandue ailleurs en France et sans doute en banlieue parisienne, car un juge du tribunal pour enfant au patronyme juif allemand de Bobigny a été identifié à 99 % par biométrie. Autre criminel Jack Lang, identifié à Marrakech au sortir d’un club où enfants avaient été violés. Il avait d’ailleurs peut-être tué, puisque le cadavre d’un gamin le cul défoncé, la tête dans un seau plein de merde, a été trouvé dans le club.

Jean-Pierre Rosencveig, né en 1947, était président du tribunal de grande instance pour enfants de Bobigny jusqu’au 30 juin 2014, jour où il prit sa retraite un peu plus de deux mois avant d’être agressé selon Parisien. À son pot de départ, il invita Ayrault, Dufoix, Joxe, Taubira. Rosencveig est nom d’origine boche semblant avoir été hungvarisé. Précisions de Revision ne se trouvant pas dans Juiflkipédia. En même temps indication sur la collusion des satanistes avec la classe politique.

Hungvariser est verbe alchimique compréhensible seulement des trentièmes et plus. Ingénieur chimiste profane Reynouard ne le comprend pas, mais certains d’entre vous, lecteurs, si. Soyiez plus fiers et dominateurs, base de notre future conquête du monde.

Autres raffinements : bébés ont été enculés ! tandis que tous les enfants ne sont pas tués, peut-être en liaison avec le problème rencontré pour se débarrasser des cadavres. Parfois adultes, clochards, putains ou étrangers sans papiers sont assassinés, parce que personne n’est supposé s’inquiéter pour eux. Un bourreau a une fois invité sa fille et son fils à la cérémonie. Masqué et en robe, il a demandé à sa gamine de couper le clitoris d’une fillette avec un couteau, ce qu’elle a fait après que son papa lui eut indiqué où se trouve le clitoris, mot qu’elle ne connaissait pas,  avant d’être invitée à manger chair humaine. Main coupée dans un pot en verre est aussi visible, comme milliers de photos d’enfants nus torturés.

Car bourreaux filment parfois leurs exploîts. Film de tortures d’un enfant suivies de sa mort serait vendu 20 000 euros. Tout le monde ne peut pas se le payer et il faut connaître réseau pour se le procurer, en même temps être sûr de ne pas être inquiété si on est trouvé en sa possession, autrement dit appartenir au beau linge, tandis que justice et police ne bougent pas le petit doigt. Ah si ! un juge de Perpignan a été condamné à deux mois de prison avec sursis pour avoir violé son enfant.

Certains opposants à la secte sont tués, d’autres suicidés, ce qui revient au même, d’aucuns emprisonnés, d’autres encore prennent le maquis ou fuient en Grande-Bretagne, comme ce flic ayant enquêté sur la disparition de la petite Elsa.

Rumeur court depuis longtemps sur sacrifice d’enfants. Nous en avons entendu parler première fois au café des Deux Palais devant palais de justice de Paris par un polytechno. C’est vrai, religieux d’Hôpital général de Paris ont vendu jeunes orphelins au dix-huitième siècle à nobles et bourgeois pour leur servir d’esclaves sexuels, avant qu’ils les tuassent après les avoir torturés en cérémonie réservée à initiés respectant loi du silence, car ils commençaient à avoir duvet en ce qui concerne les garçons.

Torturer et tuer gamins plutôt que filles semble toujours avoir été préféré. C’était vrai chez les juifs dans l’antiquité, comme peut-être chez les Aztèques et les Mayas. Y compris en Afrique, où nègres tuèrent garçons par éviration, mot plus élégant qu’émasculation. Seule exception Chine, où bébés filles furent jetés pendant plus de deux mille ans jetés au lit du fleuve, sacrifice d’enfant étant typiquement despotique oriental.

Film est étayé par témoignages d’enfants et par de nombreux documents, il est saisissant mais insuffisamment vu. Qualifier maçonnerie de satanique, organisation groupant religieux, bourgeois, policiers, juges, militaires, etc., n’est pas nouveau, mais meurtres semi-rituels d’enfants semblent toujours avoir été peu dénoncés. Pourtant leur pratique est connue de tous, raison pour laquelle prétendus bien-pensants emmerdent tout le monde avec dénonciation de la pédophilie de curés en particulier. C’est « diversion », juge un orateur.

D’autre part, il y aurait eu messes noires à Élysée sous le règne de François Mitterrand, dit-on, qui conçut et fomenta la tentative de génocide des Toutsis par les Houtous en s’appuyant sur gendarmerie, DGSE et armée, crime de plus grande ampleur que les assassinats de dizaines d’enfants, nombre minimum estimé en 2017 en France.

Or islam, comme judaïsme et christianisme sont favorables à procréation. Laissez faire Dutroux et tous ses collègues inconnus, djihadistes propéreront. Commencez par nettoyer écuries d’Augias, truc notoire en loge, conduisez tueurs d’enfants, initiés ou non, à l’échafaud, ensuite seulement vieil Occident pourra faire morale à extrémiste musulman.

Remède préconisé par un des intervenants du documentaire : applquer la loi. Ajoutons nettoyer police et justice de ses loups noirs. Si ÉI y contribue, au moins califat aura servi à quelque chose. Décision ne viendra pas des élus, souvent de plus en plus corrompus en France quand ils montent vers le sommet de la hiérarchie, ce qui est moins le cas dans d’autres pays, Danemark et Germanie étant presque modèles en comparaison.

Passé trente-deuxième amerloque du film est pas mal, mais il ne dit pas qu’Apocalyse de Saint-Jean est adoré des FF∴ parce que susceptible de deux lectures, théiste et sataniste, ce qu’a mieux entrevu Soral. Mais de grâce, apologie du christianisme et surtout du catholicisme romain à la fin pendant dizaines de minutes est superflue. Partisans de cette superstition méconnaissent souvent la gnose et s’interrogent rarement en profondeur sur la symbolique polyvalente du « chiffre » 666.

C’est tellement facile de dénoncer le plan de domination du monde de Weishaupt, Albert Pike ou Aleister Crowley, mais ces illuminés ou lucifériens ont marqué histoire, tandis que catholiques ne parviendront sans doute jamais à les vaincre. C’est en 1998 à Zandvoort, en Hollande, qu’a éclaté le scandale.

Maintenant France reprend le flambeau, comparable à celui de la statue de la Liberté, monument maçonnique offert à Jew-Pork quand la ville s’appelait New-Amsterdam, nom plus honorable, tandis que France a adopté drapeau aux mêmes couleurs que celles des États-Unis et du Royaume-Uni. Mais langues se délient, moment de s’insurger approche.

Que Veuve soye satanique est certain, elle se dit elle-même luciférienne, mais rares sont les FF∴ qui torturent et assassinent enfants. Films antimaçonniques sont divertissants, en dépit de leur caractère propagandiste et répétitif. Mais nouvelle étape est franchie, ils accusent maintenant certains FF∴ d’infanticide. C’est en partie juste.

Satanisme n’est pas choquant en soi, croyance en dieu étant autorisée, mais ses excès le sont. Torture et meurtre d’enfant en est un, sans parler de tous ceux commis en politique.

28 janvier minuit, Revision épiloguait en versions précédentes sur actuels déboires de Fillon, moins corrompu que de nombreux élus, sur guerre d’Issy, etc. C’est fini, un papier, un thème ; meilleure correction, suppression.

29 janvier 8h30, le film colporte mensonges. Il n’y eut pas 80 000 enfants assassinés en histoire, mais énormément plus depuis des millénaires. Supposons depuis 1717, année de formation de FM spéculatrice, mais nous n’en savons rien. Femme prétend que sacrifice d’enfant était impensable il y a 100 ans, c’est faux. Ils existaient en France au dix-huitième siècle. Et vous croyez qu’au dix-neuvième siècle prétendument prude, bourgeois, machiste emmaçonné, ils cessèrent ? Nenni. Certains nobles et bourgeois s’emmerdaient avec leur catin, ils voulaient se divertir.

