Alain Guionnet – Journal Revision

28 septembre 2016

D.G.S.I. DANS LA MERDE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 07:41

Bernard Squarcini, prénom juif patronyme corsicaud, fut nommé directeur de DCRI par Sarkozy en 2008, service que le juif sataniste a créé pour servir ses intérêts. Nous avons longtemps cru qu’il va gagner la primaire car les électeurs rejettent les candidats catholiques, qu’ils jugent incapables de diriger le pays à cause de leur dogmatisme et de leur manque de machiavélisme.

Où peut conduire l’union de Juppé avec le centre et sa morale, qui serait celle d’Occitanie, avec Juppé et Bayrou ? Au vote d’une partie des partisans de Sarkozy en faveur de Le Pen au deuxième tour. Mais n’est-ce pas ce qui est prévu ? Éclatement de bulle financière se profile. Or il n’y a qu’un remède à apporter dans pareil cas : le populisme, avec victoires de Trump en Amérique, de Le Pen en France. Au moins État Islamique serait condamné à mort.

Son essor fut favorisé par Clinton, Bush, Sarkozy et Hollande, avec l’énorme déplacement des populations qui s’ensuivit, or il s’agit d’y mettre un terme, disparition des États-nations étant prématurée.

Hélas ! renseignement n’est pas arrivé à ce stade d’évolution. Il demeure en France un peu rond de cuir, tout en étant de plus en plus américanisé et privatisé, comme on le voit avec l’affaire Squarcini.

Avec son complice présumé Christian Flaesch, directeur de PJ parisienne, prénom français patronyme boche, ils ont été placés en garde à vue pour trafic d’influence et violation du secret d’instruction lundi, encore qu’appellations varient.

Squarcini, qui gagnait fortune à ne rien foutre, fut limogé en 2012 par Hollande. Du coup, il créa sa société de renseignement privée en 2013, où anciens espions gagnent généralement trois fois plus d’argent que quand ils bossent pour l’État. Imaginez salaire de directeur de DCRI multiplié par trois.

Mais Squarcini devait avoir résultats pour ses employeurs. Du coup, ce présumé F∴ fit appel à ses anciennes relations, dont Flaesch, lui aussi vraisemblablement F∴ Simple trafic d’influence ne prêtant guère à conséquence en société ultra-libérale, Squarcini et Flaesch étant jugés trop bien informés pour mettre un jour un pied en taule.

Nous savons que sur sixaine de millier d’agents de DGSI, moitié sont anciens francs-maçons ou toujours en activité. Ils ne défendent donc pas France, mais leurs Orients respectifs. Vous direz que loges sont bonnes écoles du complot et que votre travail consiste à démasquer auteurs de complots, de telle sorte que vous seriez devenus FF∴ par devoir professionnel. À d’autres !

Vous venez d’emprisonner deux salopes sans doute tunisiennes niçoises âgées de 17 et 19 ans, mais elles auraient renoncé à leur projet d’attentat. Vous prétendez avoir déjoué 15 attentats à Nice et dans sa région depuis le 14 juillet, mais c’est faux. C’est vous qui avez au moins laissé faire l’attentat au camion.

Vous avez peur maintenant, depuis que Sarah, femme voilée, a blessé un de vos agents. Du coup, vous découvrez que femmes, surtout sarrazines mais pas seulement, peuvent être dangereuses. Voilà résultat de propagande maçonnique sur loi du genre : filles, pas seulement islamistes, deviennent de plus en plus violentes, surtout quand elles sont en bande. Déjà en 1944-1945, en Hongrie, soldates soviétiques violèrent malheureux Magyars. Elles étaient en bande armée de deux ou trois contre un homme seul, sans défense.

Vous êtes corrompus des pieds à la tête, à commencer par votre ancien chef. Quand institution est corrompue, ça part le plus souvent de sa tête. Vous prétendrez que Squarcini et Flaesch sont présumés innocents par justice maçonnique. Soit, mais pas par nous.

Un autre type de DGSI va être présenté à justice. Mais si elle met le pied dans la fourmilière, elle ne sera pas déçue. Heureusement, justice est maçonnique, elle s’arrêtera en cours de route. État aura seulement voulu tirer coup de semonce, DGSI ayant commis bavure à Nice. Même le profane, cette tête noire, commence à s’en apercevoir, tandis qu’État doit faire semblant d’être impartial.

Première condamnation pénale de Squarcini fut prononcée en 2014 pour son action illégale de directeur de DCRI en 2010. Il prit 8 000 euros d’amende pour s’être procuré de façon illégale relevé téléphonique des communications d’un journaliste du Démon pour connaître l’identité d’un de ses informateurs. Broutille dans le renseignement, le plus étonnant étant qu’elle ait fuité.

Mais Démon est lui aussi institution depuis décembre 1944, quand il est né. Il a dû gérer la collaboration des gaullistes et des cocos, anciens alliés de Hitler, avant de promouvoir la Quatrième Républque, puis de retourner sa veste, de laisser tomber le merdier de la quatrième pour lui préférer la cinquième, parlementaire juif ayant trop foutu le bordel dans les trois départements d’Algérie ; puis d’éviter bain de sang pendant la révolution juive de Mai 68, ce à quoi il est parvenu moyennant petite dizaine de morts. Avant de contribuer à renverser De Gaulle et de couvrir sa succession, d’abord par de faux gaullistes, puis par le prétendu socialiste dit La Francisque, qui n’a jamais renié son serment de fidélité au maréchal Pétain.

Tout en ouvrant chasse au réviso façon Ragache, du Grand Orient de France. En prétendant qu’il n’a pas toujours tort et que c’est à justice de trancher, que peuple n’a donc pas à le lyncher. Toutefois Faurisson suinterait l’antisémitisme, tandis que d’anciens et nouveaux hitlériens le soutiennent. Mais aussi partie d’ultragauche, exception française.

Assez bon boulot du Démon, rappelé pour les plus jeunes. Vous connaissez la suite, c’est de plus en plus le bordel. État nous impose présence de musulmans dans nos villes et nos campagnes pour nous provoquer dans l’intérêt présumé suprérieur de Yisraêl, mais pas seulement.

Le nom du Squale est d’abord apparu dans une procédure de 2013, puis dans d’autres. Le privé avait en sa possession dossiers secrets défense et procès-verbaux d’interrogatoires d’affaires en cours d’instruction, comme il est apparu en mars et avril de cette année lors de perquisitions à ses bureau et domicile, opérées dans le cadre de trois procédures distinctes. Et ce serait brigade financière qui aurait fait meilleure moisson de pièces retenues à charge. Au point que Trump et Poutine accuseraient Squarcini de haute trahison.

Hélas ! l’action se déroule bord de Seine, à Paris, où la construction d’un des plus beaux ponts de la ville, Alexandre III, fut financée par le tsar de toutes les Russies, et où des femmes se jetèrent dans les bras des soldats américains en 1944-1945. Parmi elles, certaines avaient couché avec le boche dans les années précédentes.

Mais question se pose, pourquoi monstre Sarkozy a-t’il désigné mafieux à la tête du renseignement intérieur ? Parce qu’il voyait en lui toutou docile, prêt à tout pour plaire à son maître. Idem à DCRI, où Squarcini a créé son réseau, en promouvant hommes assez incompétents qui lui demeurent fidèles, sans s’interroger sur les choix politiques du chef.

Pourquoi affaire Squarcini éclate-t-elle maintenant ? Parce qu’État tremble sur ses bases. Supposé protéger le citoyen, il attaque François plus que millénaires. Premiers fragments d’écrits françois datent du neuvième siècle, avant tout le monde faisait semblant de causer latin. Il y eut ensuite épanouissement du françois au onzième siècle en pays d’Oïl, qui fut langue poétique, avant formation du royaume de France.

Nation a ainsi précédé État, dans laquelle Normands jouèrent rôle capital, au point que les engluches ont toujours été persuadés avoir été conquis par les François dont ils adoptèrent la langue.

Mais récapitulons, Squarcini fut numéro 2 des RG, puis directeur de la DST, ensuite de DCRI grâce à Sarkozy, qui voulait diriger tous les services de rensignement intérieur grâce à un homme de paille, simple mafieux. Du coup, le Squale a achevé de gangréner l’édifice.

Il était certes déjà infecté par le poison maçonnique, mais ajoutez à cette peste choléra du Squale. Plus rien ne marche maintenant, DGSI se fiche des intérêts de France, et on en arrive à l’attentat de Nice, dont le principal responsable n’est autre que Sarkozy, qui a achevé les capacités du renseignement au point de favoriser le meurtre de 86 Français avec la complicité de Hollande.

Pour sa défense, petit Satan peut dire qu’il n’a fait qu’imiter le modèle américain du 11 septembre à une moindre échelle. Il eût notions d’histoire, il dît et de Pearl Harbor, puisque renseignement britannique avait prévenu Amérique de l’attaque japonaise en cours. Mais gouvernement amerloque n’a pas bougé le petit doigt, car il était heureux de faire massacrer une partie de ses soldats pour mieux entrer en guerre qu’ils désirait du fond du cœur. Planificateurs amerloques des attentats du 11 septembre ont songé à Pearl Harbor quand ils conçurent leur plan avec le concours d’Arabie Séoudite, leur subalterne.

Mais pourquoi Nice ? Pour favoriser réélection d’Hollande ? Comme l’eunuque en est persuadé. Plan foireux, car Hollande ne sera jamais réélu.

Bref, beaucoup de sang pour rien. À moins qu’on imagine que tout avait été prévu. Nice allait forcément éveiller le soupçon sur la responsabilité de l’État. Tardive mise en examen de Squarcini au regard de la procédure allait confirmer la culpabilité de DSRI, qui allait éveiller en retour le soupçon sur le sataniste Sarkozy, son fondateur. Et pan ! dans la gueule du juif hongrois, tzigane ou mongol, on ne sait toujours pas.

Supermachiavélisme. À ce tarif-là, on peut se demander pourquoi Boulhel a loué camion frigorifique. Pour mieux passer sur promenade des Anglais pendant ses repérages des 12 et 13 juillet avec son 19 tonnes, dont circulation est en théorie interdite ? Avec camion frigorifique, arrêt à proximité du lieu de livraison paraissant recommandé. Ruse trop subtile pour Boulhel ? Non, car il était routier. Il effectuait même livraisons en maison d’arrêt, ce qui lui était en théorie interdit car il possédait casier judiciaire. Mais société française est laxiste ou permissive, en particulier pour les envahisseurs bougnouls ; du coup, Boulhel s’est cru tout permis.

On ne saura sans doute jamais la vérité sur ces deux plans supermachiavéliques, même si DGSI est peut-être intervenue pour que le permis de livraison de Boulhel en maison d’arrêt ne soit pas suspendu, car il fallait encourager l’homme à mourir. Ce qui n’est pas simple, surtout s’il ne croyait pas à Allah, mais à lui, frimeur invétéré.

Squarcini est finalement inculpé de faux en éciture publique et usage, recel de violation du secret, trafic d’influence et détournement de fonds publics, avant d’avoir été remis en liberté sous contôle judidiaire. C’est peu de chose. Pourquoi le juge ne l’a-t-il pas poursuivi pour abus de pouvoir et haute trahison, délit et crime que les enquêteurs auraient eu à examiner.

Abus de pouvoir est plus large que délits qui lui sont reprochés, ce qui ouvre voie à investigations, tandis que crime de haute trahison est possible. Le mafieux marchandait ssecrets défense aux plus offrants, pourquoi n’en aurait-il pas vendu au chinetoque ?

Renseignement chinetoque est discret, comme MI6. Ses agents n’ont pas tous teint jaune. Chinetoque a inventé weï-chi, appelé vulgairement go, mot noppon, dernier jeu de table dont le calculateur vient récemment de battre le champion du monde. Chinetoque est plus rusé que Squarcini. Trump le craint, il a raison, tandis qu’aucune nouvelle ne circule sur l’action du renseignement chinois en France, dont DGSI devrait s’occuper. Mais peu d’agents sont affectés à cette tâche.

Dans sa boîte, Squarcini bossait pour LVMH, mais était impliqué dans plusieurs affaires, comme celles du financement libyen de la campagne de Sarkozy de 2007, Cahuzac ou Bettencourt, dans laquelle se trouve encore Sarkozy, peut-être innocenté à tort de l’accusation d’abus de faiblesse.

C’est en avril 2013 que Squale aurait solicité les services de Flaesch pour obtenir invormations sur l’instruction de la plainte déposée par Hermès contre LVMH pour prise illégale de capital. Mais, comme Flaesch n’est plus maintenant qu’ancien patron de PJ, gageons qu’il a donné satisfaction au mafieux.