Torture et meurtre d’enfant ont toujours existé. Nouveauté est qu’on le dise publiquement, comme on révèle qu’Ayrault, Dufoix, Joxe, Taubira sont complices d’un juge présumé sataniste. Marion Maréchal-Le Pen fut excellente au parlement quand elle dénonça la ministre prétendument féministe du gouvernement. Idéal serait de remplacer Marine, qui n’a quasiment aucune chance de gagner la présidentielle, par Marion. Jeunette, elle est mature et séduisante.

Sur influence des toilards, Soral est parfois moins nul qu’on le croit, bien qu’il continue à se perdre dans les méandres du marxisme. Femme parle des charniers de Paris dans le documentaire, elle s’inspire peut-être en partie des propos de Revision sur le charnier d’enfants qui aurait été découvert à Issy à la fin du dix-neuvième siècle. Réponse a été en partie donnée. Femmes avortaient moins souvent que maintenant, elles abandonnaient parfois leur bébé sur voie publique ou le confiaient à religieuses, mais mortalité infantile était énorme au dix-huitième siècle. Aussi charniers mis au jour à Paris et dans sa région sont rarement ceux d’enfants de religieuses, mais surtout de morts de maladie et une petite partie de crime rituel satanique.

Crimes sataniques, mot d’origine sémitique, existaient avant apparition de Jésus.

PROPAGANDE DU FILM

Lundi 30 janvier 6 heures, toute propagande contient part de vérité, mais reconsidérons affaire Zandvoort. Le commerçant pédophile Gerrit Ulrich aurait été assassiné près de Pise par Robby Van der Plancken le 30 juin 1998, ce n’est qu’ensuite que police hollandoise a découvert son commerce. Inversion des dates du film donc. Police aurait identifié un peu moins de 500 victimes de torture et établi que certains clichés remontaient à dix ans.

Faites le compte, 1998-1988, un an avant chute du mur de Berlin. D’où conclusion StaSi-KGB serait à l’origine de l’affaire. Tortures d’enfants eurent lieu, mais on ne sait pas qui les leur a infligées, tandis que photomontages étaient possibles en 1998 et avant. Parquet de Paris a délivré non-lieu en avril 2003 sur l’affaire Zandvoort. À tort ou à raison, peu importe.

Accuser franc-maçonnerie de satanisme en s’appuyant sur cathos impénitents est rusé. Suggérer que Valls a fait tourisme sexuel en Afrique peu de temps avant premier tour de la primaire socialote également. Reprendre accusations de Molay, comme le fait le passé trente-deuxième amerloque, est outrancier. Philippe le Bel a voulu voler richesse des templiers, c’est tout ce qu’on sait, tandis qu’aveux arrachés sous la torture ne valent rien. Sauf, bien sûr, pour les dirigeants d’ancienne Union Soviétique et pour le judéocideur.

Idem sur les rosicruciens. Que grade de dix-huitième, Chevalier Rose-Croix, soye imposture est certain, mais classer les Rose-Croix de l’ARMORC dans la catégorie des satanistes est en partie abusif. Que Paris soye à la remorque, aucun doute, mais pas Issy. Il saute aux yeux à Paris qu’Ordre des Roses-Croix est création du renseignement amerloque, qui attaque le bobo à coups d’encens.

30 janvier 16 heures, conformément à optique matérialiste, dite scientifique, Rose-Croix aurait été étape entre franc-maçonnerie opératrice et spéculatrice. Soit, mais maçonnerie opératrice existe toujours. Autrefois constructrice entre autres des cathédrales, elle semble maintenant souvent appelée Compagnons du devoir et forme bons artisans. Elle comporte trois grades, apprenti, compagnon, maître. Compagnon est le plus laborieux. En général, le compagnon trime sept ans en France et à l’étranger avant d’être adoubé. Guionnet en a rencontré un à Szeged, en Hongrie, en 2003, le gars était sympa’.

Car vrais francs-maçons françois bossent en Hongrie, où ils perfectionnent leur art. Hélas ! franc-maçonnerie spéculatrice a foutu le bordel. Le mot est tôt attesté en engluche, quand rosbifs jasoient françois, il est devenu free-masonry. Heureusement, Écossois ont voté à 62 % contre le brexit, ils demeurent alliés de France.

Bref, le film semble produit d’ancienne propagande soviétique, mais tout ce qu’il dit n’est pas faux. Donald Trump est scotuche selon le juif. Ça tombe bien car traité d’amitié franco-écossois demeure en vigueur. Bien sûr, Guionnet tire la gueule au scotuche Faurisson à cause de ses anglicismes et de son mauvais usage du françois. Il n’en veut pas dans sa marmelade. Mais Guionnet ne lui fait pas guerre, il soutient au contraire partie de ses élucubrations.

26 janvier 2017

PUGILAT VALLS-HAMON

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 00:44

Tout le monde donnait l’Issisois d’adoption vainqueur du débat et de l’élection de dimanche prochain, avec le soutien de Montebourg. Hamon gagnera sans doute avec plus de 55 % des voix, mais il a tout foiré à la télé, le marrane était dominateur.

Valls n’a jamais jasé françois, il ne sait pas dire. incluses il cause mieux espingouin et catalan. Valls est en outre médiocre en rosbif. Il ignore aussi le mot endocrine, pas étonnant dans ces conditions qu’il soye favorable à l’excision des filles et des garçons qui perturbe énormément leur système glandulaire.

VaIls a dit « Dieudonné que j’ai convaincu », journalistes ont cru que c’était lapsus, mais non. F∴ M’Bala M’Bala cause maintenant de chouïa, pas de chaud ananas. Dieudonné s’est calmé, il ne vante plus les vertus du tueur de juif nègre Fofana. Il a plié devant Valls et ses viols de la loi.

Valls a marqué gros point quand il a rappelé qu’en 2010 Hamon était opposé à interdiction du port de bourka dans les lieux publics. Du coup, il l’accuse d’être promusulman à mots couverts. Hamon se défend maladroitement. Il prétend que droite et extrême-droite l’affublent de noms sémitiques.

Hamon est enjuivé. Il dit « ces process » et « al Qaida », deux babarismes. Voix de Hamon éraillée en fin d’entretien. Il fut empoisonné ou drogué dirait Donald Trump. Hamon dit aussi distile au lieu de distille, tic maçonnique de nombreux journalistes qui détestent le i mouillé.

Valls et Hamon ont évité l’emploi récurrent du barbarisme humanisme dans la bouche des FF∴, mais Hamon a bassiné tout le monde à coups de laïcité et de loi de 1905. Hamon serait favorable au port du voile islamique par laïcité ! Comprenez celle du Grand Orient de France, association de malfaiteurs vétérotestamentaires.

Juif synthétique Hamon fut vaincu par Valls, arrogant, sûr de lui et dominateur. À croire que si les brebis s’en font mettre plein dans l’cul par le loup juif, c’est qu’elles l’ont cherché. Avis d’une partie d’ultadroite, consultable en commentaire d’« Apocalypse Hitler ». Toutefois « Hollande juif ? » a de loin le plus de succès.

Valls a eu culot de prétendre qu’islam est chance pour la France, mais il souhaite entuber le musulman, comme l’a toujours fait le juif. Il a aussi fait l’apologie de la sinistre Caroline Fourest, façon pour lui de dire son féminisme. Il ment de façon remarquable. Il sait qu’il perdra dimanche, mais il a voulu indiquer qu’il juge les sociétés occidentales dégénérées.