Titre du film « Flic ou voyou » était bien trouvé, mais « Flic ou mafieux » est maintenant conseillé, tant affaire Squarcini aura vedette. Bien sûr, en embauchant Alain Guionnet comme conseiller spécial supervisant le scénario. Surtout que c’est lui, le premier, qui a déclaré guerre à DCRI, service qu’il sentait en partie incompétent et vermoulu. Conflit qu’il a poursuivi contre DGSI après difficile temps d’adaptation, car il a longtemps confondu les deux sigles. Pour lui DCRI fut création du monstre Sarkozy, alors que DGSI fut replâtrage de Hollande, ce bœuf.

DGSI se préoccupe surtout d’histoires franco-françaises. Elle se demande si elle va cuire Guionnet à la mollette, au plat ou à la coque. Un de ses agents était là hier, devant son domicile quand il causait avec Marc. Il tournait le dos, mais voyait tout grâce à son miroir, Guionnet ayant laissé lumière proche de son calculateur allumée car il est miro. Il entendait et enregistrait tout grâce à son micro portable pour lequel vitre n’est pas obstacle.

Marc lui signala sa présence. Non, a dit péremptoirement le guide, vois ses cheveux blancs. Erreur, car le gars a aussitôt pris la fuite. En se retournant, vu de profil, il a moins de 50 ans.

Combat opposant médias et Revision ne durera pas éternellement. Médias et Revision disent en partie même chose : c’est Sarkozy qui a nommé mafieux Squarcini à la tête de DCRI afin qu’il servît ses intérêts. Mais médias ne vont pas plus loin, elles n’accusent pas Sarkozy d’être lointain instigateur de l’attentat de Nice du 14 juillet.

Choses sont plus claires en Amérique, où Clinton et Trump s’accordent sur le fait que Bill Clinton et Bush ont fabriqué Daech. Hélas ! France est peqnaude. Start up Revision prétend devancer les amerloques. Elle leur dit pourquoi terroristes islamistes nègres apparaîtront année prochaine sur leur territoire, elle leur enseigne mental du bougnoul, que nous connaissons mieux en France qu’en Amérique. Bougnoul est animal à domestiquer. Pour le Kabyle, par exemple, nègre et esclave est même mot, autrement dit nègre est esclave, esclave est nègre, ce qui concorde avec tradition musulmane. Quand le fellagha kabyle coupe la bite de son prisonnier et la lui met dans la bouche après l’avoir torturé, il emploie coutume préhistorique à l’origine de l’excision selon Élie Reclus, frère d’Élysée Reclus, qui inventa géographie humaine.

Ne gonflez surtout pas la tête du bougnoul avec vos prétendus droits de l’homme dont il se fout. Dites-lui qu’il lui faut obéir à loi occidentale, seul truc que comprenne le musulman, nul en histoire.

27 septembre 2016

DEBAT CLINTON/TRUMP

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 12:40

Léger avantage à Clinton, pas match nul, comme le prétend le trumpiste Smith. Ni 62 % d’opinions favorables à Clinton selon CNN, qui est juge et partie. La chaîne de télé juive avait trié le public, qui a surtout applaudi une fois la Clinton, jamais Trump, qui s’est pas mal défendu.

Un des coups les plus durs portés à Trump le fut par le prétendu médiateur mulâtre, qui accusa Trump d’avoir menti pendant des années après qu’Obama eut communiqué son bulletin de naissance tant attendu en 2011. Le mulâtre serait né à Chicago. Mais pourquoi a-t-il mis si longtemps pour représenter cette pièce après avoir été élu président ? Parce qu’il s’agirait d’un faux ? Comme les États sont capables d’en fabriquer.

Trump le suppose maintenant authentique, car il respecte institutions amerloques. Mais envisageons qu’il ait raison quand il avoue s’être trompé. Qu’en est-il alors du cancer de la langue et de la gorge en cours d’extension dans le visage de Clinton ? Observation attentive de la partie supérieure de la langue de Clinton pendant une heure et demie, pas de trace visible de la cavité creusée par son cancer, mais les meilleurs médecins, en Amérique comme en France, jouent rôle important aux présidentielles. Or cavité peut se boucher ou se dissimuler, bien que langue soit muqueuse, ce qui rend l’opération difficile.Trump est toutefois convaincu du bien fondé de cet argu. Fin d’émission, il dénonce le manque d’« endurance » de Clinton, lui et son entourage étant convaincus de cette thèse.

Mais tout le monde ment en politique. Pas en histoire en revanche. Dans « Rentrée d’Issy », Revision a révélé que Benoît Hamon habite Issy, il compterait même s’emparer de la mairie quand Santini aura achevé son mandat. Du coup, doublement des patrouilles de police dans le quartier et cinq militaires en faction devant école de ses enfants.

Le père amerloque de Marc fit grande partie de son service militaire de 36 mois en Algérie, où il obtint uniquement son permis poids lourd. Il fut quatre fois victime d’une embuscade des fellaghas, surtout kabyles, sur les hauteurs. Les gars se réfugiaient derrière les camions, d’où ils ripostaient tant bien que mal, en appelant renfort et en ayant pour consigne de toujours garder pour eux une balle, car il ne fallait surtout pas qu’ils fussent faits prisonniers.

Sinon les fellaghas les torturaient, leur arrachaient la peau, avant de leur couper verge qu’ils leur mettaient dans leur bouche. Deux heures plus tard légion étrangère arrivait. Les mecs leur disaient : « Restez derrière les camions, nous nous occupons des fellaghas. » C’est ainsi qu’un légionnaire sénégalais revint un jour avec deux têtes de terroristes qu’il avait coupées avec sa machette.

Berbère Mohamed juge le Kabyle prétentieux. Il croit tout savoir du haut de ses montagnes. Il nous apprend au passage que jeune fille n’existe pas en berbère où on parle uniquement de petite fille. L’adolescente, pucele comme on disoit, devenue pucelle avec glissement sémantique en novlangue, n’existe pas non plus, tandis que fellagha ou fellaga est mot français qu’on pourrait croire arabe.

Michel Sapin aussi habite au Fort. On ne le voit jamais dans la rue car il se déplace dans sa voiture avec chauffeur. Gens du Fort n’ont de cesse de se plaindre au commissariat pour dégradation de leurs voitures et vols à la tire. Santini était contre, mais c’est le préfet qui a imposé la présence de bougnouls au Fort.

Amerloques découvrent les bougnouls, que nous connaissons depuis plus longtemps qu’eux. Réflexion faite, bien qu’amerloque, Marc ne bosse peut-être pas pour CIA, car il a été francisé et issisé, bien que trumpiste et poutiniste à fond la caisse.

Avantage des Russes, ils connaissent encore mieux les musulmans que les Françaiis. Ils les ont combattus pendant des siècles, surtout ceux de race turke.

Trump s’est dit un instant favorable au musulman, car il y est obligé sous le diktat maçonnique. Plus souvent au nègre, qu’il courtise avec l’aide de ses partisans bikers Hell’s Angels. Information de Marc peu connue, le gars ayant double nationalité fran-amerloque. Mais le bougnoul est invité à bien se tenir, en Russie, en France et bientôt en Amérique.

Fran-amerloque n’est pas magyarisme mais francisme, pour que le lecteur ne fasse pas stupide liaison entre n et a. On pourait aussi dire franc-amerloque, mais quand on adopte règle, on s’y tient. À de rares exceptions près, rous les noms des habitants d’une ville se terminent par ois, comme en ancien françois. Idem avec i en magyar et en sarrazin, curieuse coïncidence. Sauf pour Bisontin, nom cocasse préféré à Besançonois. Il peut aussi s’agir d’un pays, comme Pékinois Chinois, Bagdadois Irakois, Téhéranois Iranois, mais Algérois Algérien, Londonois engluche.

Sarkozy soutient Clinton la sioniste, ce n’est pas étonnant, elle est partisane de Daech selon Trump.

Point peut-être le plus fort de ses propos : Amérique a soutenu Daech, époux Clinton en particulier. Hillary corrige : républicains aussi, avec Bush. Soit, républicains et démocrates ont tous deux soutenu Daech.

Salope accuse Trump d’avoir été partisan de dernière guerre à Irak. Faux, répond Trump, il a d’abord hésité, puis s’est opposé à la guerre avant qu’elle éclatât, référence à l’appui. Il fallait à l’époque être courageux en Amérique, quand médias et nombreuses gens cassaient du sucre sur le dos du Français, coupable à leurs yeux d’avoir refusé de participer à cette guerre stupide. Ultime victoire de France en politique étrangère, bien que Chirac et Villepin fussent peu après abusés par l’affaire Clearstream dont aucun Hongrois n’aurait été dupe.

Que foutait renseignement de Chirac dirigé par Sarkozy, personnage central de Clearstream ? Il se foutait de la gueule des quidams, tandis que Chirac cherchait partout micros à Élysée, en vain, selon rumeur issisoise.

Soutenir Daech avait deux intérêts : défendre intérêts de Yisraêl et détourner l’attention de la bulle financière qui n’arrêtait pas de gonfler. Au départ de la faute à Thatcher, partisane de l’ultra-libéralisme, modèle suivi en Amérique par Bill Clinton et George Bush, faux enemis, en réalité alliés, comme Sarkozy et Hollande.

Joli coup de Trump, il a conduit Clinton sur son terrain, elle a quasiment avoué qu’Amérique a soutenu Daech.

Sur le coût de la guerre à Irak, 5 000 ou 6 000 milliards, Trump n’est pas clair. Englobe-t-il le coût des opérations en Afghanistan ? Mystère. Mais 6 000 milliards c’est beaucoup sur la dette nationale de 20 000 miliards de dollars. Selon lui, Amérique n’a pas à faire « police du monde », surtout que Japon, Germanie et Arabie Séoudite ne payeraient pas leur quote-part, bien que ces pays soient protégés par Alliance atlantique. À vérifier.

Auquel cas sanction d’Amérique contre Arabie Séoudite se comprendrait mieux. Hélas ! Trump connaît mal Proche-Orient. Amérique a certes levé embargo d’Iran après avoir obtenu garanties sur le gel du développement de son arme nucléaire. Mais il fait sien argu de Nétanyahou : que se passera-t-il dans dix ans, quand Iran sera enrichi, ne fabriquera-t-il pas arme nucléaire ? Trump s’inquiète en outre de l’avancée des troupes chiites au Yémen qui menace émirat d’Arabie Séoudite. Il n’a apparemment pas compris qu’anéantir État Islamique entraîne effondrement du wahhabisme, une de ses matrices. Négocié de préférence, en exigeant concessions des régimes wahhabitiques, dont les plus connus sont ceux d’Arabie Séoudite et Katar.

Accessoirment en limitant l’avancée des chiites, d’islam semi modéré, qui ne demanderont pas mieux que de restreindre leurs ambitions territoriales plus ils s’embourgeoiseront. Ils coupent déjà poire en deux, ils achètent 100 Boeings et 100 Airbus. Mauvais point donc pour Trump. Si Amérique ne veut plus être police du monde, il va lui falloir apprendre à négocier autrement qu’à Yalta.

Trump a sans doute raison quand il dénonce l’obsolescence de l’armement américain, dont vieux bombardiers B52 transportent toujours armes nucléaires, tandis que Russes modernisent leurs transporteurs d’engins. Comme quand il attaque les chinetoques avec leur concurrence déloyale, due à leurs dévaluations répétées du yuan. Même si concurrence du juif d’Asie ne durera pas éternellemnt.

Sur concurrence déloyale du Mexique, Trump a vraisemblablement encore raison. Entreprises américaines payent 16 % d’impôt sur leurs exportations au Mexique, tandis qu’entreprises mexicaines payent 0 % d’impôt sur les leurs aux États-Unis. Boîtes et emplois américains fuient à ainsi à l’étranger. Investisseurs proches du gouvernement amerloque profitent de la combine. Ils implantent leurs usines au Mexique, où main-d’œuvre est moins chère, avant d’exporter partie de leurs produits aux States, sur lesquels ils ne payent pas un centime d’impôt. Ce qui cloue le bec à la Clinton.

Trump évoque aussi l’actuel gonflement de la bulle financière, qui devrait finir par exploser, avis de nombreuses gens. Clinton ne répond rien, le sujet étant tabou. Comme en France, où il est quasiment interdit de se demander qui est vraiment responsable de l’attentat au camion de Nice. Marc connaît mal le dossier, il s’interroge seulement sur les repérages filmés du lieu de l’attentat faits par Boulhel au volant du camion. Peut-être, en supposant que le même fonctionnaire regardait l’écran, mais le système est automatisé. Automobiliste commettant infraction reçoit prune dans les jours qui suivent. Mais camion supposé de livraison, celui-là frigorifique, bénéficie de largesses au regard de la loi, liberté du commerce oblige. Non, ce n’est qu’indice parmi de nombreux autres. Marc voit l’arbre, mais pas la forêt qui se trouve derrière. Lui aussi est suspect de complotisme.

Clinton a toutefois vaincu d’une courte tête, car soutenue par les médias en Amérique comme en France. Gueuse journaliste a prétendu sur BFM juive que son exercice était difficile, car elle devait à la fois se montrer sérieuse et charmante. Blanc de ses dentiers était, il est vrai, impeccable, comme une partie de ses mimiques, tandis que Trump était diminué selon Smith, car enrhumé. Il aurait reniflé sans arrêt, comme le confirment mainteant médias. Or c’est Clinton qui attaqua.

En ordre chronologique, elle commença par lui donner coup bas. Elle l’accusa, en 1973, alors qu’il dirigeait agence immobilière, d’avoir refusé de louer appartement à une famille nègre. Mais, en 1973, racisme antinègre était beaucoup plus répandu que maintenant. Nombreuses agences immobilères furent poursuivies pour ce motif. Celle-là appartenait à son père tandis que Trump ne fut pas condamné.

Manque de réactivité de sa part, il aurait dû signaler le délit de Clinton, car il est interdit de signaler un délit en droit français pour lequel on n’a pas été condamné, ni sans doute en droit amerloque.

Ensuite, Trump serait homme d’affaires véreux. Mauvais payeur, il aurait déclaré six fois sa société en faillite. Quatre fois, corrige discrètement Trump. Méthode usuelle en société ultra-libérale. Quand votre boîte va mal, vous mettez argent de côté en paradis fiscal, la déclarez en faillite, avant d’en créer une autre.

En 2003, Trump aurait été partisan de guerre à Irak, accusation infâmante qui ne l’était pas à l’époque. Réponse de l’accusé a été indiquée.

Trump ne payerait pas d’impôt. Mais Hollande est fraudeur fiscal, ça ne l’empêche pas d’être président de la République.

Trump se défend en faisant allusion aux invectives et calomnies que la salope a autrefois déversées sur le dos de son concurrent Obama, maintenant son meilleur allié, car Hussein commence à avoir peur pour islam, sa poupée gonflable.

Gueuse accuse Trump de soutenir Poutine et attaques cybernétiques des institutions et des entreprises amerloques par les Russes. Faux, répond Trump avec un peu de vigueur. Nous ne savons pas d’où elles viennent, des Russes, des Chinois, des Iraniens, ou de simples pirates. Nous avons inventé internet et devrions créer service de renseignement antiterroriste avec nos alliés.

Mais vous tenez vos plans contre Daech secrets, dit salope en substance, parce qu’en réalité vous n’en avez pas. Vous êtes incapable de diriger Amérique.

Léger avantage à Clinton, car elle qui attaque avec le soutien du lobby juif, Trump ayant trop été sur la défensive. Pour le 4 octobte, il faudrait le former à géopolitique, lui apprendre que les chiites descendent des Perses aryens de Darius, qui ont pris la pâtée en Europe orientale plutôt méridionale par les Skuthes, Scythes en novlangue, selon Hérodote. Gigantesque armée de l’empereur fut vaincue par les Skuthes sans jamais qu’ils la combatissent frontalement. Skuthes étaient excellents archers et cavaliers.

Transposons maintenant. Avec la supériorité satellitaire et aéronautique du vieil Occident, il ne craint rien du chiite dont islam est plus civilisé que celui du sunnite.

Tuyaux de Revision sont écoutés en France et en Israël, pourquoi pas en Amérique ?

Que Trump découvre Hérodote d’Halicarnasse, c’est tout ce qu’on lui souhaite avant le 4 octobre, accessoirement de soigner son rhume. Salope a gardé autres vacheries en réserve. Elle lui sortira sans doute qu’il est d’origine boche pendant un des deux derniers débats. Qu’il y soit prêt, qu’il dise que boches ont essaimé dans beaucoup de pays d’Europe et en Amérique. Sans eux, pas d’armée amerloque solide, pas de Britanniques saxons, moins de François d’Oïl, secondairement d’Oc et de Savoie, pas de Suisses, moins grande partie du royaume millénaire de Hongrie, en particulier de Budapesth, ville germanisée et enjuivée au dix-neuvième siècle, sans eux, pas de Hollande, sans eux pas partie de Pologne, sans eux pas d’Allemands de Volga.

Désolé de ne pas citer l’ostrac ni le Germain de Slovénie ou de ritalie, mais haine raciale nous oppose. Nous, frangyars, détestons l’ostrac depuis des siècles, même si l’ostaque Marie-Antoinette fut plus digne que son mari coupé Louis XVI, sans doute impuissant, face à la faucheuse judéo-maçonnique, plus maçonnique que juive au demeurant.

Fais-nous plaisir, appuie-toi sur France, pays au nom boche. Si gueuse t’emmerde pour ta bochitude, réponds-lu que tu as alliés françois dont nom est d’origine boche. Tu lui fermeras ainsi son clapet.

Ritalingie, surtout Nice et Cannes, est appréciée des juifs et des amerloques. Francophone juif John Kerry s’est blessé en France à vélo, tandis que nom du champion cycliste Amstrong restera gravé dans les mémoires, même s’il a triché. France est relais entre bochie et Amérique. Appuie-toi sur elle, Trump, si Clinton t’accuse de bochitude. Sans soutenir pour autant que France est plus germanique que latine, car c’est faux.

Partie des François te soutiennent, Trump, en même temps que Poutine, or tu l’as un peu déçue. S’il te plaît, renseigne-toi sur Hérodote avant ton prochain duel, et sur les différentes sectes musulmanes. Tu ne peux décemment pas soutenir les wahhabites contre les chiites, c’est erreur stratégique. Montre que tu as carrure de président de République américaine. Nous réclamons ton aide en vieille Europe.

25 septembre 2016

DRAME DE NETANYA

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 21:39

On dit Nétnayahou en hébreu, mais Français israéliens parlent de Nétanya, où colonie française est importante. Avant, c’était vieux ou retraités qui partaient vivre en Israël avec le fric qu’ils avaient ramassé en France, qui leur suffisait bien que vie soit chère, surtout les loyers.

Maintenant c’est différent. 7 900 juifs ont quitté France pour Israël l’an passé, dont de nombreuses familles avec leurs enfants, dont beaucoup ont mauvais résultats à l’école et 10 % sombrent dans la délinquance. Non seulement les malheureux savent qu’ils vont devoir se taper trois ans de service militaire pour les garçons, deux ans pour les filles, mais ils doivent apprendre langue barbare.

Selon France-info, radio publique trois points, immigration de France est arrivée en tête en 2015. Elle a dépassé celle des Russes, vrais ou faux juifs, souvent forcés de se faire couper la quéquette. On l’appelle virgule en magyar, qui correspond à verge, bite étant naturellement au repos, comme croissant en sarrazin, mais fasz quand elle est en érection.

Et quand vous apprenez que l’auteur de l’attentat de Washington ayant fait cinq morts dans un centre commercial est turc et que police doute qu’il soit islamiste, vous savez qu’il est sunnite islamiste adepte du croissant, verge figurant sur drapeau turc. Croissant est d’ailleurs tout ce que les Ottomans, appelés turcs en français, ont laissé de leur occupation d’une partie d’Europe. Avec le coissant de boulangerie, qu’ils n’ont pas inventé. Quant à leur café, il venait d’Éthiopie. Bravo donc à Hollande quand il vante les apports des peuples allogènes en Europe et en France.

Mais passons. Jeune israélienne d’origine française se plaint qu’il n’y a rien à foutre le soir à Nétanya, un peu comme giton Meyssan à Damas. Elle n’aime pas les juifs éthiopiens et se heurte aux racismes en Israël. Au pluriel, car il n’y en a pas qu’un. Juifs allemands méprisent juifs arabes, juifs du Yiddishland étant tenus pour allemands, bien que souvent minables. Juifs hongrois sont hors catégorie. Peu nombreux, ils sont plutôt supérieurs au juif allemand. Juif français est lui aussi dénigré parce que privilégié, car ayant été protégé par Pétain et étant réputé fort en gueule.

Quasi unanimité se fait contre le juif nègre appelé fellacha, qui habite Israël, non sans heurts, après que Grand Architecte de l’Univers eut décidé qu’Israël devait accueillir juifs nègres.

Juifs indiens passent encore, surtout qu’ils seraient à l’origine du judaïsme selon un ancien historien grec. Peu nombreux et reconnaissables à leur teint jaune, ils ne sèment pas de trouble, contrairement aux juifs arabes dont beaucoup passent partie de leur vie en prison.

Vous pigez maintenant pourquoi la jeune Israélienne tape sur le fellacha. Au-dessus de lui se trouve le juif arabe qui a modernisé hébreu, c’est en partie grâce à lui qu’on jase du ou des Bney Brit. Cette fois y n’est pas u mais i grammatical à peine prononcé. Vous comprenez aussi pourquoi Yisraêl fait efforts en français, sa principale source d’approvisionnement en chair humaine ?

Rivalité entre François et engluche n’a pas disparu, même si le François ressemble à David contre Goliath. Élite européenne cause français, comme superélite anglo-amerloque, bien qu’il ne reste quasiment plus rien en France. Son industrie fout le camp, elle s’appuie sur son tourisme, ses produits de luxe, son agriculture autrefois prospère, ses start-up et sur son génie historique.

Français, on était au temps moderne au dix-neuvième siècle, ont le mieux écrit histoire d’Amérique et de Russie, avec Tocqueville et Custine pour ne pas les citer. Notez ruse langagière, pour ne pas les citer signifie l’inverse. Revision devance Obama, marionnette du gouvernemen mondial. Elle décrit attentats islamistes en Amérique et annonce ceux à venir. Nègres entrent mollement dans la danse en France, mais cela surviendra aux States, quand Obama ne sera plus là pour protéger les musulmans et le pays.

« Concept et discernement entraînent une telle méfiance à l’égard d’eux-mêmes qu’il faut les justifier par la violence, c’est alors seulement que l’homme s’y soumet », a dit Hegel. Il avait raison. Gagnons temps, France n’étant ni Sarkozy ni Hollande, laissez historien françois jaser. Laissez les juivettes françaises jacasser, mot de flic car on est aussi tenté par juivesse.

Mais vous le faites, Revision étant au-dessus des lois. Elle peut dire son racisme antirital et antiritalingue, antiboche et antirosbif, anti-amerloque, antijuif et antinègre, entre autres, en toute impunité. Règle appliquée est magyare. Quand mot composé atteint six syllabes ou plus, nous mettons trait d’union, surtout qu’anti-amerloque contient diphtongue.

Car c’est le frangyar qui s’oppose au gouvernent mondial, pas seulement le François, paramètre qu’algoritmes de vos calculateurs n’ont pas prévu.

Rarissime, frangyar existe néanmoins. Champion d’escrime, il combattra gouvernement mondial jusqu’au bout.

On ne le savait pas, dira le connard en commentaire. On te savait féru de savate et de combat rapproché, mais pas d’escrime. Bah ! c’est image. Feinte et parade-riposte sont essentielles en boxe française comme en escrime. Revision se bat pour Oïl et pour frangyarie, là est l’important.

Chanson hongroise sur France-info, toujours la même, gueuse chante l’amour, après que radio d’État eut rappelé la vive opposition de Hamon à ce que Hollande se représente à la présidentielle. Réflexe d’historien, membre d’une clique qui devrait avoir plus d’influence.

C’est historien qui distingue les nombreuses races juives et leurs différentes superstitions, comme l’ont fait le César de Russie et Adolf en ce qui concerne les caraïtes, au nom d’origine turke, dont 5 000 combattirent dans les armées du Reich.

Antisémite Ryssen, lui aussi membre de la clique, ne met pas tous les juifs dans un même sac, il leur propose même médicament pour guérir du judaïsme, qu’il n’a pas inventé. C’est le présumé ritalingue Guttuso qui a lancé la formule « Je suis juif, mais je me soigne au Zyklon B ». Délit depuis longtemps prescrit, mais voyez que le ritalingue peut être rusé.

Flics ont alors voulu accuser le mage d’en être l’auteur, mais leur coup a manqué. En revanche, les précisions de Ryssen sur les juifs travestis ou transsexuels sont intéressantes. Ryssen a gardé souvenir de l’enseignement d’Aigle Noir, mais le coup de faire grève à ses procès pour crime de la pensée n’était pas prévu. Il a peut-être raison. Il se pourrait qu’Apocalypse, ou Apocalupse, approche à grands pas.