Dégénérescence, Entartung, est le mot qu’employa Max Nordau à la fin du dix-neuvième siècle pour qualifier les sociétés occidentales

Comment ultradroite appelle-t-elle Benoît Hamon ? Nous ne savons pas. Christophe ou Christian sont prénoms portés par des juifs, moins souvent Benoît. Mais le plus simple est de l’appeler Ben Hamon.

Quand ultragauche infiltra ultradroite, elle s’est aperçue qu’idées de ce courant de pensée ne sont pas trop compliquées, et Ben Hamon sonne bien. Revision va peut-être descendre rue Hoche pour inscrire Ben Hamon sur ta boîte aux lettres, tu seras marqué à vie, même si tu effaceras vite le graffiti.

25 janvier 2017

REVOLUTION DE YOUTUBE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 06:25

Revision risque d’être réduite au chômage par Youtube. Elle eut pendant un temps quasi-monopole de la mauvaise pensée, mais c’est fini, Youtube fait superfort. Devant dix-septième chambrette, responsable de Youtube France a autrefois fait pâle figure, mais ce média semble maintenant carrément réviso.

Il met en avant Boris Le Lay et Dieudonné. Le Lay dit maintenant distinct en prononçant t final, bien. Il cause de hourvari, mot recherché n’existant pas en bretoc, mais il ne prononce pas c de blanc, peut-être parce qu’il se doute que ce mot ne signifie rien au plan racial. Comme l’amerloque, Le Lay jase du Moyen-Orient, barbarisme, car on dit généralement Proche-Orient en France et à Cambridge.

Le Lay ne jase pas bretoc ou françois, mais ch’timi, quand il assure « c’est là qu’i faut voir la vérité ». On ne dit pas seulement i au lieu d’il en Flandre, mais aussi un peu partout. Descendez dans le Berry, vous le trouverez, ainsi que voye et croye. Le Lay dénonce « discours antiraciste de haine », bien, mais il a tort de se dire colère, courroux est beaucoup mieux.

Le Lay fait maintenant attention à son françois, où on évite d’employer un mot à la place d’un autre. Mais le jeunot a encore efforts à faire. Il annonce que fureur du « Celte ou Germain » face à invasion sarrazine sera intrépide, il a raison, mais cela ne suffira pas.

Le Lay n’est pas d’ultradroite car ce mouvement n’existe quasiment pas, surout qu’il est trop compliqué pour lui. En réalité, il est favorable à alliance d’ultragauche et ultradroite.

Dieudonné aussi s’améliore. Il cause de l’« histoire de chouïa » qui ferait chouiner le juif, avant d’annoncer qu’il ne blaire pas le bamboula, surtout sénégalois. Il qualifie le psychologue de psychopathe, c’est souvent vrai mais pas toujours.

Bref, Youtube grille Revision, mais la revue est la seule à donner adresse de Benoît Hamon. Elle a gagné bataille d’Auschwitz, ce chouïa. Certes, mais il fallait que quelqu’un fît le sale boulot.

Programme mercredi soir, Hamon contre Valls, le démagogue face au néant, l’Issiois prétendument bretoc contre l’étranger. Tout le monde se fiche un peu de la défiscalisation des heures supplémentaires. Quant au revenu minimum garanti de 800 euros par mois, Hamon le promet en 2025, après des années d’inflation, qui commence à resurgir.

Faute de françois de Revision, on appelle Hamon la chausse-trape, dire le chausse-trape est abus de langage. Seul divertissement, Fillon serait dans la merde, son élément, car sa femme aurait touché 500 000 euros à ne rien foutre comme conseillère parlementaire. Normal, car plupart des hommes politiques sont corrompus en France, qui arriverait dans les vingtièmes positions mondiales en matière de corruption politique selon association caritative. Rang qui ne l’autorise pas à donner leçons de morale.

Reynouard dépérit et se désespère. Il prévoit défaite de Marine Le Pen et juge que les Français ne croient à rien sinon à l’individualisme. Comme l’avait prédit le barbu Charles Marx, soye dit en passant. Pourtant Revision est fidèle à sa cause, entre autres syntactique. Elle peut dire i, aye, soye, voye ou croye, comme Denis Authier et le Berrychon. Toile est minable, c’était autrefois dans les livres qu’on trouvait écrits profonds.

Rancœur de Reynouard est comparable à celle de Valls. Sociétés occidentales et surtout France seraient dégénérées, mais pareil constat ne fait pas avancer le schmilblick.

23 janvier 2017

ALLIANCE ULTRAGAUCHE ULTRADROITE IMPOSSIBLE ?

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 01:53

En théorie, oui. Mais baladez-vous à Paris, vous verrez bougnouls partout. Métro Convention, femme musulmane est là, à côté de son gamin couché sur un tapis et de son mari couché sur le quai. Montez dans le train, vous serez assis non loin d’un musulman barbu âgé d’à peine trente ans. Il n’est pas venu en France faire du tourisme mais pour coloniser le pays.

Est-il de race afghane ou pakistanaise ? Nous ne savons pas, mais ultragauche et ultradroite sont d’accord sur un point : Afghanistan aux Afghans, Pakistan aux Pakistanois. Si jugettes d’USM veulent se faire enfiler par bite coupée en vagin ou en anus, c’est leur choix. Les grognasses soutiennent Manuel Valls, qui n’est peut-être pas coupé parce que marrane et qui a fait semblant autrefois d’être pro-palestinien. Mais messe est dite, Valls sera explosé par l’issisois Hamon.

Si nous le souhaitons nous disposerons de son adresse en moins de 24 heures, rien ne nous sera plus facile que le tuer. Surtout que Guionnet est présumé innocent. Il a certes légèrement cogné trois fachos dans sa jeunesse, mais c’était baston de lycée. Il est maintenant prêt à s’allier avec ultradroite pour viander bougnouls hors de France.

Adresse présumée de Benoît Hamon se trouve dans le papier suivant.

C’est à heure dite qu’il faut comprendre avertissements. Guionnet est souvent jugé placide et taciturne. Il ne semble pas méchant avec sa roue de vélo crevée, mais quand il dit qu’il veut la peau de Jordan ou de Valls, il est sérieux, même si DGSI s’y oppose.

Moins celle de Hamon, dont patronyme semble juif. Guionnet propose de négocier avec lui. Abroge loi Fabius-Gayssot, ou Sarre-Fabius-Gayssot, Revision envisagera de te soutenir, même si tu n’as aucune chance a priori. Macron est concurrent médiatique bidon, tandis que Fillon et Le Pen sont trop lâches. Avoue que t’es issisois, public te sera reconnaissant.

Et il rejette politique d’immigration invasion de fille de pasteur de la StaSi Merkel. Le barbu est descendu à Corentin Celton, il fait sans doute partie de la bande des 130 de Stalingrad que Valls protège. Antifas boches rassemblent de moins en moins de gens. Bien sûr, électorat socialiste est avant tout composé de juifs et de musulmans, mais rappelle-toi, Hamon, les propos antijuifs de Jaurès ou, mieux, ceux de Toussenel. Sans parler de ceux du petit bourgeois anarchiste Proudhon, selon qui le juif est ennemi du genre humain.

Juifs qui, d’ailleurs, sentent le danger, ils foutent de plus en plus souvent le camp en Israël, où soldat franco-israélien a liquidé de sang-froid un terroriste palestinoque inanimé. Ils n’ont pas peur du chrétien, membre d’une secte qu’ils ont créée, mais de l’arabo-musulman, cette lie de l’humanité selon Nordau. Avantage du juif, sa meilleure intelligence raciale que celle du Français empapauté.

BB cherche à convaincre le François qu’il a raison. Ce qui marche avec Revision, dont le guide a appris langue turque pendant deux ans à Aubervilliers. Il acquit en même temps notions des langues sémitiques après avoir étudié l’assyrien.