Cas d’Arcan Cetin, 20 ans, cheveu et œil noirs, oreille légèrement décollée, né à Adana, n’est pas clair. Il aurait tué quatre femmes et un homme au stand de maquillage d’une grande surface à 110 kilomètres de Seattle. Il est possible qu’il soit attardé mental comme de nombreux Turcs musulmans, tandis que le musulman est plus misogyne que le François. Crime de voisinage qui plus est, coutume du petit voyou. Expert Bauer partage sans doute notre avis. Explication possible, Cetin n’arrive pas à bander, comme Hollande depuis des années. Amérique va devoir payer son long emprisonnement, pendant au moins cent ans, voilà où conduit politique d’Obama, de Sarkozy et de Holla

Précisions tombent dans Washington Post, Cetin a d’abord tué fille de 16 ans, Sarai Lara, puis les quatre adultes en près d’une minute, avant d’abandonner son fusil et environ 25 chargeurs sur un comptoir du rayon cosmétique, de descendre dans la cour et de monter dans sa voiture pour rentrer chez lui comme si de rien n’était. Mais ses nombreux chargeurs suggèrent qu’il avait initialement l’intention de poursuivre le massacre.

Élèves de son collège, high school, dont il fut diplômé l’année dernière, le disent vulgaire avec les femmes.

Cetin travailla comme intendant de la marine de guerre entre 2012 et 2013, où il disposa d’une carte d’identité lui donnant accès à différents services de la base navale. Il y fit gymnastique. Pareille vocation militaire suggère qu’il est d’atavisme sunnite, sans être de type racial turk.

Connu de la police pour avoir frappé son beau-père à trois reprises en 2014 et 2015, Cetin fut plus récemment poursuivi pour conduite en état d’ivresse.

Plucieurs collégiens ont décrit Cetin comme gauchement socialiste s’étant ensuite adonné à des attouchements sexuels sur les filles de l’école. C’eût été « pour lui une sorte de jeu », selon une de ses victimes. Il amait beaucoup parler en provoquant les gens sur son site Face Book.

Mehmet Ecder, 18 ans, ayant grandi avec lui en Turquie, dit que Cetin vient d’une famille dérangée et lutta pour entrer en relation avec des filles en Amérique. Il a dit l’année dernière . « Filles américaines me haïssent » et qu’il ne savait pas comment parler aux filles. Mehmet est persuadé que Cetin a commis ses crimes par jalousie.

Cetin s’est également décrit à Mehmet comme « nihiliste » et dit qu’il n’était pas religieux.

Peut-être, mais son atavisme demeure, comme l’atteste son attirance pour les armes. Et qu’il ait pu pénétrer dans une base navale militaire américaine à l’âge de 15-16 ans un peu inquiétant. Comme l’est le recrutement par armée et police françaises de musulmans susceptibles de se réveiller un jour fous d’Allah.

On estime à 2,9 millions le nombre des musulamans pratiquants de France à 2,9 millions, soit 5,6 % de la population, dont 30 % favorables à la charia, tandis que majorité du total est favorable au port du voile. Les accepter dans armée et police est dangereux.

Quel rapport avec Nétanya ? Judaïsme et islam sont proches. Judaïsme est certes souche, islam branche. Mais il est possible de partir de la branche; surtout que peu de gens connaissent la souche, qui exige notions d’histoire d’antiquité juive araménne plutôt qu’hébraïque, ce qui est rare, et de haute antiquité, ce qui est encore plus rare, pour remonter à la souche, ou source.

En partant de brindille Cetin, on découvre d’abord la branche, son angoisse de coupé et sa misogynie, ainsi que son irrépressible désir de tuer, qui renvoie à la souche, au traité Aboda Zara du Talmud qui dit « Le meilleur des goys, tue-le ! » C’est plus subtil que les écrits musulmans préconisant d’égorger l’infidèle. On croit savoir que le juif voyait dans le Grec le meilleur des goys. Puis vint le Galate, auquel l’apôtre juif Paul consacra son célèbre épître. Trucs que le musulman ignore, parmi tant d’autres choses.

Et c’est la faucheuse juive qui menace l’auteur du papier en commentaire. De mort, bien sûr, c’est tout ce qu’elle sait faire. Voyez qu’affaires Cetin et Nétanya sont liées.

RENTREE D’ISSY

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 08:50

Bavardage avec agent présumé de CIA. Benoît Hamon, député européen puis des Yvelines, conseiller municipal de Trappes pour non cumul des mandats, habite Issy. Il conduit ses enfants à l’école à côté. Né à Saint-Renan, en Finistère, voilà bretoc inconnu de plus à Issy. Forcément, ligne de métro directe entre Mairie d’Issy et chambre des députés, vous y êtes en moins d’une demi-heure, plus vite qu’en bagnole.

Mais les flics doivent protéger ses enfants selon CIA. Ah ! je viens de voir passer voiture de police rue de l’Église, mais ils sont débordés. Ils doivent protéger écoles et églises. CIA ajoute synagogues et mosquées.

Le gars dit qu’il a vu vingtaine de sarrazines voilées l’autre jour à Corentin Celton. Il ne supporte plus voile islamque et burkini, il a envie de leur balancer une bombe, peut-être provocation. Mage répond qu’il n’est pas trop hostile au burkini, façon de parler pour ne rien dire.

Zemmour aurait repris du poil de la bête. Mais il est protégé par la flicaille. Oui, mais t’as vu le flic de Charlie, il est allé boire un café, il s’est fait descendre. Vraie ou fausse, cette information est peu connue.

Bauer, moustachu rondouillard, originaire du Yiddishland précise le druide, vient souvent à Issy, parce que régulièrement invité à « C dans l’air » de Canal +. Ce qui l’a lancé, c’est qu’il représentait les flics, comme délégué, car il n’a jamais fait le trottoir. Nouvelle non signalée par Juifkipédia.

Coupé de la quéquette du BDV, bar de Vanves, ancien siège du conseil ouvrier de Grant Issy, serait au bord de la faillite. Tu n’y es pas allé ? Moi non plus. Mais soit je ne bois pas d’alcool et prends un chocolat, soit je m’ennivre mais ça coûte cher. Surtout que mage en a marre des tos et des Kabyles, secondairement des armingos, souvent plus subtils.

BDV est bistrot le moins cher de Grant Issy. Soit, mais je suis prolétaire en loques, songe le druide. Prestations sociales bénéficient avant tout aux musulmans allogènes, CIA est d’accord là-dessus. Ils prennent peines désiroires pour leurs délits qu’ils ne pugent généralement pas. En revanche, François s’en prennent plus dans la gueule. CIA est encore d’accord. Faute à Sarkozy ou à Taubira, ce n’est pas clair, les deux étant coupables.

C’est femme de Balkany qui a craqué en garde à vue, alors que les flics manquaient de preuves. Forcément, femme est bavarde et facile à faire craquer. Surtout que beau linge n’est pas habitué à garde à vue, il se laisse impressionner, tandis que les vrais escrocs, comme Tapie et Balkany, ne cèdent pas.

J’ai téléphoné un jour à Balkany, quand il sévissait à Issy, pour lui demander s’il est juif. Hongrois, vu son nom. Balkany a nié, confirmation qu’il est escroc.

Nous oubliions, Hamon a obtenu licence d’histoire à Brest, comme Blanrue à Metz, Robert à Nice, Lalin dit Ryssen à Créteil, mage à Paris. De telle sorte qu’ils appartiennent à même clique. Et Robert a la vedette ce jour. Il colonise Lille avec sa Citatelle. Gauchistes, s’il en existe encore, en réalité agents des sages de Sion, ont voulu détruire Citadelle, mais ils se sont trompés d’adresse, ils ont attaqué le bâtiment d’à côté dont le propriétaire est futieux. Bah ! son assurance payera, tandis que le dossier sera classé sans suite.

Pendant que le Tunisien colonise Nice, le Niçois investit Lille. Accord avec CIA à ce sujet : ritalingue cherche à jaser français avec accent parigo. Il y arrive assez bien, contrairement au Marseillois ou à l’Occitan.

Enfin quelques mots de métapolitique. CIA se demande pourquoi avoir fait renverser Ben Ali et fait tuer Kadhafi, ennemis des islamistes. Mais c’est France la principale responsable, Obama ayant vite retiré ses billes en Libye. Amérique peut abandonner Tunisie à France, son ancien protectorat ayant peu de poids économique. Obama a vite senti coup fourré en Libye, son renseignement lui ayant appris que Sarkozy voulait régler compte personnel. Ben Ali aurait voulu se réfugier en France, qui aurait refusé sous prétexte qu’elle ne pouvait pas assurer sa sécurité, pourtant elle le fait avec les génocideurs houtous, nombreux installés en France.

Ils n’ont pas été abandonnés comme près de 75 000 harkis en Algérie, dont beaucoup furent massacrés par le FLN. Une partie des Houtous était persuadée servir France quand ils tuaient des Toutsis, avant d’être exfiltrés par armée française. Avis que ne partage pas tout le monde. Pour le suprémaciste blanc, moins y a de nègres mieux on se porte, et l’historien parle en l’air quand il observe qu’il existe multitude de races nègres. Ce qu’a fait l’armée avec ses anciens tirailleurs sénégalais, plus durs au combat que d’autres nègres, qui pètent de trouille quand ils entendent coup de feu. On estime que les boches ont massacré entre 1 000 et 2 000 prisonniers de guerre sénégalais de France coloniale en 1940, selon reportage télévisé apparemment fiable.

CIA parle de Bachar, mage d’Assad. L’amerloque se réjouit de sa résistance, mais elle ne dérange pas trop Israël, son armée ayant été décimée. Le gars soutient les Russes et espère que Trump sera élu. Il rêve : si Russie et Amérique s’allient, ça va chauffer. Mais ce scénario est prévu par gouvernement invisible mondial.

30 % des musulmans de France ne se sentent pas français selon l’amerloque. Plus en réalité, ceux-là ont l’honnêteté de le dire.

En jasant d’Assad, lion en arabe, historien songe à Denfert-Rochereau, dit lion de Belfort, qui tint bon face aux pruscos en 1870. Prusco est appellation d’époque, alors qu’en réalité armée de Bismarck était boche, landwehr bavaroise ayant participé aux combats. Et puis, FF∴d’état-major de Bismarck n’ont pas insisté devant résistance de Belfort, car leur but était de fondre sur Paris.

Mais Assad ou Lion signifie preux résistant en français comme en sarrazin. Nom magyar de lion est compliqué, car tiré du turc ottoman; mais partout dans le monde l’animal est respecté. Bref, mieux vaut parler d’Assad que de Bachar.

CIA nous informe qu’armée française abandonne le Famas pour lui préférer arme boche. Forcément, leur industrie est plus performante.

Propagande prétend que travailleurs belfortois seront déportés à Reichshoffen, en Alsace, ce qui serait scandaleux. Mais non, Alsace est entre-deux, mi-germanique mi-françoise. Il y a de tout en Alsace, des idiots, comme feu Althusser et Pfister, et gars doués, comme Loeb. À Strasbourg, mec d’Issy fut respecté par les cognes avec sa casquette hambourgeoise ou vendéenne, contrairement à Lyon, prétendue capitale de la Résistance, où flics fouillèrent son anus, outre qu’ils lui donnèrent petits coups de pied dans les jambes à Lyon-Perrache.

Bavardage s’arrête là, car gamin de CIA tyrannise son papa. Il le veut pour lui, pas pour Alain.

(Avantage de Grant Issy, on est invité à prononcer liaison. Grant est nom fréquent chez les armingos, sans qu’on sache son éventuel rapport avec françois.)

22 septembre 2016

ALAIN VU PAR LE RITALINGUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 13:59

Comment voulussiez-vous que nous ne fussions pas courroux après pareille diffamation du poivrot savoyard ? Racisme antiritalingue est fondé.

 

15.jpg

19 septembre 2016

COMPLOTISME

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 09:16

2016 sera année du complotisme, surtout en France. Ses vedettes sont connues, comme Meyssan, Reynouard et Ryssen. Notez la présence de u grec dans leurs noms, même si Ryssen est nom d’auteur, il s’appelle en réalité Lalin.

Ryssen est fier de son origine prolétarienne, en réalité plutôt domestique, mais du nord. Il ne cause pas chtimi, il s’est mis au français. Quant à Reynouard, il est devenu socialiste à l’âge de neuf ans, quand il a vu une vieille femme mendier dans la rue. Il a tendance à s’améliorer dans ses films, même s’il rabâche les mêmes choses. Ne lui dites surtout pas, car ça risque de monter à la tête de ce Narcisse. Quant à Meyssan, il est lui aussi de gôche. Fondateur du Réseau Voltaire, il chassa Aigle Noir dans sa jeunesse, avant de se rabattre sur le petit révisionnisme du 11 septembre et de se réfugier à Damas.

On s’aperçoit qu’Assad est dictateur, car il oblige maintenant Meyssan à s’exprimer en rosbif, langue qu’il s’imagine plus porteuse que le français. Mais le rosbif pige le français, surtout politique, tandis qu’il use Meyssan. Interrogé sur la loi votée par la chambre des députés américaine il y a dix jours autorisant les citoyens à porter plainte pour les attentats du 11 septembre contre Arabie Séoudite, Meyssan y voit complot, chantage des States, qui voudraient saisir les avoirs séoudiens en Amérique. C’est sans doute en partie vrai, mais nous ne partageons pas son avis.

 l’initiative d’Obama et de son état-major militaire, Amérique s’allie à Russie pour anéantir ÉI, c’est bien, mieux vaut tard que jamais. Ce qui entraîne rejet des wahhabites, autrefois soutenus par renseignement britannique. Wahhabites ennemis d’Assad, faut-il rappeler à Meyssan, un peu perdu en géopolitique. Forcément, on s’emmerde à Damas le soir. Guerre civile est supportable à la limite pendant quelques mois, mais pas pendant des années. Meyssan n’a plus la forme d’il y a près de vingt ans, quand il fustigeait Aige Noir.

Pour la prise de Mossoul, comme le souligne Bauer, le plus dur sera de négocier avec les chefs sunnites qui n’accepteront pas l’occupation chiite. Or les amerloques ne sont pas doués en diplomatie. Ils devront faire concessions pour que la guerre prenne fin. Quitte à remettre en question l’unité territoriale d’Irak, issue du découpage opéré par les grandes puissances, empire français ayant apparemment été grugé par empire britannique.

Quant à Ryssen, il en a marre d’être condamné pour son antisémitisme, il ne va plus à ses procès, il fait grève. Chance pour lui, attentats islamistes emplissent les prisons, déjà pleines. À votre avis, pourquoi une de ses peines de deux mois de prison ferme a-t-elle été transformée en 70 heures de travail d’intérêt général, de travaux forcés comme il dit ?

Ryssen, comme Reynouard et Meyssan, ont été formés à l’école d’Aigle Noir, quelle progéniture ! Mais ni Soral ni Dieudonné, célèbres complotistes. Soral n’a quasiment plus un tif, tandis que Dieudonné aurait sans doute mieux fait de suivre le rituel vaudou plutôt que celui du Grand Orient de France.

Sur guerre civile en France, Jérôme Bourbon, guide de Rivarol, s’est pris gifle dans le métro, quelles horreur ! Meyssan ricane en entendant cette nouvelle. Il a tendance à soutenir Poutine, comme Trump, mais pas pour les mêmes raisons. Le complotiste a cru à tort que DGSE a voulu autrefois le nettoyer. Mais non, c’est renseignement français qui a fait fuiter qu’attentats du 11 septembre étaient coup monté par Arabie Séoudite, Israël et Amérique. Pas seulement par Israël, comme prétendent complotistes se disant antisionistes et se croyant malins.

Hicham Namza, complotiste parisois faisant mine de soutenir islam modéré, est fortiche. Il déduit des récents propos de la fliquette niçoise que radio maison Poulaga ne marchait pas le soir du 14 juillet. Faux, car patrouilles de police ne passent pas leur temps à écouter la radio. Et puis la fliquette confirme que c’est le héros niçois, l’homme au scooter, qui est parvenu à stopper le camion à mains nues.

En s’engageant dans la police la fliquette a cru qu’elle allait défendre veuve et orphelin. Mais non, ce n’est pas si simple. En arrêt maladie pour dépression nerveuse, elle se demande si elle va reprendre son service.

L’israélien Thomas Huchon se fout de la gueule des complotistes. Il prétend qu’ils soutiennent qu’« on ne voyait pas de sang sur le camion qui a écrasé 84 personnes », preuve que tout est faux. Même Namza, maître ès complot, rechigne à commenter, il a trouvé plus fort que lui. Décontracté, Huchon se fout de la gueule du goy.

Voyez le Niçois, il soutient Sandra Bertin, fliquette municipale n’ayant pas craqué face au parquet qui voulait saisir les films de vidéosurveillance afin d’effacer les traces d’implication d’État. Niçois le soupçonnent d’entourloupe mais n’osent pas le dire. Aucun complotiste non plus, car ce n’est pas leur thème de prédilection. Seul un gars d’Oïl accuse État français d’avoir favorisé l’attentat et d’en être complice.

Ses mots varient dans le temps. Il accuse Hollande d’avoir tantôt commandité, tantôt supervisé ou encore diligenté l’attentat. Il a plusieurs fois fait le parcours conduisant de l’aéroport à la vieille ville en images. Historien, son casier judiciaire est vierge. Il n’est pas complotiste, mais sait que complots existent.

Il n’accuse pas Israël, qui n’est pas directement impliqué dans l’affaire. Bien sûr, si on cherche plus loin, l’attentat sert les intérêts d’Israël. Mais allez dire au terroriste musulman qu’il bosse pour Israël, il ne vous comprendra pas.

Rappelez-vous la haine de Nordau pour la racaille musulmane, comme il disait, que BB veut communiquer aux Français. 37 % de ceux de 24 à 35 ans pensent qu’attentats du 11 septembre sont coups montés, pas besoin d’être complotiste pour y songer. Ils sont antijuifs de façon épidermique, c’est génétique. Soral et Reynouard hésitent à l’avouer, car ils ont peut-être sang juif helvétique.

Salut vient parfois de l’étranger. Niçois, écoute oïl, qui te dit que Ben Laden est mort de maladie en 2004, que toi, supposé adorer Niké, déesse grecque de la course, n’as pas été brillant le 14 juillet, que Hollande est responsable et coupable. Non parce qu’il est président de la République, mais parce qu’il a quasiment revendiqué son crime 9 heures avant.

Tout finit par fuiter n’importe comment. Sur France-info, dans « Les informés », gueuse journaliste a feint de se demander pourquoi Hollande a caché son opération de la prostate. Tu parles, du cancer de la prostate, maladie à évolution lente plus on est âgé.

2016 sera année du complotisme car il aura fait son temps. Défaite d’ÉI est programmée, branleurs complotistes disparaîtront de la scène, nous pensons surtout à Soral et Dieudonné. Les deux sont nuls en histoire. Après avoir dit que Louis XIV régna au dix-huitième siècle, Soral a prétendu que France était plus libre à l’époque en s’inspirant de salope Sigaut. Mais Louis XIV autorisa l’holocauste du poète Claude Le Petit, auteur de Paris ridicule, place de Grève en 1664, crime que nous ne lui pardonnerons jamais.

Dieudonné retournera à son vaudou chéri, à ses aiguilles et à ses amulettes. Bande des trois ne craquera pas en revanche. Meyssan deviendra SDF après chute d’Assad, elle aussi programmée. Ryssen tentera de s’en sortir, car il est vain et coûteux de l’emprisonner. Chaud lapin répétera mêmes choses en se renouvelant un peu, ce qui fait son charme. Mais époque du complotisme sera révolue.

On jasera de Nice, où il y eut vrai complot. On oubliera les pétroleuses de Paris et de sa banlieue, même si le coup de couteau donné par Sarah à agent de DGSI restera dans histoire. On laissera tomber le complotisme pour lui préférer vraies théories du complot. Ils sont nombreux. Ils ont presque de tout temps existé et sont fomentés dans toutes sortes de milieux, le juif n’en ayant pas le monopole, même s’il sait mieux spéculer que beaucoup d’autres.

Que cachent les States en autorisant leurs citoyens à poursuivre en justice Arabie Séoudite ? Ils veulent couper lien ombical unissant wahhabites et État Islamique, peut-être, mais ÉI attaquerait déjà Arabie Séoudite. On ne sait pas, mais une chose est sûre, il ne faut pas toujours chercher logique en politique internationale.

Complotisme subsistera, bien sûr, car il y a public, mais il aura moins de succès. Nous approchons la fin d’incubation de l’ère internet. Apprentis terroristes devront comprendre qu’ils ne peuvent pas raconter n’importe quoi sur toile. Ils devront retenir leurs bouffées de chaleur ou leur fièvre obsidionale.

Mardi 22 septembre, huit interpellations dans les Alpes-Maritimes hier et hui en liaison avec attentat de Nice pour lequel quatre Tunisiens, Chokri, Mohamed Oualid, Ramzi, Hamid, ainsi qu’un couple d’Albanais, lui aussi présumé musulman, pour trafic d’armes en liaison avec entreprise terroriste. Mais un deuxième attentat était apparemment prévu, cette fois avec cinq armes à feu. D’où poursuite de l’enquête et interpellation de huit Tunisiens.

Il y a encore deux ans de nombreux jeunes Tunisiens étaient recrutés dans la mosquée du bled pour aller combattre en Syrie et en Irak. Ils étaient souvent en assez grande partie motivés par le montant élevé à leurs yeux de leur prime d’engagement. Nombreux moururent, d’autres disparurent, d’autres furent envoyés combattre en Libye.

Bon choix, car l’extémiste musulman tunisien est tenu pour bon combattant en Libye, sa première colonie proche de son ancien domicle. On estime à 50 % la proportion des terroristes islamistes tunisiens en Libye, surtout qu’ils espèrent bientôt de nouveau diriger Tunisie.

Deuxième colonie tunisienne, Nice, cinquième ville de France, Libye et Nice étant cibles les plus proches et les plus puissantes de Tunisie, Algérie étant difficilement attaquable.

Belle vie à Nice, même si les colons tunisiens habitent rarement beaux quartiers. Mais ils se regroupent souvent, recréent le souk, tout en goûtant parfois à l’argent facile, au luxe et à la permissivité de la société occidentale. Jusqu’au jour où atavisme claniste et machiste sarrazin se réveille. Le culturiste Boulhel, qui frappait sa femme, qui aimait luxe et luxure, s’est ainsi réveillé un beau matin fou d’Allah. Mais ce n’est que cinq jours avant sa mort qu’il devint livide, selon un témoin digne de foi parce que vieux pédé, qu’il avait pris la décision de mourir en martyr.

Quel rôle jouèrent les services secrets dans l’affaire ? Impossible de savoir, mais ils étaient parfaitement informés du complot tunisien. De telle sorte qu’ils l’ont exploité, bien qu’ils ne l’aient pas inventé.

Gens interpellés sont mâles, car Tunisiens sont machistes, plus fidèles à la tradition musulmane que les pétroleuses perverties s’étant illustrées en région parisienne.

Comme il est dit en Protocole des Frères Musulmans, c’est grâce au ventre fécond de nos femmes que nous imposerons charia en démocraties.

Quant au polémiste juif arabe Zemmour que fustige Dieudonné, il a raison quand il dit que djihad esr constitutif d’islam, comme guerre sainte du christianisme, comme vaudou du Camerounais, comme druidisme du Galois. Sauf que druidisme était naturiste et polythéiste. Il partait du principe à chacun son dieu. Il y eut jadis mages de Kièngui, dont se sont inspirés anciens Grecs, puis Galois, concurrencés par mythologie nordique, pour nous compliquée, bien que nous ayions appris à respecter les Vikings. Bref, il y eut toujours domination du gars du nord sur celui du sud, comme l’a remarqué le F∴ bordelais Montesquieu.

Rassurez-vous, Montesquieu n’était pas juif bordelais, contrairement au faussaire métis Montaigne.

Guy-au-nez s’est pris deux pins dans la gueule pour révisionnisme par officiers de police hors service, dont le grade du premier est inconnu. À chaque fois il a perdu ses binocles et n’a pas cherché à combattre. Près de rue de la Bûcherie d’abord, puis à Mairie d’Issy par F∴ commissaire divisionnaire poivrot des RG. Dans sa jeunesse, il a donné coup de pied au ventre du commissaire de police d’Issy, mais il courait vite. Et c’est lui qui a attaqué, gros avantage.

En revanche, aucun accrochage avec le crâneras, ni avec son pitbull. Crâneras et Vilains rejoignent thèses de Revision en commentaire. Ils parlent des bougnouls. Bien, c’est le mot le plus neutre, crouille, bicot, raton étant déconseillés. Vilain est bien, mot sans doute tiré d’ancienne déclinaison françoise gars garçon, pute putain, copain compagnon, none nonin, vil vilain, ville villon, fille fillon, etc.

Petite révolution, gars se sont mis à poil à fête de l’Humanité, c’est presque le monde à l’envers. Que crâneras et Vilains rejoignent thèses de Revision est presque comparable, mais qu’ils se mettent à jaser argot ou françois. Sauf qu’ils prétendent qu’ils « emmèneront » le bougnoul dans son bled. Quelles poules mouillées ! Nous, gars d’ultragauche,  l’y reconduirons ou l’y exterminerminerons.