Ce n’est pas toi, Hamon, qui as vaincu Valls, il s’est battu tout seul, car il ne propose rien. Valls se dit français, ce qu’il n’est pas. Tu proposes légalisation du cannabis, bien, elle rapportera deux milliards par an à France et contribuera à réduire délinquance des sarrazins. Mais démarque-toi sérieusement de Valls, ce fantôme.

On t’appelle chausse-trape à Issy, vas savoir pourquoi, mais tu dois négocier avec Attila d’Issy. Certes, Attila d’Issy n’est pas le vrai et « grand » Attila, bien qu’il fût assez petit selon nos sources, deux gestes écrites en latin, traduites en hongrois, dont Attila d’Issy a fait brefs comptes rendus — car il était plus emmerdé par magyar que par latin ecclésiastique.

Mate Youtube Hamon, sors un peu le soir. Tu verras que propagande révisote y fait fureur. Je sais, je parle trop de moi, 1,80 mètre, 95 kilos, chaussures de randonnée de taille 47, mais il faut à un moment franchir le Rubicon. Voleur Jordan me l’a rappelé dans la nuit de vendredi à samedi, je ne l’oublierai pas. DGSI s’appuie sur voyous, mais fais honneur à Issy, Hamon, montre que t’es issisois d’adoption.

Nous ne te pardonnerons pas pour autant. Nous prônons alliance d’ultraguche et ultradroite. Elle existait déjà dans les années quatre-vingts, elle est redoutable.

Question disputée en commentaire. Selon Toto, ultradroite serait plus bidon qu’ultragauche, mais ce n’est pas sûr. Les deux le sont en grande partie. Elles font leur spectacle, comme tout le monde.

Idée moi je est bien. Wikipédia France incite Alain Guionnet à passer à la télé. N’importe comment, il sera meilleur que Reynouard. Le vieux a étudié histoire, pas chimie. Il connaît mieux les artefacts que Reynouard, nulle part enseignés en chimie, bien qu’alchimie plane dans aire de cette science.

Attila d’Issy ne compte pas coincer Reynouard, ni buter Hamon. Il brille par sa calmitude, comme dit Royal.

Ses prévisions sont justes. Il a prévu défaite du cancrelat Valls, mais pas victoire de Hamon car il ne voulait pas être accusé d’issisime, maladie dont il souffre non indiquée par Juifkipédia car inconnue des dictionnaires de médecine.

Vous êtes partants pour qu’Attila d’Issy dise moi je ? Auquel cas ça risque de déménager. Moi je déteste Charlie et le djihadiste. Moins le yisraêlien que j’ai toujours eu énormément de mal à comprendre. Raison pour laquelle je fus lecteur modèle de bibliothèque d’Alliance israélite universelle et séminariste d’études juives. Je préfère Jean-Christophe Attias à sa femme juive turque, sénatrice, Eshter Benbassa. Non par homosexualité, mais parce qu’Attias est plus fin que sa gueunon.

Attias passe en boucle sur Franceinfo. Avantage, il dit moins de bêtises qu’ignares journalistes. Désavantage, il n’a pas de répartie. Mais nous, fils de Magog, vivons apocalypse dans notre chair. Sans forcément vouloir exterminer le juif, politique dont nous sommes plutôt partisans. Et voilà que le guide se met à dire nous au lieu de moi je, maugrée Jacques Moulin.

Mais moi je, Attila d’Issy, juge qu’hisoire ne m’appartient pas, c’est aux hommes de se démerder avec cette science hirsute. Pourquoi hirsute ? Par souci poétique. N’oubliez pas que formation d’Attila d’Issy fut d’abord littéraire avant de devenir historique, tandis que Guionnet emmerde le reynouardaud.

Quant à peau de Jodrdan, elle finira dans le cendrier. Ce repris de juetice se montre insolent et prvooateur face à Guionnet, mais on connaît le truc à DGSI, tant va la cruche qu’à la fin elle se casse. Nous n’aurions peut-être pas dû assassiner Pressac, tandis que liquider Guionnet serait erreur. Voyez le coup d’État Islamique que nous avons contibué à créer, il nous échappe en petite pattie. Tuer Guionnet ne sert à rien.

Il aura émules, surtout avec son plan d’ultragauche et ultradtoite unies contre Nouvel ordre mondial, nous le savons. Ce n’est plus Attila qui parle, mais nous, fidèlds agents de DGSI.

Ultradroite a déclaré guerre à ultragauche n’importe comment, lisez commentraires d’« Apocalypse Hitler ». Ultragauche vient de balancer l’adresse de Benoît Hamon, qu’elle ne prévoit pas de tuer car elle a autre chose à foutre. Oui, loge bavaroise Thulé était paramamçonnique parce que surtout d’inspiration gnostique. Oui, Hitler a raté le boulot parce que lui-même enjuivé.

Si ultradroite veut cogner quelqu’un à Issy, c’est simple, elle n’a pas besoin de monter la côte, elle peut buter Jordan, avenue du Général De Gaulle, en passant par la plaine. Nous ne le protégerons pas. Nous, DGSI, sommes formés pour tuer hommes, pas pour évacuer cadavres.

22 janvier 2017

MERDE ! BENOIT HAMON

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:19

L’Issisois Benoît Hamon, licencié d’histoire par l’universtité de Brest, arriverait largement en tête à la primaire socialiste avec près de 36 % des voix devant le juif rampant Manuel Valls, avec près de 31 %. C’est plié, nous avions prévu défaite de Valls, mais Hamon se cassera la gueule.

Á moins qu’il faille voir dans ce vote manifestation de soutien à Alain Guionnet, maître d’histoire, pas seulement licencié, de race bretloque selon le juif. Tu vois, Hamon, nous, païens, protégeons tes enfants. Nous, païens, défendons crèche d’église Saint-Étienne. T’es cuit à la présidentielle, sauf si tu t’engages formellement à abroger cruelle loi Fabius-Gayssot.

Fillon et Le Pen n’en ont pas le courage. Démagogue, tu promets revenu minimum universel en 2025. Projet du capital financier qui ne te coûtes rien. Tu le sais car t’as étudié histoire. Mais, s’il te plaît, appuie-toi sur ultragauche issisoise, ensemble nous remonterons bretelles des natios et vaincrons Emmanuel, au prénom juif, Macron, larbin de Rohtschild.

Tu veux ou tu veux pas ? Franceinfo prétend que t’es promusulman mais Issy est anticharia. Á toi de choisir.

24 janvier, 16 heures, Hamon habite rue Hoche, dans un immeuble neuf, près de Mairie d’Issy, où il prend métro qui le conduit à Assemblée nationale en moins de 25 minutes. Il serait pacsé avec métisse scandinavo-espingouine. Source taupe issisoise. Revision ne dispose pas seulement d’une horde, on dit régiment de hussards au temps moderne; mais aussi de taupes.

Nous ne savons pas encore le numéro de rue Hoche où Hamon habite. Hoche Hamon habite, aucune place au hasard, mais c’est formalité de le savoir. Pas pour nos hussards, qui se rincent la gueule et bouffent comme des porcs, mais pour nos taupes.

C’est peut-être 53, car la grosse métisse de Hamon s’est faite enregistrer dans le bottin sous le prénom Nicole. Vous connaissez beaucoup de métisses scandinavo-espingouines prénommées Nicole ? Nous pas. Résultat, Attila d’Issy pourra occire Benoît Hamon quand il le voudra. Il lui suffira de descendre dans la plaine, à moins de 500 mètres de chez lui. C’est trop facile et peut-être sournois encouragement de DGSI, car comploteurs sont partout, en premier lieu à Veuve et en services secrets.

Mais Hamon peut attendre, il est proie minable pour Attila d’Issy, qui protège ses enfants. Que Hamon dise marde à la charia, c’est tout ce que nous attendons de lui.

20 janvier 2017

FICHE D.G.S.I.