Voyez que tout dialogue est impossible, ultragauche est dure, crâneras mou.

Mercredi 21 septembre, exception française, seule présence de deux pétroleuses, Inès Montadi et Ornella Gilligmann, a été prouvée dans la Peugeot 607. Deux salopes  converties à islam, une présumée d’origine espingouine, l’autre ritalo-boche. France ne serait donc pas directement contaminée pour l’instant, seulement latines des deux péninsules. Mais infirme Guénon et crapule Garaudy ont fait du mal à France en se convertissant à islam.

Soral aussi a été stupide en tendant la main au musulman ; du coup, il est condamné à mort par Kassim, Daech ou ÉI. Quand l’Issisois entend présumé musulman, ou arabe au sens large, l’appeler mon frère ou mon ami, il s’en méfie comme de la peste. Soral a ce qu’il mérite, qui sème le vent récolte la tempête. Il a intrigué au FN, homme d’appareil Rachline l’a alors brièvement rejoint, avant que Soral reniât son engagement, comme toujours.

David Rachline, de père juif venu du Yiddishland, non coupé, vient d’être nommé directeur de campagne de Marine Le Pen, qui s’imagine qu’avec métis juif et pédé comme lieutenants elle a chance de gagner présidentielle. Pas pour Front national, héritage de son père qu’elle dénigre, mais pour sa pomme, juriste au clitoris gigantestque. Plus on est petit plus on rêve d’être grand.

Complot de Marine ? Peut-être, mais à ce moment-la complots sont partout.

Jeudi 22 septembre, les huit Tunisiens sont libérés car ils n’ont commis que délits de presse n’intéressant pas police antiterroriste. Coup d’épée dans l’eau donc. Réseau terroriste tunisien niçois est en sommeil, mais il pourra se reformer, mêmes causes entraînant mêmes effets, surtout que défaites d’ÉI en Syrie, en Irak et en Libye sont prévisibles et que le calife devra ouvrir de nouveaux fronts, France étant une de ses principales cibles, surtout que Fabius et Hollande l’ont soutenu et armé, comploteurs les plus dangereux se trouvant parfois à la tête des États.

Au départ, gouvernement invisible mondial a décidé de renverser Assad, France a appliqué cet ordre avec zèle. Puis Obama s’est aperçu qu’ÉI nuisait en réalité à islam et qu’il était temps de s’en débarrasser. Résumé d’une demi-douzaine d’années.

18 septembre 2016

ALLEZ OÏL !

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 18:44

Je ne me bats pas pour France mais pour Oïl, pays que je connais. J’emmerde les ritalingues Debord, Robert et Napoléon, qui n’ont pas eu que défauts. Robert peut répondre, car il est le seul survivant.

Tu te souviens, Robert, quand t’es monté aux Hauts d’Issy. Tu avais trouille comme Ryssen, tu ne voulais pas t’engager dans le combat réviso. Je me suis dit bah ! le gars est provençal, laissons-le avec ses taurillons et son huile d’olive..

Pote miamisois a du mal à comprendre ces subtilités. Il n’y eut jamais guerre entre Oc et Oïl, ni entre Provence et royaume de France, mais hostilité demeure. Vois comme les Niçois se mettent à plat ventre devant Hollande, commanditaire présumé de l’attentat au camion. Nous, Halt-Seinois, l’accusons en revanche.

Tu partages mon avis, je le sais, mais tu n’es pas d’Oïl, quelle malchance ! Tu m’autorises à être raciste anti-oc et antiprovençal; mais Oïl est compliqué; c’est quoi ce pays ? Un conglomérat.

Tu sais jargon historique comme moi, mais tu ne rentres pas dans le flanc du juif comme moi. Je n’ai pas de mérite. Je suis parti de l’idéalisme ultragauchiste pour en arriver à l’antijudaïsme, certes modéré. Pourquoi n’es-tu pas antijuif dur ? C’est ça qu’on me demande. Parce que juif est démon parmi d’autres.

Comment voulussiez-vous et pourquoi je ne masacrasse point le juif ? Alors que le juif arabe marocain, président de la Fédération française d’échecs, m’appelle Alanus.

ÉI vient de confirmer qu’attentat du Minnesota est sien.  Nous le savions. Pendant ce temps le brave d’Issy a été viré du Comptoir d’Issy pour « insulte au client ». Lors du match de foot Guingamp-Marseille, année dernière, il a bramé « et on encule, et on encule, et on encule les Marseillais ! ». Guingamp a gagné, mais bretcs sont très minoritaires à Issy, 300 sur près de 60 000 habitants.

Tu vois, Robert, tu ne diriges pas Nice, ni moi Oïl, mais on pourrait nouer alliance. Dis que selon Oïl attentat au camion fut diligenté par Hollande, en échange je te traiterai moins souvent de ritalingue.

Tu es venu à Issy, ne l’oublie pas. Quant aux brochettes d’extrémiste musulman, j’en mangerai volontiers avec toi.

Défends honneur de Niké ou Nizza, montre que tu peux t’allier à Oïl, pays que seuls les imbéciles ne savent pas prononcer. Dis mot dans ton bulletin de notre alliance. Du coup, nous soutiendrons Oc et Provence, même Pays Basque, Corse et Catalogne entre autres.

Je le dis alors qu’il y a près de 1 500 corsicauds à Issy. On le reconnaît difficilement. Il ont teint pâle et redoutent le soleil, c’est peu comme traits distinctifs. Mais ils jasent parigo, pas issisois, jargon de peu d’élus. Ils sont maintenant persuadés d’être d’Oïl, bien que leur cœur balance, car ils aiment par-dessus tout leur île. Ils cherchent à éviter tout incident avec Aigle Noir, car étant partisans de coexistence pacifique.

Idem avec les armingos, qui pullulent. Tu vois, Robert, image du pays d’Oïl à présent, il n’est plus ce qu’il était. Tu ne t’es pas frité avec les armingos à Nice, qui ont plutôt envahi Marseille, alors que je dois me les taper tous les jours. Ils sont lassants et causent parfois russe. Certains turc, mais ils le cachent. Ils parlent français basique, n’attends pas d’eux qu’ils emploient subjonctif passé simple. Question de mode. L’armingo n’est pas stupide, pas plus que le corsicaud.

Mon parti est Oïl, le tien Provence. Mais sais-tu que les juifs de Provence ont seulement été exterminés en 1506, quand royaume de France conquit partie de Provence ?

C’est mensonge des manuels d’histoire, royaume de France ne conquit jamais Provence, mais partie de Provence, de même que Bismarck n’annexa jamais Alsace et Lorraine, mais Alsace et Moselle. Boche est sensible à pareilles nuances, comme tout Européen du nord.

Rassure-toi, si tu as complexe par rapport à Oïl, Issi fut villa latine selon traces archéologiques, Germains étant restés plus au nord. En Oïl, nous sommes plus marqués que vous par l’influence germanique, à Nice. Tous les révisos et antisémites de France sont d’Oïl. Reynouard de Caen, Ryssen de race nordique, même s’il est en partie bretoc, Guionnet, 100 % goy d’Issy, capitale mondiale du révisionnisme comme du numérique. Guillaume lorrain françois, marin Marais de Loire-Atlantique, Thion parisois. Le coupé Roques était lui aussi du nord de la Loire, etc.

Tu as pigé, Robert ? Courant de pensée réviso n’est pas français, mais d’Oïl. C’est nous qui avons créé royaumes de France et d’Argot, car il s’agit de ne pas oublier Argot, seul royaume continuant d’exister, avec ses cagous et ses archisuposts.

T’as eu la trouille, Robert, avoue-le, face à coterie juive. Tu as rejoint cause anti-islamiste du BB, c’était facile. Mais qui est derrière ÉI ? Yisraêl comme disoit Voltaire. Je soutiens seulement un peu Voltaire, mais insultes de Sigaut à son égard m’insupportent et je reprends volontiers son nom de Yisraêl. À l’époque nous étions moins éloignés d’ancien françois que maintenant, nous avions tendance à écrire les noms comme ils se prononcent.

14 septembre 2016

RAJEUNISSEMENT DES ISLAMISTES

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 22:58

Jeune de 15 ans du vingtième arrondissement vient d’être serré pour projet d’attentat. Outre sa vantardise via Telegram, il cherchait à se procurer arme à feu. Bah ! douxième et vingtième arrondissements ne sont presque plus françois. Plus inquiétant, un jeunot, arrêté jeudi dernier à Rueil-Malmaison, a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste et écroué samedi. Information communiquée à presse seulement maintenant par institution judiciaire.

Sans doute ruse d’État, qui souhaitait que les apprentis terroristes apprissent le plus tard possible que renseignement décrypte Telegram. Mais Rueil-Malmaison se trouve en Hauts-de-Seine, département le plus riche de France. Peut-être pas en ce qui concerne ses habitants, mais pour sa production. Sans ses industries, France n’exporterait pas grand chose, contrairement à Paris douzième et vingtième, qui ne valent rien. L’apprenti terroriste est peut-être fils à papa. Il est mal tombé, car les Halt-Seinois l’écraseront.

Halt-Seinois est mot d’Oïl inconnu du ritalingue niçois, qui ne jure que par sa bella citta. Sur ERTV le Niçois soupçonne avoir été victime de magouilles le 14 juillet, tandis que le Halt-Seinois accuse : c’est Hollande l’instigateur du coup du camion. Géographie humaine oblige, le Halt-Seinois étant latinisé et germanisé, accessoirement bretonnisé et normandisé, de race d’Oïl.

Jeunes islamistes de France réclament vraie opposition. Éduqués dans culte victimaire et de repentance de France pour sa politique coloniale, ils veulent nous tuer, nous, kouffars. Bauer partage mon avis, nègres n’ont pas à se mêler à l’affaire, les récalcitrants sont à liquider. De sang froid, comme Coulibaly. Cas de Dieudonné est particulier parce que mulâtre. Homme d’affaires du Grand Orient de France, Dieudonné n’est pas finaud, son atavisme camerounois, ou vaudou, sortant de ses pores.

Boulot d’historien n’est pas celui du juif Nostradamus, il tente de prévoir à court terme. Rajeunissement des islamistes appartient presque déjà au passé, quelle étape suivra ?

Excitation de jeunes est facile, suspects d’attentat terroriste étant victime des François à leurs yeux, qu’il leur faut tuer. Mais ils n’ont rien à voir avec politique coloniale de France, les malheureux, dont François ont peu profité. Au contraire, ils l’ont plutôt subie, surtout quand francs-maçons et cartel des gauches dirigeaient l’empire. Vous accusez le François d’être croisé, nous assumons cette insulte, mais nous avons explosé votre calife, au point que vous avez dû vous réfugier sous la robe du calife ottoman ; Turc étant valable au combat, contrairement à l’Arabe, ce pédophile.

Que va-t-il se passer ? Rajeunnissement des islamistes de France était prévisible, comme changement de stratégie de l’ennemi, qui va se monter la tête. Il abandonnera couteau de cuisine au profit d’arme à feu, mais qu’est-il possible de lui opposer ?

Nous approchons la moyenne d’un ado’ islamiste emprisonné tous les deux jours. Pas besoin d’être historien pour prévoir les conséquences. Système pénitentiaire est inadapté, surtout les quartiers pour mineurs, détenus privilégiés en théorie ayant droit à cellule individuelle. Le mateux droit commun l’a compris, il se fait matheux. Si les islamistes envahissent les mates, se dit-il, va falloir leur faire de la place, va falloir nous libérer. Raison de la dernière émeute en centre de détention moderne, alors qu’hommes politiques s’en mettent plein les fouilles avec argent destiné au système carcéral, ou à cette industrie. (On peut aussi dire matard, comme taulard, suffixe ard étant péjoratif.)

Mateux est dérivé de mate, prison en français, comme maton. France se fait constamment condamner par Bruxelles pour son système carcéral défectueux, mais France préfère payer amendes plutôt que de l’améliorer.

À l’historien maintenant de jouer au devin. Renseignement a mis du temps à décrypter Telegram, mais il y est parvenu. Il aimait Kassim et ne voulait surtout pas le tuer, car source d’information. Mais c’est fini maintenant. Descendre ce gras du bide, ancien fonctionnaire, est secondaire, surtout que DGSE est truffée d’incapables. Rappelez-vous du Rainbow Warrior ou du Ruanda, quand DGSE a tué deux gendarmes et une femme. Nettoyer Kassim semble au-dessus de ses forces. Ah ! renseignement britannique semble très supérieur à son homologue français.

Jeunes musulmans sont formés aux jeux de guerre et ont sang chaud. Ils admirent Inès et Sarah, leurs égéries, ils veulent tuer l’infidèle. Cela ira vite, ils abandonneront le couteau, arme redoutable, ils emploieront autres armes. Flingue bien sûr, mais après ?