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 14:34

Guionnet Alain, né le 22 avril 1954 à Paris quatorzième arrondissement, est menteur professionnel. Il prétend guerroyer contre Paris au nom d’Issy-les-Moulieaux, mais il est lui-même parisien. Il dit avoir pratiqué boxe anglaise, savate et autodéfense. C’est vrai, mais il ne fut champion dans aucun de ces sports.

Guionnet prétend ne pas avoir honoré invitation de Monsieur le maire d’Issy-les-Moulineaux André Santini à assister à réunion du Bn’aï Brith France le 9 janvier, car il ne voulait pas gaspiller munitions de sa kalachnikov, c’est vrai et faux à la fois. Guionnet n’a pas de kalachnikov, mais il dispose d’un couteau de nageur de combat, arme redoutable qu’il a apprise à manier à gendarmerie nationale.

Guionnet déteste Renseignements généraux, une de nos anciennes institutions. Selon lui, RG fut nid de cloportes francs-maçons.

Impossible de trarnsiger avec lui. Madame la présidente Martine Ract-Madoux de la dix-septième chambre correctionnelle du triibunal de Paris a jugé Guionnet « subtil ». Que pouvons-nous faire après ça ?

Dernière question ne figure pas en fiche DGSI, mais elle va de soi. Et puis, Guionnet se tape vahinés pendant que peqnauds pleurent.

Alerte augmente maintenant de volume car Wikipédia France parle de Guionnet. Il était dangereux avant, il le devient encore plus. Nous n’avions pas prévu son coup des vahinés. Nous sommes à votre service, Monsieur Cazeveneuve, mais dites-nous que faire. On le nettoye, oui ou non ?

En théorie, loi interdit aux services secrets de liquider citoyen français domicilié en France pour délit de presse, mais pas pour le sorbonnard, comme Monsieur Robert Faurisson, qui hésite entre respect et haine de Monsieu Alain Guionnet. Toutefois le professeur semble plus le respecter que le haïr, racines celtiques obligent. Dans notre service nous avons du mal à distinguer Écossais et Bretons.

Nous savons que cheveux de l’Écossais sont plus souvent blonds ou chatains clairs que ceux du Breton, mais cela ne suffit pas pour les distinguer quand ils parlent celtique, même si ce n’est pas le cas de Monsieur Guionnet et du professeur Robert Faurisson qui se crêpent le chignon en français. Ils sont quelque part de même race, mais voyez comment le Breton en met plein dans la gueule à l’Écossais, et vice-versa. Ce n’est pas à nous de juger. Si Bretons et Écossais s’entretuent ce n’est pas affaire de France, n’est-ce pas Monsieur Cazeneuve ?

Guionnet prétend se taper vahinés, mais c’est faux. Il a vu fesse d’une vahiné dimanche, nous avons vérifié, il était extasié. Mais il a ensuite remonté sa butte avec ses grosses chaussures de randonnée de taille 47. Il chausse ordinairement du 46, mais il a appris la leçon : prendre toujours une taille au-dessus ses chaussures de randonnée.

Guionnet n’est pas con, mais bête. Il voit en Monsieur M’Bala M’Bala singe. Il ne cognera pas Monsieur Alain Soral, bien qu’il voye en lui ennemi. Comme Monsieur Robert Faurisson, dont il est un des plus fidèles supporteurs en réalité.

Monsieur Alain Guionnet ne tuera pas non plus Monsieur André Santini, car tous deux appartiennent à la même secte des anciens des Langues O’. Monsieur Alain Guionnet se fiche de la pédérastie de Monsieur André Santini. Il est sérieux en revanche quand il menace d’occire notre ancien premier ministre Monsieur Manuel Valls, qui va se ramasser magistralement à la primaire socialiste.

Sieur Alain Guionnet y aura contribué, Monsieur Manuel Valls ayant osé dire qu’islam est chance pour la France, d’où sa condamnation à mort.

Inutile de placer Monsieur Alain Guionnet 96 heures ou 192 heures en garde à vue, il ne parlera pas, ses réponses seront évasives. Il avouera avoir inventé que la chambre à gaz d’Auschwitz est blague soviétique, c’est tout. Il ne dénigrera ni le lorrain Monsieur Pierre Guillaume, fils de commandant d’armée française, ni Monsieur le professeur Faurisson. Il pourra se lâcher un peu en revanche sur ses ennemis Messieurs Dieudonné et Soral, mais il ne fera que les égratigner. Il ne nous apprendra rien.

Monsieur Manuel Valls, notre ancien ministre de l’Intérieur devenu premier ministre, nous a appris que Messieurs Dieudonné et Soral sont nos principaux ennemis. Mais pas Monsieur Alain Guionnet.

Vous êtes là natios ? Ultragauche issisoise ayant impression de se battre seule contre tout le monde. Mais cela ne la dérange pas, car elle a la bite rude.

Envie de chanter bite, oh ma bite, lorsque tu soulignes tes couilles au crayon bleu, bite, oh ma bite, moi je m’imagine que ce sont deux papillons bleus. Mais place n’est pas à poésie, elle est à guerre sociale.

Notre service est parfois accusé de négligence. Nos ordinateurs dateraient des années quatre-vingts selon Franceinfo, mais c’est de moins en moins vrai. Nous avons laissé Monsieur Alain Guionnet s’entraîner à caserne de gendarmerie nationale du fort d’Issy. Résultat, il connaît les cinq coups qui tuent à mains nues. Mais c’était pour mieux le surveiller.

Vous en doutez Messieurs Cazeneuve et Hollande ? Vous savez que notre service était dirigé à l’époque par Monsieur Squarcini dit le requin. Presse prétend que nous l’appelons squale, ce qui est vrai et faux. Français de notre service l’appellent souvent squale, mais Bretons souvent requin. Breton a eu énormément de mal à apprendre français, mais il est comme le docteur Diafoirus : quand il jase français, il n’en démord pas.

Il est seul à prononcer second d de démord, comme l’alsaco qui prononce g de long.

Cas de Monsieur Alain Guionnet est désespéré, mais sans doute faut-il le laisser vivre, avis de Madame Martine Ract-Madoux et de Monsieur Yves Monfort, anciens présidents de la dix-septième chambre correctionnelle du tribunal de Paris. Eux, et leurs successeuses, ne veulent surtout pas voir Monsieur Alain Guionnet dans leur chambre.

Ils le respectent plus que Monsieur Joël Bouard, sujet négligeabe bien qu’agrégé de mathémaithique. Vous pouvez être idiot et agrégé de mathématue, démonstration n’ést plus à faire  Mais laisez-nous vaquer à nos occupation, Messieursa Hollande et Cazeneuve. Guionnet n’est pas dangereux. S’il se fait tuer par djihadistes, tant mieux pour vous. Il en sera fier. Ennemi sera mouru, tandis que nous n’aurons pas à fait le sale boulot. Pas de paix avec Monsieur Guionnet, c’est clair, mais nous appliquerons notre devoir. Nous ne tuerons pas Monsieur Alain Guionnet.

DGSI ferait mieux de taper su Jordan qui habite aveneu du Général De Gaulle à Issy, comme indiqué précédemment  Le malfrar s’en est pris  à Monsieur Alain Guionnet dans la nuit de vendredi à samedi, qui l’a invité dans son domicile car il caillait trop selon lui. Il a laissé le voleur pénétrer chez lui, mais police n’a rien fait. Elle laisse grignisoie faire tentative d’holocauste sur les personnres de flics, tandis qu’elle autorise Jordan à menacer Monsieur Alain Guionnet dans son domicile. Mais attention, il peut sortir ses armes, quand il tue il ne prévient pas.

Sarrazine l’a pris en pitié hui au tournoi de poker, où son patenaire était défaillant. Monsieur Alain Guionnet n’en veut ni à Monsieur le Maire pédératique André Santini, ni à la pute sarrazine. Selon lui, ils font leur leur boulot. Libre à sarrazine d’écarter ses jambes, libre à Monsieur André Santini de se taper jeunes Grecs, il paye bien pour ça.

Eh oui, Issy demeure village. Nous remarquons souliers cloutés de DGSI. Nous connaissons île Saint-Germain où balcon de Monsieur André Santini s’est effondré sans heureusement tuer personne. Nous connaissons presque tout, Chemin des Vignes et le Fort, moins les Moilineaux, il est vrai.

19 janvier 2017

RAFLE FRANCO-TURQUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:33

Présumé auteur de l’attentat de fête de circoncision d’Istamboul aurait été serré mardi à Stamboul, en même temps que onze suspects des tentatives de meurtres de Viry-Chatillon.

Le terroriste ne pouvait pas être turc, mais originaire d’Asie centrale, selon Erdogan. Du coup, il a changé de nom et de nationalité. Il ne serait plus kirghiz, mais ouzbek. Il ne s’appellerait plus Mashrapov, mais Abdulgadir Masharipov. Le gars a avoué sous la torture. Méfiez-vous, touristes, il y a plus d’innocents en prison en Turquie qu’en France. Turquie où il est d’usage de lapider femme adultère, précision destinée aux salopes de Femen.

Quant à Viry-Chatillon ou Châtillon, doute subiste à deux niveaux. Â semble logique, mais Issy est proche de Chatillon. On dit en même temps chatard au poker, mais aussi Châtelet, mots tiré de castel. Quant à race des suspects, elle est pour l’instant inconnue. Ils sont sarrazins en grande majorité, mais il peut y avoir un ou deux nègres parmi eux. Éventuellement aussi un ou deux conversos. On finira par le savoir.

Flicards enquêtent pendant les 96 heures de garde à vue, Revision aussi. Flicards ont renoncé à la torture sur ordre, car elle donne piètre résultat. Combien de sarrazins conduirons-nous à l’échafaud ? Là est la question.

La moitié des suspects était mineure au moment des faits, souvent âgée de 17 ans, mais c’est loi d’état d’urgence qui s’applique, n’en daplaise aux bobotes d’USM. Quand cogne traite suspect bougnoul de sale Arabe ! il fait son boulot. Il lui est interdit de torturer en France, mais coup du méchant et du bon flic marche toujours. Et mettez-vous dans la tête des futurs prévenus. On sort presque à genoux de 48 heures de garde à vue, c’est gibier de potence qui l’assure, mais imaginez 96 heures… Vous avez le temps d’avaler votre bulletin de naissance.

Wir werden wissen, nous saurons (la race des voyous), comme on dit en boche. Corniaud alsaco Luc Pfister fait mine de ne pas jaser germain, mais lisez son site, La brebis galleuse, où l’idiot bochise comme un porc.

Gifleur de Manuel Valls en Bretagne, à Lamelle, a eu raison. Lamelle est située à vingt kilomères de Saint-Brieuc, ville où fut longtemps imprimée Revision. « Ici, on est en Bretagne ! » a dit le jeune de 18 ans au moment où mondialisation sévit. Même nous, bretocs issisos, ne pouvons pas prétendre qu’Issy est bretonne, car c’est faux. Blanc-bec plouc a de la chance.

Tu as eu raison de gifler juif Valls, même si ce propos est contraire à la loi. Trois mois de prison avec sursis, 105 heures de travail d’intérêt général, tu t’en tires bien. Normal, car France ne peut pas faire guerre à Bretagne, pays du F∴ Le Drian.

Raison peut-être pour laquelle Guionnet peut mot dire et maudire.

Adjoint de sécurité de Viry, gravement brûlé, a été nommé gardien de la paix à titre presque posthume, car il est hors service. Trou de Sécurité sociale va se creuser. Les trois autres flics victimes de tentative d’holocauste, un mâle et deux femelles, ont demandé à être déportés en province. Ils ont raison, car il est beaucoup plus facile d’alpaguer l’illuminato bretoc ayant giflé Valls que de castagner horde sarrazine de Grigny, soutenue par le cynique Valls.

Si Chatillon, la vraie, appelle Issy en renfort, Issisois accoureront. DGSI dévore Revision,  il s’agit de lui donner grain à moudre, expression dont raffole Jacques Moulin.

Saint-Brieuc, blanc-bec, en prononçant les trois c, plouc, porc font tilt dans la tête du chef d’orchestre tahitien. Chatillon et orchestre le font en même temps bander, bien que ch soye chuintante, plus proche d’s que de c. Hélas ! à Tahiti, isolans ignorent bretoc, mot d’argot issisois. Mais ils diront bientôt tête de bretoc, tête en toc. C’est beaucoup mieux que tête de Breton, tête de con, locution des sournois et perfides juifs.

Dernière nouvelle, Masharipov aurait été arrêté lundi, pas mardi, dans son domicile de Stamboul selon Courrier international, où il se trouvait en compagnie d’un Irakien et de trois nègresses sénégaloises. Courrier international confirme qu’il fut torturé. Quant à la présence de nègres sénégalois dans les rangs d’État Islamique, elle est connue depuis longtemps, et la sénégaloise Ségolène Royal va tirer la gueule.

Merde ! se dira-t-elle, je n’avais pas besoin de ça, langue de serpent Revision va en protiter pour m’enfoncer. Mais tu es reine Ségo’, reina comme on dit en turc, nous préparons la guillotine spécialement pour toi.

20 janvier, 10 heures, sept présumés voyous, la plupart grignisois, vont être déférés devant une jugette d’Évry. Le compte n’y est pas, les assaillants étaient plus nombreux. Ils passeront par la souricière avant que la jugette se montre indulgente avec certains d’entre eux. Forcément, Valls est ancien tyran d’Évry. C’est lui qui a dit qu’islam est chance pour la France, autrement dit pour le Parti socialiste.

Selon pitre Conversano, 93 % des musulmans de France voteraient socialiste dans l’intérêt supérieur de la charia, mais le ritalingue exagère. Après avoir été deux fois frappé par brute épaisse Soral, il a dit que son ennemi est « intelligent » et « brillant ». Or Soral n’est ni l’un ni l’autre. À la réflexion, thèse d’un métis normandaud qui bossa à Issy tient la route : les deux simili bastons entre Soral et Conversano à Main d’Or seraient coups montés.

On peut s’attendre à tout avec le singe M’Bala M’Bala, animal qui serait en voie de disparition, dit-on. À cause de l’homme, bien sûr. Dieudonné est complotiste, comme tout fan de presse pipole. Il est incapable de dire que chambre à gaz d’Auschwitz est blague soviétique, pourtant il aurait succès avec cet argu.

Mais il est jaloux. Le provincial l’est d’Issy à cause de ses vahinés. Dieudonné l’est de Guionnet car il souhaite que ses enfants soyent plus blancs que blanc, encore mot se terminant par c, comme franc.

8 octobre – 20 janvier, enquête fut longue pour identifier partie des malfrats de Viry, que Valls a protégés quand il était premier ministre. Mais Cazeneuve lui a succédé, il aura tenté de faire oublier sa bavure de Nice. Mais nous voulons têtes maintenant. Celle de Valls est pas mal. Nous la ferons frire aux petits oignons, ou la réduirons à l’amazonienne, ce qui peut faire l’objet d’un référendum.

Sept suspects grignisois emmatés, sans doute à Fleury-Mérogis, bien mais ce n’est pas suffisant.

16 janvier 2017

NOUVEAU PLANTAGE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:07

Revision s’est de nouveau plantée. Elle avait prévu attentat islamiste en France dimanche 15 janvier, en liaison avec colloque organisé à Paris pour la création de deux États en Palestine, cérémonie qualifiée d’imposture par Nétanyahou, bien placé pour employer ce mot, finalement boudée par le réviso Mahmoud Abbas. Dommage, car Abbas a été formé à école soviétique.