Ils frapperont cibles inattendues. Ils épargneront maçonnerie et synagogue, leurs alliées  et commanditaires. Mais allez expliquer à jeune islamiste qu’il bosse en réalité pour synagogue, c’est trop compliqué pour lui.

Enseignement ne fût pas nul, accusation de l’islamiste de bosser pour synagogue fût entendue. Diagnostic d’historien, pas du branleur du douzième, du vingtième ou de Rueil-Malmaison.

Il y aura clash, c’est sûr, entre juifs et François, mais qu’ado’ islamiste retourne sucer sa tétine. Bauer, avec son ego surdimensionné, et Guionnet sont d’accord là-dessus, l’affaire dépasse le nègre de la tête aux pieds. Quant aux pétroleuses, pour la plupart sarrazines, nous doutons de leur degré de culpabilité, même si elles sont mal-pensantes comme presque tout le monde.

Revision cherche à éviter affrontement avec ados islamistes, mais s’il survient, elle montrera qui est la plus forte.

Prévisions plus lointaines sont difficiles. Islamistes ne seront pas anéantis, mais qui sont-ils en France ? Au départ, des voyous qui se sont pris pour des caïds, puis pour Allah. Ça les fait bander de couper têtes. Ils ôtent ainsi vie comme Allah. De culture musulmane fruste, en supposant qu’un musulman pût jamais être subtil, le voyou est sous le feu des médias, ce qu’il adore, car islamiste n’a de culture que médiatique.

Expert Bauer juge propos de Revision acceptables. C’est lui qui a décidé de lever censure de son site semaine dernière. Nous sommes prêts à exploser le juif moustachu et ventru, mais tout le monde s’en fout. Si Alain balance chiquenaude à Alain, il sera terrassé. Même mafieux de Hong-Kong ne parient pas sur le résultat, car jouer Guionnet gagnant rapporte peu de kopeks.

Plaisanteries sont arbres qui cachent la forêt. Jeunes fous d’Allah vont contaminer les quartiers pour mineurs des mates. Avantage de leur discours, sa simplicité. Celui des gauchistes autrefois était plus compliqué. 13 ans est âge idéal selon Erdogan pour modeler les cerveaux, mais État est paumé face à ces jeunes exaltés. Nous aussi, il n’y a apparemment pas de remède.

Va falloir apprendre à parer coup de couteau. Dans le ventre dans 80 % des cas, exercice difficile.

17 septembre, le gars du vingtième arrondissement a été écroué. Réputé bon élève, il joue au tennis. Il cache son opinion. Piste du fils à papa semble se confirmer, même si septième et seizième arrondissements ne sont apparemment pas encore contaminés.

Le tahitien de 20 ans Raïme est vieux en comparaison. Ce Bisontin (on ne va quand même pas dire besançonois, bisontin étant comique) préparait une bombe qu’il comptait faire exploser à Paris, il voulait se venger pour la politique coloniale de France, bien qu’elle n’ait apparemment pas commis de massacre en Polynésie française, ou si peu. Lui aussi s’est converti à islam.

Faites le compte, un nègre, fils à maman, un tahitien, deux gars de race inconnue, sans doute eux aussi convertis, c’est pas mal en une dizaine de jours. Et vous avez le choix des armes : couteau, flingue, bombe. C’est compliqué de fabriquer une bombe, mais ces jeunes ne sont pas idiots, ce n’est pas tout le monde qui navigue sur Telegram.

Les mineurs fileront au quartier qui leur est destiné à Fleury-Mérogis. Ils auront l’impression d’une douche froide, mais à peine. Elle les renforcera dans leur conviction. Ils étudieront le droit, s’entraîneront à mentir à la psychologue, menu fretin, plus tard au juge d’application des peines. Le « bon élève » fera mine de se repentir, tandis que le nègre restera droit dans ses baskets, persuadé de défendre l’honneur d’Afrique noire.

Ils n’ont rien à foutre de la théologie, ce qu’ils veulent c’est tuer. C’est génétique, il y a gens comme ça. Certains s’engagent dans l’armée pour assouvir leur passion, mais tout change avec la toile, terrorisme se démocratise. Ils devraient faire l’objet d’une étude génétique comparée, au moins ils serviraient à quelque chose.

Techniques policières ont changé depuis Bertillon, qui a établi que Dreyfus était l’auteur du bordereau. On relève maintenant toutes sortes d’emprentes, digitales, palmaires, papillaires, pédestres, etc. Et, criminels, gardez votre salive dans votre bouche. Il est fini le temps où vous crachiez au visage de votre victime, car votre génétique vous trahit. En théorie, bien sûr, car beaucoup d’enquêtes de police et de gendarmerie sont bâclées, mais pas celles sur les terroristes maintenant.

Suggestion à police technique et scientifique qu’étude génétique. Vous disposez d’un assez large échantillon d’hommes et de femmes, cas des plus jeunes étant le plus intéressant. Être radical, disait Marx, c’est prendre les choses à la racine, il avait raison. C’est évident en français, mais pas en boche, langue dans laquelle il écrivait.

C’est le citoyen qui jase. Il n’a pas envie de se prendre coup de couteau, balle ou d’être déchiqueté par une bombe, ni d’être écrasé par un camion comme en ritalingie. Histoire peut contribuer à résoudre le problème, mais cela semble trop tard. Essayez génétique, ou biologie humaine, comme on disait autrefois.

Bella citta est francisation de bella città, on le sait en Halt-Seine; mais on s’interroge sur les limites de francisation. Nous ne causons pas du magiar par exemple, bien que ce soit tentant, magyar étant imprononçable. Que les ritalingues niçois se rhabillent, feu Guy Debord a fait verser ses cendres dans la Seine et a trahi son pays, Fabrice Robert ensuite. Fabrice envoie sa propagande à Revision, qui l’accuse d’être ritalingue et de ne pas parler oïl. Il devrait insérer rubrique sur son blog : Comment dit-on en oïl ou en ouïe.

En oïl, on jase d’eau dans le gaz par exemple, expression inconnue du barbare, peu usitée à Nice. Robert a compris la fin des haricots en histoire à l’université. Elle vient du fait que Thiers est mort quand il mangeait des haricots. Mais eau dans le gaz est lié à fait divers survenu en oïl.

Or tout est là. Spontanément, nous conseillerions aux apprentis terroristes de se doucher à Auschwitz ou Dachau ; seulement voilà, des juifs, surtout hongrois, ont prétendu qu’il y avait gaz dans l’eau. On a grandi avec l’eau dans le gaz, sans savoir les raisons de cette expression pataphysique, mais gaz dans l’eau n’est pas passé.

Or apprentis terroristes sont fils de cette imposture. Comme eux, certains de leurs prédécesseurs de la bande à Baader ont cru au gaz dans l’eau et au mal absolu cher à Balladurian. Puis certains se sont ravisés parmi ceux qui n’étaient pas morts.

Daech puis État Islamque sont créations judéo-américaines. Israël a soigné des centaines de blessés de Nosra et se réjouit. Milliers d’hommes du hezbollah combattent en Syrie avec les troupes d’Assad. Du coup, ils ne menacent plus la Gallilée. Vous êtes en même temps fils de Fabius, apprentis, qui soutenait vivement Armée syrienne de libération et Nosra il y a deux ou trois ans, qui a encouragé gars à partir combattre en Syrie. C’était surtout des hommes qui allaient là-bas, maintenant femmes sont de plus en plus nombreuses. Signe qu’un mouvement approche de sa fin en général.

Il y a de tout dans les bandes armées d’ASL. Quelques idéalistes, mais aussi des truands et des tueurs de chrétiens. Ne croyez surtout pas la morale dominante judéo-maçonnique, qui est celle d’eunuques, de femmes et de pédés entre autres. Vous êtes misogynes et n’aimez pas les pédés, cela se comprend à dose homéopathique. Vous en avez marre de voir pédés et féministes se pavaner, nous aussi, mais ce n’est pas une raison pour tuer passants dont certains partagent petite partie de vos idées.

Vous êtes en quête d’idéal, ÉI vous en offre un, mais vous êtes au service de Yisraêl. Vous êtes des pantins, des marionnettes dans ses mains. Précision apportée car pantin signifie Paris ou parisois, Porte de Pantin étant une de Paris. Or le nègre du douzième et le Tahitien de Besançon ne sont pas parisois, mais ils veulent dévaster Paris, comme les loups en 1870-1871.

Propos contenant part de légende d’oïl colportée par Reggiani, car Bismarck et ses FF∴ ne voulaient pas dévaster Paris. Ils souhaitaient seulement que la capitale capitulât. FF∴ bord de Seine et juifs leur ont donné satisfaction à Versailles en leur abandonnant Alsace et Moselle, tout en se rabattant sur Savoie et Algérie, avec ses trois départements français.

Histoire ancienne, mais presque tous les terroristes islamistes de France étaient initialement algériens. Maintenant c’est le bordel. Impossible d’identifier l’apprenti terroriste par sa race ou par sa barbe. Vous l’identifiez seulement quand il vous plante son couteau dans le ventre. Pas dans le dos, comme le juif.

Dernière phrase peut-être superflue, donnant à penser qu’on peut être légèrement antisémitique. Mais si vous souhaitez vous faire respecter du Kabyle ou du Berbère, elle est recommandée, car on ne se bat pas seul contre tous. Maghrébins sont prêts à faire la peau aux islamistes. Laissez-les faire, on a toujours besoin d’une légion étrangère. Pour les encourager, petit coup d’antijudaïsme est conseillé.

Samedi soir dans le Minnesota, ancien pays peau-rouge, un homme en uniforme d’un quelconque service de sécurité a poignardé huit clients sans les tuer avant d’être abattu par la police. Piste terroriste n’est pas sûre pour l’instant, mais le criminel a demandé à une femme si elle était musulmane avant de l’attaquer. Personne n’avait prévu que la mode essonnoise allait d’abord être suivie en Minnesota.

Par incompétence, Revision ne lit pas propagande d’ÉI dont elle se fout un peu. Mais ça y est, ÉI a ses Jeanne d’Arc, Inès et Sarah. Qu’est-ce qu’on va se ramasser ! Bonnes âmes ont autrefois voulu interdire port du couteau en Grande-Bretagne, mais c’est impossible. Amel ou Amelle travaillait à la sécurité d’une grande surface jusqu’à il y a deux ans, quand elle décida de porter voile. Faites vos courses au supermarché, vous serez protégés par des fous d’Allah. Prenez l’avion, fous d’Allah sont nombreux parmi les bagagistes. Même fonction publique est infestée.

Arme blanche a été utilisée cette fois chez les peaux-rouges, c’est ça la mondialisation. De Tahiti, Revision ne croyait connaître que les vahinés. Mais non, Tahitien bisontin voulait faire exploser sa bombe à Pantin pour tuer des kouffars. Le Bisontin est peut-être lien entre Essonne et Minnesota, car bisontin signifie petit bison pour les attardés mentals, nombreux à Issy, bien que capitale mondiale du numérique.

C’est toujours facile d’écrire histoite après coup, mode du couteau va marcher pendant un temps, comme nous l’avons annoncé. Suivra une autre, industries nucléaire et pétrochimique sont menacées, surtout qu’elles sont mal protégées. À Fessenheim par exemple, que l’Issisois comprend pays des fesses. ÉI veut attaquer France et Paris. Pour lui, Fessenheim est cible idéale.

Mettez-vous au boulot gars de Levallois. Revision était convaincue que mode du couteau allait marcher, ce qui semble se vérifier. Elle pronostique Fessenheim comme prochaine cible, à vous de vous démerder pour l’éviter.

Vous avez déclenché alertte urgence samedi pour protéger fidèles d’une église à la suite d’un appel téléphonique. Mais vous n’avez bougé dans la nuit de samedi à dimanche doubleplus passée qu’après trois appels téléphoniques et avertissement d’une patrouille selon une source. Pourquoi ?

Le matard vous surveille, matard étant sans doute préférable à mateux. Vous, cow-boys, ne pouvez pas faire tout ce que voulez, vous êtes soumis à Grand Frère.

On a le culot de dire Grand Frère au lieu de Big Brother, mais Amérique nous appartient. Ritalingue Napoléon a eu tort de vendre Louisiane pour bouchée de pain. Kerouac et Cadillac sont nôtres.

Pour les conflits racials en France, nous nous en occupons. Oïl est supérieur à Oc, même si ce n’est pas toujours vrai.

ÉI vient de revendiquer l’attentat du Minnesota après que ces lignes furent écrites. Nous le savions sans être sortis de la cuisse de Jupiter.

12 septembre 2016

ATTENTAT BURLESQUE

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 18:06

D’après les déclarations de Molins, le coffre de la Peugeot 607, sans plaques d’immatriculation, feux de détresse allumés, contenait cinq bonbonnes de gaz, trois bouteilles supportant des traces de gasoil, ainsi qu’une cigarette à peine consumée et une couverture supportant des traces d’hydrocarbure ; rue de la Bûcherie, proche de la station RER Saint-Michel Notre-Dame. Au milieu de cette ruelle où tout stationnement est impossible.

Personne ne comprend, ni Bauer, ni le général, ni le syndicaliste flic, ni le quatrième intervenant invités sur le plateau de « C dans l’air » le 7 septembre. Finauds ont imaginé que la cigarette allumée était destinée à embraser la couverture (en laine ?), le feu ayant entraîné l’explosion d’une bonbonne en quelques minutes.

Seule hypothèse envisageable, car il est possible de faire exploser bonbonne de gaz sans dispositif incendiaire, avec cigarette allumée ou petite flamme placée au-dessus de l’arrivée de gaz ouverte. Auquel cas on est sûr d’aller droit au paradis, quand on croit aux bêtises islamistes. Mais l’apprenti terroriste aurait renoncé à son projet au dernier moment, en tentant de faire sauter le véhicule tout en sauvant sa peau grâce à son « ingénieux » dispositif qui ne pouvait pas marcher.

Même avec une cigarette de contrebande, non équipée du dispositif d’auto-extinction quand elle n’est pas attisée. Processus accéléré dans un espace confiné, où le feu manque d’air, son aliment. D’où leçon à tirer, toute augmentation du prix du tabac entraîne celle des incendies.

Hypothèse du leurre ou de l’attrape-nigaud est plus vraisemblable. D’ailleurs tous les gens placés en garde à vuz pour cette affaire au début de la semaine écoulée ont été libérés, à l’exception d’Ornella Gilligmann, 29 ans, mère de trois enfants, convertie en 2009 à l’islam au moment de son mariage avec un musulman, dont une empreinte papillaire fut découverte dans la voiture sur la ceinture et la poignée passager avant.

Gilligmann ne fut pas torturée : elle aurait affirmé avoir acheté du gazole car elle savait que ce combustible ne mettrait pas feu à la voiture. Il fallait y penser. À son domicile, seule une tour Eiffel brisée aurait été trouvée selon le Parisien. Mais il était impossible de ne pas l’emprisonner, car police technique et scientifique l’ont identifiée, tandis qu’elle a reconnu son implication dans l’affaire.

En revanche, Inès et Sarah sont mal barrées, à cause de l’adresse avec laquelle elles manient le couteau de cuisine. Elles ont déjà fait au moins un émule, le nègre de 15 ans du douzième arrondissement arrêté samedi, après avoir clamé son intention de tuer gens dans la rue au couteau avant d’être nettoyé par les flics. Forcément, la mère du gars assez costaud s’est convertie à l’islam il y a plusieurs années, il aura voulu lui faire honneur. Le nègre croyait en outre que seuls djihadistes lisaient messagerie russe cryptée Telegram, quel idiot !

Et dire que l’antisémite Ryssen n’a pas compris que de nombreuses races nègres sont naturellement attirées par l’islam, ni comment ni pourquoi. Question, il est vrai, en marge d’histoire, car liée à anthropologie, préhistoire et géographie humaine.

Puis vient anecdote havroise du jour. Un simple d’esprit havrois de 25 ans a étranglé sa mère de 62 ans car elle voulait l’empêcher de partir au djihad, avant d’appeler la police. Nous ignorons pour l’instant sa race, mais son internement prévisible en hôpital psychiatrique coûtera une fortune et ne résoudra rien, surtout que le patient est sans doute incurable. Toutefois ce barbu au crâne ras, que son père prétend n’être pas converti à l’islam, les parents sachant peu de chose de la vie de leurs enfants, de leur consommation de drogue en particulier dont islam fait partie, devrait voir seulement sa responsabilité pénale atténuée. Cela lui fera plaisir d’aller au placard, car il aura ainsi l’impression d’exister.

Bilan provisoire du simulacre d’attentat d’il y a huit jours : quatre pétroleuses emprisonnées pour crimes, ou complicité de crime dans le cas d’Amelle (Démon écrivant son prénom ainsi), trois sarrazines et une convertie à l’islam de race apparemment ritalo-boche, et un sarrazin pour non dénonciation de crime terroriste, délit presque mineur en comparaison.

Le jeune nègre est emprisonné dans la foulée, après que sa garde à vue eut été écourtée, son dossier étant moins compliqué. Mais sa minorité n’excuse rien, car quand un islamiste promet de tuer, il le fait le plus souvent.

Outre celles de Gilligmann, empreintes d’Inès Matida furent trouvées dans la voiture de son père dont elle possédait les clés. En revanche, enquête a confirmé l’absence de Sarah dans le véhicule. Mais cette affaire nous aura appris deux choses : 1°) certaines pétroleuses portent voile musulman, d’autres non ; 2°) voile musulman est arme par destination, car instrument de prosélytisme.

Provocation d’État à l’origine ou non de l’opération ? Peu importe, car tout s’accélère. Le théâtre de guerre change de lieu, il passe d’Orient et d’Afrique en Occident, tandis que la mode de l’attentat au couteau, en vigueur depuis longtemps en Israël, va se répandre en France, où un nègre de 15 ans a d’ores et déjà voulu imiter Inès et Sarah. Puis un converti du Havre, arriéré mental, en tuant sa mère au nom du djihad.

Vient ensuite multiplication et diversification de la masse des fous d’Allah, dont la féminisation croît. Sur les 700 engagés volontaires dits français d’ÉI, il y aurait 270 femmes, souvent avec leurs enfants.

Rachid Kassim serait l’instigateur de plusieurs attentats commis en France ces derniers mois, pourquoi ne pas le nettoyer ? Le criminologue suprême Alain Bauer, juif originaire du Yiddishland né à Paris en 1962, qui adhéra au Parti socialiste à l’âge de 15 ans avant de copiner avec Valls dès 1980 à l’université Tolbiac, de devenir grand-maître du Grand-Orient de France de 2000 à 2003, puis de superviser les affaires de terrorisme à l’Èlysée après avoir dénoncé la bande à Coupat sous Sarkozy (ce qui était facile à la lecture de Tiqqun), où Bauer règne toujours sous Hollande, car Sarkozy et Hollande appliquent le même plan. Observations biographiques se trouvant partout, sauf en ce qui concerne la cabale juive et rôle capital qu’elle joue dans la politique.

Expert Bauer assure que France effectue opérations homos, mais moins que les Britanniques, très discrets. Quant aux Américains, qui se vantent d’avoir liquidé 100 000 djihadistes, c’est faux, ce nombre est énormément exagéré. Bauer est triplement initié, au judaïsme, à la maçonnerie et au renseignement, c’est lui le maître incontesté du bétail de France en matière de renseignement.

Pourquoi les flics ont-ils mis des heurest à intervenir après que le véhicule suspect leur eut été signalé ? Parce que la ruelle ne faisait pas partie de la liste des objectifs présumés. Peut-être, mais Bauer le dit lui-même : il est très difficile de prévoir les lieux qui seront attaqués, l’État ne faisant parfois que réagir, même si 90 % des attentats sont déjoués.

Ultime question sur l’attentat de Nice, Bauer ordonne aussitôt de clore le débat sans y répondre.

10 septembre 2016

FACE A ISLAMISME

Filed under: Uncategorized — guionnet @ 09:10

Islamisme est menaçant. Sa propagande est performante. Elle se répand en France dans de nombreuses mosquées, officiellement ou non, protégées par État. Le musulman n’a pas d’histoire, presque comme le juif. Pour lui, elle s’est arrêtée il y a 13 siècles, sauf qu’il a ensuite maudit les croisés, français en particulier.

Il n’existe pas d’islam modéré dit un ami, tu verras, la plupart des musulmans modérés finiront par se rallier aux extrémistes. C’est vraisemblable, surtout si l’Europe poursuit sa politique suicidaire en encourageant le communautarisme et en ouvrant partout mosquées, où imams provoquent à la haine du croisé à coups d’argu victimaire. Croisés auraient injustement persécuté le musulman depuis un peu moins de mille ans selon eux.

Leur doxa, rumeur en grec, ensemble de rumeurs et de préjugés, est répandue en France. En voici un extrait : les Arabes étaient certes peu nombreux, mais ils formaient grande nation, raison pour laquelle les coptes les ont massacrés. Quelle ineptie ! encore inversion de charge de la preuve. Daech fut créé par les Américains, qui souhaiteraient prochainement détruire Algérie et Iran. Mais non, Algérie est maintenant ruinée par la baisse du prix du pétrole, sa rente. Iran est certes plus riche au plan industriel, mais il s’agit d’attendre que le pays s’enrichisse avant de le détruire. Question métapolitique.

Plan consiste à inventorier argus d’ÉI et de ses potentiels alliés avant de les commenter. Sans toujours les réfuter, car c’est sans doute en partie impossible. Afin de conduire le musulman sur le terrain d’histoire, qui lui est étranger. Marque de respect pour lui, car on n’a jamais vaincu un ennemi en le traitant de lâche et d’ignorant.

On ne vaincra pas non plus l’ennemi présumé s’il s’avère que le coup des pétroleuses sarrazines a été monté par les FF∴ du ministère de l’Intérieur. Même le proc’ Molins s’interroge à ce sujet quand il parle d’un réseau terroriste virtuel.

Tout le monde ment n’importe comment, y compris les polémistes isolationnistes Faurisson, Reynouard, Ryssen, les plus célèbres, tous persuadés de dire la vérité.

Islamistes devraient se réjouir de ce soutien inattendu. Amel, mère de quatre enfants, sera vite libérée. Cas de Sarah et Inès sont plus compliqués, car accusées de tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique, mais elles ont circonstances atténuantes. Quelques années de prison leur feront du bien, associées à traitement de déradicalisation, ou d’éradication.

Hélas ! État n’a pas compris qu’éducateur et psychologue ne servent à rien en matière de déradicalisation islamique, c’est d’historien masculin dont le patient a besoin, qu’il appartienne à l’un ou l’autre sexe, car le musulman méprise la femme, tandis que la musulmane bande pour le mec et son croissant, surtout en prison. Confirmation que non seulement loi du genre est absurde, mais qu’elle nuit aux intérêts de France.

Doxa musulmane, pas seulement extrémiste, repose sur l’idéologie victimaire. Selon elle, Français seraient racistes avec leur discrimination négative, alors que c’est le contraire en réalité. Le musulman touche majeure partie des prestations sociales en France, qui devraient lui suffire pour vivre, car il est supposé ne pas boire alcool ni fumer tabac. Revenu qu’il peut augmenter au noir et avec toutes sortes de trafics, pour lesquels il n’est quasiment pas condamné en justice, les juges craignant d’être soupçonnés de racisme.

Là est racine du mal, la morale prétendument antiraciste colportée à l’école et dans la presse depuis au moins 2002, année pendant laquelle sages de Sion cèdèrent un peu de terrain face aux révisos, en privilégiant leur combat contre les prétendus Arabes et l’islam de façon insidieuse en France. En favorisant politique de discrimination positive vis-à-vis des populations allogènes musulmanes, tout en poussant la nation à la repentance pour son ancienne politique coloniale dont juifs ont bien profité. Au point que des Marocains ont récemment tenté de s’approprier une plage publique en Corse ! Plan aussi bien appliqué par Sarkozy que par Hollande.

Tant et si bien que tous les Français jusqu’à l’âge de 25 ans ont été coulés dans ce moule. Ne vous étonnez pas ensuite du résultat. Le service de déradicalisation de Pitié-Salepétrière traite jeunes de 13 à 18 ans, la majorité étant convertis à l’islam. Surtout des filles, car leurs parents s’inquiètent quand ils les voient porter le voile. Ce n’est pas le cas en France en général, où coupés sarrazins sont largement majoritaires.

Mais que voulez-vous ? l’école est de plus en plus médiocre. On y casse le cerveau des jeunes à coups de morale antifrançaise, dont certains comprennent qu’on leur enseigne à mentir, tricher et voler en réalité. Mais pas comme les voyous, sur le plans des idées, comme Einstein.

Ou comme Hillary Clinton, dont le médecin a fini par avouer qu’elle souffrirait d’une pneumonie dimanche 11 septembre, date fatidique. Euphémisme, car il s’agirait d’un cancer de la langue et de la gorge. Voilà ce qui arrive parfois quand on ne fume pas mais qu’on a passé sa vie à mentir, outre à trahir les intérêts de son pays. Observation d’historien accessible à tout islamiste en herbe.

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.