Remarquez, ce n’est pas plus mal si Revision est susceptible d’avoir déjoué projet d’attentat. Colis suspect métro Montrouge pendant le shabbat. Ça ne colle pas, attentat étant prévu dimanche. Résultat, train bondé avance lentement.

Dimanche, réveillon des vieux cons issisois, auquel le jeunot Guionnet participe à cause de l’ancienne retraite à 60 ans. Menu de rêve, foie gras, langouste, etc. Santini est en forme au palais des sports Robert Charpentier, lieu de métingue des Républicains. Mais il se fait huer quand il préconise unification de Boulogne et d’Issy. Santini se justifie : ancien maire de Boulogne était nul, dit-il en substance, mais pas le nouveau. Je suis aux petits soins avec vous, à commencer avec notre doyenne de 108 ans, j’ai créé Silicone valley française, et vous vous montrez ingrats avec moi !

Santini agrandit énormément palais des sports Charpentier, bien. Mais il y a déjà plein de gymnases à Issy, parfois mal équipés en douches, comme celui de Jules Guesde, contre uniques synagogue, église orthodoxe, église apostolique arménienne ou temple protestant. Santini accueille 130 musulmans de Stalingrad. Nègres, arabes, asiatiques basanés, sur ordre du gouvernement. Mais qu’allons-nous faire avec cette peste ?

Pour Manuel (prénom juif) Valls, d’origine juive, dont ancêtres juifs marranes des Baléares ont choisi de se réfugier en Catalogne où ils passaient plus facilement inaperçus, marié à une juive, islam serait « chance » pour France (dernière émission de tantouze Ruquier).

À Issy, nous préférons les vahinés qui ne portent pas de culotte. La plus volcanique se trouvait face à table des élus, tatouée au niveau de sa hanche droite. Elle était superbe, elle criait houps merveilleusement.

À table, Il fut question de N’Guyen, la miresse. Guionnet avoua « je compte me la sauter », avec ou sans viagra. Sujet d’âpres discussions. Vous pouvez trouver aphrodisiaque asiatique à moins de vingt euros à Maison Blanche, tandis que vous obtenez 20 comprimés de viagra générique pour 20 euros aux Trois Moulins. Conseil de N’Guyen, appréciée de tous, branchée sur le cul comme tout le monde. N’Guyen n’est pas indochinoise, mais sans doute chinetoque. Guionnet lui demandera confirmation avant de la pénétrer.

Ouvrier françois de race inconnue a entrepris Aigle Noir. Le gars a bossé 49 heures par semaine à partir de l’âge de 15 ans, avant d’être placé en préretraite à 55 ans. Issy était ville ouvrière (60 000 emplois) avant que despote Santini usurpât le pouvoir et transformât la vergne en capitale numérique des com’.

Guionnet s’est lâché à table. Il a dit au Périgourdin que chambre à gaz d’Auschwitz est blague soviétique. Résultat, ça passe bien, personne ne renâcle. Ce qu’il n’avait jamais fait en prison, où il s’interdisait, peut-être à tort, tout prosélytisme, contrairement aux extrémistes musulmans.

Et Issisois connaît Paris comme sa poche, alors qu’inverse n’est pas vrai. Il fut aussi question du pinard d’Issy, qui serait bon mais pas excellent selon le Périgourdin. On s’y attendait. En revanche, spectacle tahitien fut XXL. Le chanteur était doué. Il commit faute de françois qu’il corrigea aussitôt. Colons françois, souvent bretocs, ont eu raison de ne pas massacrer les indigènes, contrairement à leurs collègues hollandois ou rosbifs.

Langue tahitienne est pauvre au plan vocalique (a, e, i, o), mais on lui pardonne. Polynésie Française est bienvenue devant notre aéroport, où eut lieu premier kilomètre en circuit fermé en aéronef. Guionnet a demandé à fille d’une trentaine d’années si elle souhaitait devenir vahiné. Non, elle n’avait pas ce projet. C’est elle qui a jasé de projet. Car on se respecte à Issy, même si on fait la gueule au Boulognois et au Parisois.

Face aux huées, Santini a provoqué la foule. Vous répudiez Boulogne, a-t-il dit en substance, vous vous taperez Gennevilliers !

Réputé pour son humour, tyran Santini n’a pas failli. Mais quand camp de nudistes sera-t-il inauguré île Saint-Germain ? Avant le printemps, forcément. Ainsi Issy fera la nique à Paris d’Hidalgo, sa rivale. Paris vaut bien une messe, mais Issy en vaut deux.

On ne peut rien faire disent unanimement vieux rentiers. Mais si on restituait plus grande partie d’Issy à sa vocation viticole, si on élisait guide du pays, défenseur des champignonnières, du grès et d’argile, réviso 100 %, cela pourrait changer la donne. Hélas ! histoire ne nous appartient pas.

Jacques Moulin observe : je dis cancan, mais le chef quand camp, je n’y avais pas songé. Je me doutais qu’il tombât fol amoureux des vahinés, mais pas à ce point. Juifs sournois vont lui mettre vahiné devant ses yeux. Il lui sautera dessus avant d’être dépecé, et c’est moi qui ramasserai sa dépouille. Merci les gars, 95 kilos déshabillée, ce n’est pas rien. Surtout qu’il porte chaussures de randonnée, le lâche, car il redoute neige et gel.

Sur sa photo du 15 janvier, qui manque dans Juifkipédia, Guionnet a double menton, pourtant il a air sympathique. Je n’arrête pas de lui conseiller de se présenter à élection municipale, où il obtiendra plus de 20 % des voix des ouvriers et petits bourgeois, majorité de la populace. Mais cela ne lui suffit pas. Il déteste Erdogan et Nétanyahou parce que tyrans presque pires que lui.

LANGUES COMPARÉES

Aloha signifie bonjour en tahitien. Disons álló ha en hongrois, se tenant si, allo ha en françois, idiome dont les locuteurs savent rarement que leur allo est tiré du magyar. Quel rapport entre Tahiti et Hongrie ? Aucun. Vous ne trouverez pas une seule vahiné en Pays magyar. Il n’y en a qu’à Issy en Europe. Signe de reconnaissance Bora-Bora. Quand vous entendez fille jaser de Bora-Bora, il y a chances qu’elle soye tahitienne.

Vanves, 2016, rencontre avec aimable tahitienne, mais aussi arrestation d’un jeune présumé terroriste musulman de race polynésienne. Quand Tahitien brandit sa lance, comme à Issy dimanche, il ne frime pas. Même le gras du bide, qui transpirait à sue-soif.

Tahitien est rusé. Nous nous sommes demandé pourquoi chanteur prononçait t d’offert, c’était à cause de l’assonance avec fait. À sa place nous dissions jolie-e, mais le gars n’a pas loupé vi-e.

Pas un reproche à faire au chanteur, il est XXL, même si nous aimassions qu’il nous sortît air de twist. Issy fut Saint-Tropez de Paris au dix-huitième siècle. Issy est fidèle à son histoire, pas à sa mémoire.

VAHINÉS

Il fallait s’y attendre, vahinés d’Issy suscitent jalousies partout dans le monde. Le chef a vu de profil fesse de vahiné dimanche, quelle chance ! Mais parlons-en, il existe toutes sortes de vahinés. La volcanique tatouée destinée aux élus, mais aussi filles timides ou réservées. Elles sont cependant toutes championnes de danse du popotin.

Santini est rusé. Après avoir invité Guionnet à assemblée de Bney Brit au Palais des Congrès, il lui balance vahinés dans la gueule. Résultat, meilleur compte-rendu paru sur toile du réveillon des vieux cons issisois.

Toto, le Nantois, pleure. Et pour cause, il n’a sans doute jamais vu fesse de vahiné sa vie durant. Au plan racial, le Tahitien n’est pas clair. De peau légèrement basanée, il n’est ni de type européen ni asiatique, toutefois plus proche de l’Européen que de l’Asiatique. Et nous avons soupçonné timide vahiné au teint blanchâtre d’avoir sang bretoc.

Sans preuves, comme souvent. Mais le Tahitien respecte le bretoc, comme l’a confirmé le doué chanteur, qui a entonné « ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagne ! ils ont des chapeaux ronds, vivent les Bretons ! »

Ce que corsicaud Santini a tendance à négliger. 300 bretocs à Issy, c’est peu de chose. Mais Revision, feuille de la vergne, est bretoque selon le juif. Santini l’invite au BB, et c’est peut-être lui qui a décidé que vahiné volcanique dansât sous œils éberlués du guide.

Ne sous-estimez jamais l’ennemi. Guerriers tahitiens ne font pas le poids à Paris avec leur lance. Ils ont souffert des essais nucléaires de France en Pacifique, dont un des responsables fut Roccard père. Mais ils n’en veulent pas au François, car ils sont eux-mêmes françois.

Hé oui ! François mangent escargot et cuisse de grenouille, tout en disposant de vahinés.

Maître d’histoire ne s’est pas complètement lâché hier. Il avait envie de dire qu’ont existé homme de Cromagnon, de Néanderthal, sapiens, mais aussi Périgourdin, parfois appelé homme au gourdin.

13 janvier 2017

IMPOSTURE D’E.I.

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 16:27

Création d’État Islamique fut orchestrée il y a plus de vingt ans. Disparition d’Union Soviétique mettait l’empire judéo-américain dans la nécessité de fabriquer nouvel ennemi d’espèce humaine. Mais surtout pas du juif.

Coup ayant merveilleusement réussi, hormis quelques ratés en France, et maintenant en Yisraêl, car l’attentat au camion de Yierouchalaem marque un tournant. Escroc Nétanyahou a accusé son chauffeur d’être affilié à ÉI. Faux, cet homme de 28 ans, père de quatre enfants, était ottoman musulman de Jérusalem-Est. Il a agi pour la gloire d’Allah au nom de la résistance palestinienne, comme on dit vulgairement.

Quatre élèves officiers tués, un homme et trois femmes âgés de 20 à 22 ans, 17 blessés, dont certains à tout jamais hors d’usage, beau tableau de chasse. Les militaires ont fui, voyez le film, le tueur aurait été desendu par un civil selon le juif de cour prétendument socialiste Serge Moati.

C’est bien maintenant que beaucoup d’actes criminels soyent filmés, mais reste à améliorer qualité des images, question dont se préoccupé France dans ses métros. Bonnes caméras + emploi de logiciel de reconnaissance faciale = moins de flics, devenus en partie inutiles.

Âgé de 28 ans Kanbar, à ne pas confondre avec carambar, était étranger à ÉI, comme son frère Mohamed en témoigne. 9 arrestations, dont 5 parmi les membres de sa famille, sa maison est ou sera détruite. Mesure exceptionnelle, d’habitude statut de résident est ôté à l’épouse du terroriste ou résistant, ce qui entraîne son expulsion d’Israël avec sa marmaille, mais cette fois ministre de l’intérieur extermine de Yisraêl 12 membres de sa famille.

Seule ombre au tableau dans la politique d’empire judéo-américain, France. ÉI ordonne de ne pas tuer le juif, mais ses présumés sympathisants n’appliquent pas toujours cette consigne. Merah, ancienne taupe des services secrets, en liquida 4 à Toulouse en 2012, son compatriote algérien Nemmouche nettoya 2 juifs à Bruxelles en 2014, nègre Coulibaly 4 juifs en 2015 à Paris. Turc de 17 ans rata son coup en revanche, il ne parvint pas à occire enseignant juif à coups de machette.

Nemmouche est seul soupçonné avoir été en contact avec ÉI, tandis qu’ado’ turc se serait vanté d’avoir agi pour ÉI, mais c’est faux, ÉI ordonnant de ne surtout pas tuer son maître. En mate de province, imam autoproclamé aurait prôné extermination des juifs, encore exception française.

Résultat de politique carcérale : emprisonner révisos et islamistes ensemble est dangereux. Ils ne se parlent pas entre eux, mais influence est réciproque. Le musulman s’étonne du courage du zimmi, qu’il ne comprend pas à cause de sa prétendue foi laïque.

Mais il existe aussi partisans de Nosra en France, surtout à Nice, branche du Caïdat soutenue par Israël. Tout est compliqué en Orient. Remarquez, c’est pareil à Issy, où Revision se trouve en orient. Matez Google maps.

Dimanche risque d’être chaud à Paris. Nétanyahou déteste le projet de France d’organiser conférence sur la paix entre Israéliens et ottomans, plan maçonnique. Idéal pour les comploteurs est de fomenter attentats islamistes en France ce jour-là. Ce qui est facile, car flics sont assoupis le dimanche. Souvent en congé, ils baisent leur grosse. Au singulier, pas au pluriel, car le flic français ne dispose en théorie que d’une poupée, contrairement au polygame musulman.

Reichsführer Donald Trump n’a pas déploré attentat de Jérusalem. Vague antijuive s’élève. Comme toujours juifs se réfugieront derrière leur ticoun, sorte de communisme, mais ultragauche et ultradroite sont unies contre eux pour une fois.

Interprétation radicale : fou d’Allah est laquais de Yahvé. Comme le choix d’écrire Yisraêl et Yerouchalaem, copier-coller de Voltaire, qui n’était certes pas issisois mais qui vint plusieurs fois à Issy. Voltaire était peu recommandable, tout le monde est d’accord là-dessus, mais il comprenait le juif. Selon lui, c’est sa queue qui fait le juif, thème dont malheureusement peu de gens jasent, à l’exception de quelques juivasses.

Qui sont les sergents recruteurs des extrémistes musulmans ? Le nègre de Nice âgé de 39 ans ? Le repris de justice, adepte d’Hollywood et d’ultraviolence, a créé colonie française musulmane en Syrie, loin du front. Ses buts, construire des maisons et faire faire des enfants en terre d’islam. Il n’est pas dangereux. Même niais le savent, y compris ceux de DGSE. Le nègre est mystique. Il n’a pas atteint âge de sagesse, qu’il aura dans moins d’un an. D’aucuns l’appellent Obama bis.

Le nègre a recruté 80 volontaires français dont beaucoup de conversos. Eh oui, on jase comme ça à Issy, on préfère parler des conversos plutôt que des conversani.

Plus de vingt ans d’abrutissement et de culte de la différence sont responsables d’embrigadement islamiste. Aménagements pour handicapés physiques sont souhaitables, mais vrais sergents recruteurs de Daech puis d’ÉI ne se trouvent pas à la mosquée. Ils s’appellent Caroline Fourest, faussaire lesbienne, ou Frédéric Mitterrand, qui parle de sa pédophilie à la télé.

On cause de tourisme sexuel en novlangue, pratique qui se répand, mais elle choque les oreilles chastes introverties musulmanes. Avantage d’Israël, car il y en a, quand le premier ministre est reconnu coupable de corruption, il va en prison. Truc impensable en France, où hommes politiques mentent souvent, trahissent et touchent pots-de-vin en toute impunité. Pour eux, c’est naturel, car ils sont au-dessus des lois qu’ils votent.

Que le sarrazin musulman soye con, c’est souvent vrai, mais il n’est pas dupe du grossier spectacle politico-médiatique. Surtout quand il est jeune fasciné par l’ultraviolence.

13 mars 2017

C’EST MA FETE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 10:08

Druide ou mage vient de balancerer les noms des complices des attentat meurtriers de Merah de mars 2O12, cette affairesd’

Page suivante »